7:55:40 PM Mardi, 20 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Présumés braqueurs abattus par la Police : Edoh Komi et les familles dans le viseur de Yark Damehame

Togo - Societe
iciLome | | 31 Commentaires
presumes-braqueurs-abattus-par-la-police-edoh-komi-et-les-familles-dans-le-viseur-de-yark-damehame


L’affaire des présumés braqueurs abattus par la Police était revenue dans les débats lors de la rencontre du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame avec la presse vendredi. Les familles des présumés braqueurs et le pasteur Edoh Komi, président du Mouvement Martin Luther King (MMLK) sont dans le viseur du gouvernement.

En effet, au cours de la conférence de presse, Yark Damehame a annoncé que le gouvernement va ester en justice contre les familles de deux présumés braqueurs et leur soutien Pasteur Edoh Komi. Le ministre en charge de la Sécurité conteste la version des familles, selon laquelle les deux individus abattus par la Police ont été enlevés de chez eux quelques heures avant d’être retrouvés morts.

« Nous n’avons aucune raison d’aller prendre les citoyens à la maison », a indiqué Yark Damehame. Selon lui, le nommé « cimetière » que sa famille fait passer pour un honnête citoyen et peintre, avait beaucoup d’antécédents avec la justice. Il a, à en croire M. Yark, été successivement arrêté le 25 mai 2011 pour tentative de vol de moto, arrêté le 10 février 2012 par le SRI et déposé le 12 février à la prison civile de Lomé. Il a été également arrêté en 2015 pour son implication dans le vol dans une institution de microfinance à Agou.

Le Pasteur Edoh Komi, après avoir recueilli les témoignages des familles de Dekpo Mlatawo et Sémékonawo Koffi alias « Cimetière », avait indiqué aux lendemains de la mort de ces deux présumés braqueurs qu’ils ont été enlevés chez eux (à leur domicile) vers 23h30, menottés et conduits vers une destination inconnue.

Le gouvernement compte donc poursuivre le premier responsable du MMLK et les deux familles.

Il faut noter que la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) s’est saisi de l’affaire et compte mener ses enquêtes pour la manifestation de la vérité.


I.K


Présumés braqueurs abattus par la Police : Edoh Komi et les familles dans le viseur de Yark Damehame
Togo - Presumes braqueurs abattus par la Police - Edoh Komi et les familles dans le viseur de Yark Damehame




Autres titres
L'ONG « Water for All » a offert 150 kits de filtrage d'eau aux populations d'Ando-Bé...
Togo - L'ONG « Water for All » a offert 150 kits de filtrage d'eau aux populations d'Ando-Bé...
Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre
Togo - Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre
Ras-le-bol des instituteurs normaliens de la promotion 2017-2018
Togo - Ras-le-bol des instituteurs normaliens de la promotion 2017-2018
Moto/Permis de conduire : Le Gal Yark Damehame hausse le ton
Togo - Moto/Permis de conduire : Le Gal Yark Damehame hausse le ton
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 31   nana | Mardi, 13 Août 2019  - 8:23
  Réponse à 30-Sentinelle
  C'est parce que tu es bête. En prison on ne sait pas qui est qui et qui a fait quoi?

 30   Sentinelle | Lundi, 12 Août 2019  - 20:54
  Réponse à 29-DIASP
  En quoi le fait d'avoir fait la prison justifie leur tuerie? Mais vous marchez sur la tete.

Pourquoi ils ne sont pas partis tuer Bodjona, lui aussi a fait la prison non?

Les policiers ont commis une barvure et il faut qu'ils repondent de leurs actes. Personne ne fait l'apologie du braquage ici.

 29   DIASP | Lundi, 12 Août 2019  - 17:16
  Réponse à 26-Abladjo
  Merci à Tedlesaint1 pour ton analyse. Lorsque la famille des braqueurs a crié sur tous les toits dans leurs témoignages, aucun n'avait mentionné que Cimetière avait fait la prison. La famille a belle et bien affirmé qu'il était un honnête citoyen, peintre. Il a fallu que le Ministre descente pour que tout le monde sache qu'il vient de sortir de la prison pour vol et braquage. Dites-moi c'est qui on appelle un HONNÊTE CITOYEN? Honte à ce soi-disant pasteur. Un conseil: ASSURONS NOUS BIEN D'UN FAIT AVANT DE NOUS INQUIÉTER DE LA CAUSE.......... NOUS ÉVITERONS LE RIDICULE D'AVOIR TROUVE LA CAUSE DE CE QUI N'EST POINT.

