Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 3:46:00 AM Samedi, 17 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Boukpessi veut montrer la "bonne foi" du gouvernement



  [7/12/2018 8:39:44 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :5022 fois | Commenter
 

Togo  - La Coalition des 14 partis de l'opposition animera des meetings d'information et de sensibilisation à Mango, Sokodé, Bafilo, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et Lomé la semaine prochaine. Des villes assiégées où toutes activités politiques de l'opposition faisaient objet d'interdiction. Et ce, à cause des hypothétiques armes qui circuleraient dans la nature.



Contacté par nos confrère de Togobreakingnews, le ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi, a confirmé la tenue effective de ces activités politiques de la Coalition dans les trois villes la semaine prochaine.

« Nous avons effectivement reçu le courrier d’information de la Coalition des 14 partis politiques qui veut faire des meetings dans plusieurs villes dont Sokodé, Bafilo et Mango. Nous avons répondu que nous n’avons aucune injonction à faire », a déclaré le ministre.

Il a poursuivi : « Nous sommes dans un processus. A l’issue de la rencontre du 27 juin dernier, les présidents ghanéen, Nana Akufo-Addo et guinéen, Alpha Condé, facilitateurs désignés de la CEDEAO pour la résolution de la crise, ont demandé à chacun de faire preuve de responsabilité ».

Selon Payadowa Boukpessi, le fait d'autoriser la tenue de ces activités politiques de la Coalition dans ces 3 trois villes est une preuve de "bonne foi" du gouvernement. « Nous espérons que nos amis de l’opposition feront de même », a-t-il lancé.

Le ministre invite Jean-Pierre Fabre et ses amis de la Coalition des 14 à prendre leurs dispositions pour que les populations aident les forces de l'ordre et de sécurité à retrouver vite les armes perdues.

« La Coalition n’a qu’à prendre ses dispositions pour que les populations aide à récupérer les armes. Nous leur avons dit cela. Nous craignions que tout pouvait arriver tant que les armes sont en circulation. Maintenant, nous prenons tout le monde à témoin. Mais nous espérons surtout que rien n’arrivera », a affirmé Payadowa Boukpessi.

Rappelons que les activités politiques de la coalition, initialement prévues pour démarrer ce jeudi à Sokodé, ont été reportées à la semaine prochaine. Ceci est dû à un souci de calendrier selon la Coordinatrice de la Coalition.

Godfrey Akpa

.


Articles les plus commentés
1. Brigitte Adjamagbo Johnson : « Nous maintenons l’appel au boycott du recensement »  

2. Gilbert Bawara à Tikpi Atchadam  

3. Gerry Taama:« Aujourd’hui, la classe politique a besoin d’un renouvellement »  

4. Élections législatives du 20 décembre : Gilbert Bawara se « fiche royalement » que la Coalition se présente ou non  

5. Après son appel au recensement : Vers une exclusion du MCD de la coalition des 14 partis de l’opposition  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .