7:54:12 PM Mardi, 20 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Incident à l’aéroport de Lomé : Air France met en danger la vie des passagers avec un vol à risques

Togo - Societe
Lalternative-togo.com | | 53 Commentaires
incident-a-l-aeroport-de-lome-air-france-met-en-danger-la-vie-des-passagers-avec-un-vol-a-risques


L’aéroport international de Lomé est présenté par ses responsables comme l’un des plus sûrs en matière de sécurité et de sureté, même si de temps à autre la pluie inonde le toit et la CEET plonge la plateforme dans le noir. Les responsables d’un aéroport sécurisé peuvent-ils fermer les yeux sur les manœuvres d’une compagnie aérienne qui met en danger la vie des passagers ? Il est généralement connu et dénoncé que les grandes compagnies aériennes comme Air France, Air Maroc et autres envoient souvent en Afrique subsaharienne des avions poubelles dont les qualités et le confort sont loin des aéronefs utilisés en Europe, aux USA et ailleurs. Il s’est passé un incident lundi soir, mardi et mercredi matin à l’aéroport de Lomé impliquant le vol AF 339 A en provenance de Paris via Niamey.

L’aéronef arrivé le lundi 5 août en fin d’après-midi à 16h 40, devrait repartir sur Paris via Niamey à 19h 45. A l’heure du départ l’avion n’a pas pu reprendre les airs en raison d’une panne technique. Les passagers ont été priés de rentrer chez eux et revenir le lendemain mardi sans aucun détail. Le mardi, les passagers se rendent à l’aéroport pour procéder aux formalités d’embarquement. A l’heure prévue, rien ne bouge jusqu’à 23h. Entre temps le vol direct venant de Paris ce mardi atterrit et repart vers 1h du matin. Celui de lundi qui doit repartir par Niamey est toujours en attente et les passagers commencent par devenir nerveux pour la plupart. Ils ont été enfin appelés à faire les formalités vers 2h du matin de mercredi 7 août. Mais leur calvaire n’est pas près de finir.

Les propos glaçants du commandant de bord

Alors que les passagers étaient en instance d’embarquer, c’est le commandant de bord qui s’invite dans la salle d’embarquement pour décrire un peu les conditions dans lesquelles il compte faire rentrer l’avion à Paris. Selon plusieurs témoignages des passagers recueillis par la Rédaction, le commandant de bord a tenu des propos pas du tout rassurants à la limite glaçants sur le déroulement et le plan de vol. En substance, il a dit aux passagers qu’ils ont essayé de réparer l’appareil, qu’il a l’obligation de le ramener à Paris et qu’il n’est pas question pour lui de passer un jour de plus à Lomé.

Selon toujours les passagers, il a déclaré que pour des raisons de sécurité liées au guidage radar, l’avion ne pourra plus passer par Niamey, mais par Dakar où les radars sont plus puissants. Il a terminé ses propos en disant : «voilà la situation, ceux qui ont envie de partir peuvent embarquer et ceux qui ne sont pas en mesure peuvent rester». Ces propos ont provoqué une panique générale au niveau des passagers et certains ont décidé de ne pas embarquer. D’autres qui avaient des obligations, notamment reprise de boulot, rendez-vous, correspondance à Paris, etc. ont décidé d’embarquer la peur au ventre. L’avion a fini par décoller vers 4 h du matin de mercredi en direction de Paris en passant aux larges de Dakar. Le vol était angoissant et c’est avec un traumatisme sans pareil que les passagers sont arrivés à Paris. L’un dont la famille s’est confiée à la Rédaction a fini chez un psychologue. Le désagrément pour les passagers suite à cet incident est sans commune mesure. Ceux qui ont voyagé la peur au ventre sont arrivés avec un traumatisme et ceux qui sont restés ont vu leur agenda totalement bousculé.

Pour comprendre les contours de cet incident gravissime qui est passé sous silence par les autorités de l’aéroport de Lomé et les responsables de la compagnie, la Rédaction s’est tournée vers le bureau local d’Air France à Lomé. Le contact de la Directrice commerciale Mme Sylvie Zanou est inaccessible, après que nous avons été tourné en rond par certaines personnes derrière les contacts fixes. Nous avons enfin réussi à joindre l’assistante du représentant de la compagnie. Selon la dame au bout du fil, le DG est en vacances et ne reviendra qu’à la fin du mois et il faut attendre le mois de septembre. Selon toujours elle, la Directrice commerciale est aussi absente.

