3:20:59 PM Vendredi, 19 Juillet 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Encore un mois de civisme dans le cafoulillage?

Togo -
iciLome | | Commenter


Le gouvernement a annoncé pour novembre prochain, une deuxième édition du mois du civisme. A en croire le ministre de la Communication, c’est fort du succès qu’a connu la première édition. L’on se demande de quel succès parle le ministre ?

La première édition du mois du civisme organisée en octobre dernier sous l’égide de l’ancienne ministre de la culture Anaté kouméallo était pleine de ratées.
Organisée en grande pompe, la première édition avait rassemblée des élèves au palais des congrès. Des lots de cahier ont été offerts à ces élèves participants en guise de récompense.
Le hic est qu’après cette journée, l’on n’a remarqué aucune activité inhérente au civisme. Or le civisme revient dans toutes les activités quotidiennes, comme l’a indiqué l’actuel ministre de la communication et de la culture, Guy Madjé Lorenzo.
« Le Conseil a instruit le ministre afin qu’un comité interministériel réfléchisse sur les actions à mener et qui aillent au-delà du mois de civisme et de la citoyenneté car l’éducation civique et citoyenne est un acte de chaque jour qui doit permettre le mieux vivre ensemble », a-t-il indiqué.
La question est de savoir si le civisme est vraiment entré dans le quotidien des citoyens et des autorités togolaises ?
A cette question l’on pourrait y répondre par la négative sans ambages.
Si l’on scrute le comportement des agents de polices postés sur les routes et qui rackettent à longueur de journée. Les dirigeants ne sont-ils pas sensés donner le bon exemple ? La manière dont sont gérées les affaires de l’État en dit long. La gestion calamiteuse des affaires du pays n’est un secret pour personne. Les malversations constatées dans l’attribution des marchés publiques, le détournement des fonds des hautes personnalités, et autres prouvent à suffisance que le civisme n’est pas entré dans le quotidien des togolais.
Du côté des citoyens, les échanges d'insultes en circulation, la pollution de l’environnement reflètent l'incivisme.
Sans avoir atteindre même le quart de l’objectif visé, le gouvernement s’apprêtent à lancer la deuxième édition à coup de millions.

vivement que le vrai sens du mot civisme lu soit accordé avec cette deuxième édition.
SJ


Encore un mois de civisme dans le cafoulillage?
Togo - Encore un mois de civisme dans le cafoulillage?




Autres titres
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Robert Dussey : « La liberté religieuse est l’une des conquêtes les plus difficiles »
1.  Togo - Robert Dussey : « La liberté religieuse est l’une des conquêtes les plus difficiles »

2.  Togo - Elim CAN 2021 : Rencontre entre le maître et son disciple

3.  Togo - Santé : 16 médecins dermatologues pour 8 millions d’habitants

4.  Togo - Les Togolais se prononcent sur l'annulation des votes dans les communes de Wawa 1 et ...

5.  Togo - Universités publiques : Une vingtaine de nouveaux professeurs agrégés



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média