 28   lolong2019 | Lundi, 12 Août 2019  - 15:38
  tres bien, je felicite cet acte

 27   YARK LE DROLE | Lundi, 12 Août 2019  - 14:47
  Réponse à 17-GNAROU
  GNAROU LE FOU DE SOTOUBOUA .JE NE CROIS PAS QUE TU ES UN RESSORTISSANT DE SOTOUBOUA AVEC DES conneries QUE TU ETALES SUR CETTE PLATEFORME. FINALEMENT J'AI COMPRIS QUE TU SOUFFRES DE LA CHIZOPHRENIE ET J'INVITE AINSI LES UNS ET LES AUTRES DE T'EVITER SUR CETTE PLATEFORME.

AFA TOY-YAA. INYON TCHOUKOUDOU.INGO KOUTOLOUDA HOO.CHAYYY

 26   Abladjo | Lundi, 12 Août 2019  - 14:31
  Réponse à 25-tedlesaint1
 
Et oui Cimetiere est un honorable peintre. Il a purgé ses peines de prisons donc a payé sa dette a la société.
Dans un pays de droit, il a le droit de vivre en paix a sa sortie de prison.

Un ancien voleur qui n a pas volé est il coupable par intention de vol qui n a pas eu lieu?

Quelle preuve les policiers qui l'ont abattu ont pour l'accuser des autres crimes. La police dit qu'il y a échange de coups de feu. Ou sont les témoins de ces coups de feux tirés par les victimes de cette élimination?

Oh Le togolais adore la dictature. Ils sont tous dictateurs a leur niveau . On est pas encore sorti de l'auberge.

PS. Dites a Yarko que la police a le droit d'aller chercher des justiciables chez eux a la maison tant qu'ils ont un mandat d'arret signé par le procureur ou le juge mais pas sans mandat. Mais hélas au Togo c'est souvent sans mandat.


 25   tedlesaint1 | Lundi, 12 Août 2019  - 9:30
  Dans notre pays il faille que les gens éviter de faire l'amalgame; Ce n'est pas parce qu'on n'est pas pour le régime en place qu'il faille dire ou faire n'importe quoi. La police nationale à fait une annonce selon laquelle deux braqueurs présumés avaient été tués suite à des échanges de tirs entre ces derniers et lune section de la police qui les filait. Entre temps les familles de ces présumés braqueurs contactent l'association du Pasteur Edoh komi, le Mouvement Martin Luther King pour protester contre selon eux "l'assassinat" de leurs proches. Heureusement que la commission nationale des droits de l'homme s'est auto saisi de l'affaire pour éclairer un tant soit peu la lanterne des citoyens togolais. Le fléau de braquage à voir, est bien réel dans tout le pays. Aussi, tout le monde reconnait que l'un des braqueurs présumé en occurrence le nommé "cimetière" est un reclus de justice et qui n'est sorti que en 2018 alors il faille que la famille soit un tant soit peu conséquente dans ses propos, quand elle affirme mordicus que leur fils est un honorable peintre et que la police

 24   Affivi | Lundi, 12 Août 2019  - 8:5
  Une police qui ment ne peut prétendre à quelques crédits que ce soient.

 23   Ebizovo | Lundi, 12 Août 2019  - 5:28
  Réponse à 16-zangbeto
  Bonjour mon frere Zangbeto ne perds pas ton temps pour repondre á ce cone de Gnarou car il est payé pour amerder les gens ici sur ce site .Si ce gnarou peut affirmer qu'il ne connait pas de milices au Togo alors prene le comme un tintin et laissez le faire son dessin animé.
Et de nous dire que c'est eyadema qui a voulu sauver la vie de Tavio il doit avoir encore fumer son herbe.

 22   Ebizovo | Lundi, 12 Août 2019  - 5:26
  Réponse à 16-zangbeto
  Bonjou mon frere Zangbeto ne perds pas ton temps pour repondre á ce cone de Gnarou car il est payé pour amerder les gens ici sur ce site .Si ce gnarou peut affirmer qu'il ne connait pas de milices au Togo alors prene le comme un tintin et laissez le faire son dessin animé.
Et de nous dire que c'est eyadema qui a voulu sauver la vie de Tavio il doit avoir encore fumer son herbe.


RECOMMANDÉS
Graines du Togo 2019 : Séjour à Paris des lauréats à partir du 22 août prochain
1.  Togo - Graines du Togo 2019 : Séjour à Paris des lauréats à partir du 22 août prochain

2.  Togo - L'ONG « Water for All » a offert 150 kits de filtrage d'eau aux populations d'Ando-Bé...

3.  Togo - D1 : Un arbitre exclu de toutes activités pendant 10 ans pour corruption active

4.  Togo - Affrontements entre les populations de Gbamakopé et les forces de l’ordre

5.  Togo - Football: Kossi Koudagba au tournant de sa carrière



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média