A la question de savoir s’il n y a personne pour répondre à nos questions, la dame au bout du fil a répondu que seul le DG est habilité à le faire. Voilà donc une compagnie sérieuse dans laquelle il n’existe personne pour répondre d’un incident lié à un de leur appareil et qui a créé des désagréments aux passagers. Chacun peut se faire une opinion sur cette fuite de responsabilité. Et pourtant la Convention de Montréal signée en 1999 pour protéger les passagers aériens voyageant sur les vols internationaux établit les règles communes d’indemnisation entre les 120 pays qui l’ont ratifiée.
La Convention de Montréal établit des règles d’indemnisation pour les interruptions de voyage, qu’il s’agisse de retards de vols, d’annulations ou de refus d’embarquement. Elle indique que la compagnie aérienne est responsable des dommages causés par le retard dans le transport des passagers. Qu’a fait Air France pour les passagers de ce vol qui ont embarqué en arrivant traumatisés et ceux qui ont fait le choix de rester ? Rien, en tout cas, de l’avis des passagers.

Que font les responsables de l’aéroport et les autorités togolaises ?

Comment les responsables de l’aéroport ont –ils accepté que l’avion décolle après les propos pas rassurants du commandant de bord aux passagers dans la salle d’embarquement ? N’y a-t-il pas une cellule d’expertise sur le site pour voir ces cas de figure ou bien les compagnies aériennes sont-elles libres de faire ce qu’elles veulent ?

Le Colonel Gnama Latta, double DG de l’ANAC et de la SALT, dans ses sorties vaseuses avec des arguments métaphysiques, a toujours estimé que l’aéroport de Lomé est l’un des plus sécurisés en Afrique. Si c’est le cas, comment se fait-il qu’on laisse les choses se passer ainsi ? Existe-t-il une cellule pour contrôler la qualité, la sureté et le confort des appareils qui arrivent à l’aéroport de Lomé ? La question est d’autant plus légitime que les passagers se plaignent du manque de confort de certains appareils, parfois des sièges scotchés, des moteurs aux bruits assourdissants tout le long du voyage.

Il est temps que la bande à Gnama Latta sorte de ses jongleries et amusements habituels pour rappeler aux compagnies les normes en matière de navigation. L’incident du vol d’Air France AF 399A ne saurait se passer en Europe ou USA sans conséquence pour la compagnie. A un niveau plus élevé, les autorités togolaises doivent prendre exemple sur le Président béninois Patrice Talon qui a tapé du poing sur la table en ce qui concerne les prestations d’Air France dans son pays. Et depuis, la compagnie a revu les choses et amélioré ses prestations dans ce pays.

Il est temps de mettre fin au désordre pour permettre aux passagers partant de Lomé de voyager en toute sérénité et surtout dans le confort requis.


Incident à l’aéroport de Lomé : Air France met en danger la vie des passagers avec un vol à risques
Togo - Incident a laeroport de Lome - Air France met en danger la vie des passagers avec un vol a risques




Autres titres
L'ONG « Water for All » a offert 150 kits de filtrage d'eau aux populations d'Ando-Bé...
Togo - L'ONG « Water for All » a offert 150 kits de filtrage d'eau aux populations d'Ando-Bé...
Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre
Togo - Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre
Ras-le-bol des instituteurs normaliens de la promotion 2017-2018
Togo - Ras-le-bol des instituteurs normaliens de la promotion 2017-2018
Moto/Permis de conduire : Le Gal Yark Damehame hausse le ton
Togo - Moto/Permis de conduire : Le Gal Yark Damehame hausse le ton
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 53   Wonder | Samedi, 17 Août 2019  - 13:16
  Réponse à 43-Anonymous
  N'importe quoi. Une montagne d'un incident technique. Quant à dire que les compagnies envoient des avions poubelles ... toujours en train de croire au complot.

 52   Nesta | Lundi, 12 Août 2019  - 12:14
  Réponse à 9-GNAROU
  brussels airlines n'est pas aussi exempt de reproches !!
En janvier dernier, s'était dans un vieil appareil de Brussels airlines que je suis allé à lomé via accra .. Au retour, l'appareil était acceptable !!

 51   Togolese who knows what h | Lundi, 12 Août 2019  - 2:21
  Réponse à 37-Allah
  Allah, vous ne savez rien sur le déplacement du président des USA. C'est trop logistique que ce que vous pensez.
En plus cela n'a rien à comparer avec un vol commercial d'Air France.

 50   Ebizovo | Dimanche, 11 Août 2019  - 18:30
  Réponse à 5-allah
  Mes freres Alla et Marclove vous trop ridicules dans vos interventions.Le journaliste ne dit pas que l'aeroport ou les autorités Togolaises sont responsables de la panne.Mais il dit plutot que nos autorités aeroportuaire ne devraient pas autoriser le décolage de l'appareil en question et ca ils peuvent le faire et doivent le faire s'il y des risques ce que le commandant de bord á meme signaler.
Mes freres grandissez un peu dans vos grosses tetes on dirait pour orner vos corps.
Et en plus si vous n'avez rien á dire plus importe que le silence,le mieux est vous taire et fermez vos sales gueules.
Je salue au passage mon frere Antares de passadena

 49   Ebizovo | Dimanche, 11 Août 2019  - 18:30
  Réponse à 3-marclove
  Mes freres Alla et Marclove vous trop ridicules dans vos interventions.Le journaliste ne dit pas que l'aeroport ou les autorités Togolaises sont responsables de la panne.Mais il dit plutot que nos autorités aeroportuaire ne devraient pas autoriser le décolage de l'appareil en question et ca ils peuvent le faire et doivent le faire s'il y des risques ce que le commandant de bord á meme signaler.
Mes freres grandissez un peu dans vos grosses tetes on dirait pour orner vos corps.
Et en plus si vous n'avez rien á dire plus importe que le silence,le mieux est vous taire et fermez vos sales gueules.
Je salue au passage mon frere Antares de passadena

 48   sen | Dimanche, 11 Août 2019  - 14:50
  Attendons confirmation de air france pour pouvoir nous prononcer. Les on dit vont tellement vite qu'on ne sait plus qui dit vrai de qui raconte des histoires. Toutefois si c'est vérifié, bonjour le boycott pour air france

 47   Diable | Dimanche, 11 Août 2019  - 14:40
  Il faut commencer à boycotter le transport aérien air france. C'est très simple. D' ailleurs la France nous en merde sur plusieurs plans. On a pas toujours besoin de se rendre à Lomé avec cet unique moyen de transport.
Réfléchissez, si vous voulez vivre un peu longtemps. C'est très simple.

 46   Tg(vrai) | Dimanche, 11 Août 2019  - 13:8
  Réponse à 37-Allah
  Qu'est CE que "Air Force" pourrait-il bien avoir avec notre discussion d'ici(37)?
Et que diriez-vous des soldats qui eux vont a la Guerre? Des chauffeurs qui conduisent malgre les risques d'accidents? Des malades qui se font operer?et j'en passe....Il en est de meme pour les pilotes qui volent malgre le risque de catastrophe Adrienne possible. Si l'equation n'est pas nulle,ce dont il est question c'est d'avoir risque la vie des certains passagers au Vu d'une panne si grave qu'est la navigation et ce c'est parce-que le negre se fait moins respecter, en commencent par la son manque de solidarite ( les passagers auraient pu bien assieger A.F) Mais non cela ne se produirait ñullement au togo, chacun avec son ego

 45   khouma | Dimanche, 11 Août 2019  - 12:35
  Malheureusement, le quasi monopole d'AIRFRANCE sur la ligne Paris - Lomé est un scandale. La direction d'AIRFRANCE reconnait que les avions qui desservent les lignes africaines sont les plus vieux de sa flotte. Mais il a pris le soin de dire qu'ils sont bien entretenir. Ayant voyager un peu partout dans le monde, l'aéronef qui relie Paris à Lomé est un avion poubelle. Un des avions les plus bruyant de plus c'est un airbus d'ancienne génération.

Le Togo souffre de manque de concurrence sur cette ligne. A ma connaissance il y a Trois compagnies qui permettent aux togolais de faire cette ligne: AIRFRANCE - BRUXELLEAIR - ROYAL AIRMAROC. A Sénégal, il y a en plus CORSAIR, TURKISH AIR, ...

Ce qui me révolte le plus dans cette histoire, c'est que les africains sont ceux qui paient les billets d'avion les plus chers au monde. On peut relier PARIS - à NEW YORK en payant 190€ le billet aller simple. Faites le calcul avec les billet d'airFrance 1700€ Aller-Retour en basse saison. Savez vous que AIRFRANCE réalise plus 45% de son chiffre d'affaire en Afrique. En gros sans l'Afrique plus d'AIRFRANCE.

De plus les politiques africains ont sous traité le transport de leurs citoyens à la France à travers AIRFRANCE pour la zone francophone. Souvenez vous de la crise EBOLA en Afrique de l'Ouest. Tous les compagnies ont refusé d'assurer les liaisons en Afrique de l'ouest sauf Airfrance même contre l'opposition de ses hôtesses. C'est dire à quel point le pacte est fort entre AIRFRANCE et les chefs d'états africains.

Je peux pas terminer mon intervention, sans parler des hôtesses non francophones qu'on voit de plus en plus dans les avions airfrance en Afrique. Airfrance sous traite les services à bord des avions à des sociétés grecques, espagnoles etc ....

A quand une compagnie 100% africaine sur les lignes PARIS - LOME.

 44   Amer | Dimanche, 11 Août 2019  - 11:36
  Ah, les Togolais avec leurs togolaiseries!

Il y a longtemps que je ne vous ai pas lus.

D'abord, il faut distinguer Afrique et Afrique. Les vols Air France à destination de Dakar se font avec des aéronefs Boeing 777. Les vols à destination de la plupart des autres pays africains se font avec des Airbus A330 : Douala, Yaoundé, Abidjan, Bamako, Ouagadougou, Libreville, Brazzaville, etc. Pourtant, le Sénégalais n'est pas moins africain que le Togolais ou l'Ivoirien par exemple. Et le voyage entre Paris et Dakar est plus court que celui entre Paris et Lomé. Brussels Airlines aussi utilise des appareils A330 vers ses destinations africaines et inter-continentales (vers les Amériques). Donc, parler d'avion-poubelle est exagéré.

Je ne connais pas les circonstances qui ont poussé le pilote à décider de faire rentrer l'appareil à Paris. Mais, comme l'a dit quelqu'un plus bas, c'est un être humain qui a une vie et certainement une famille. Ce n'est pas un kamikaze. Tous les membres de l'équipage sont aussi des gens qui pouvaient mourir. En aucun le pilote n'aurait pris cette décision s'il y avait une probabilité que l'avion n'arrive pas à destination intact. Aucun pilote au monde ne mettre sa vie, celle de son équipage et de ses passagers en danger juste pour le plaisir de le faire. Ce pilote a expliqué ce qui se passait aux passagers, a offert une solution plutôt raisonnable et a donné le choix aux passagers. Il a aussi choisi une solution plutôt à féliciter en passant par Dakar et la côte africaine où les aéroports sont plus faciles d'accès plutôt que de passer au-dessus du désert avec toutes les turbulences qu'on connait. Chacun a pris sa décision en connaissance de cause. De quoi se plaint-on alors?

Quant aux comportements de certains des membres d'équipage de ces vols envers nous, je dirais hummmm... On dit chez nous que la gifle qu'on reçoit au commissariat dépend du visage qu'on y montre. Le comportement de certains de nos frères et sœurs sur ces vols est tout simplement insupportable. J'en ai été témoin à plusieurs. Vous voulez qu'on vous respecte? Alors respectez-vous vous-mêmes d'abord.

Mon petit grain de sel.


RECOMMANDÉS
Graines du Togo 2019 : Séjour à Paris des lauréats à partir du 22 août prochain
1.  Togo - Graines du Togo 2019 : Séjour à Paris des lauréats à partir du 22 août prochain

2.  Togo - L'ONG « Water for All » a offert 150 kits de filtrage d'eau aux populations d'Ando-Bé...

3.  Togo - D1 : Un arbitre exclu de toutes activités pendant 10 ans pour corruption active

4.  Togo - Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre

5.  Togo - Football: Kossi Koudagba au tournant de sa carrière



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média