Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:29:38 PM Vendredi, 16 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Revue de presse du 26 septembre 2018



  [9/26/2018 11:39:43 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :1335 fois | Commenter
 

Togo  - La suite de l'assassinat du jeune élève Joseph Zoumekey et la Commission électorale nationale indépendante sont les deux sujets principaux traités dans les journaux parvenus à la Rédaction ce matin.



« Lumière sur la mort de l’élève Joseph Zoumekey : L’autopsie révèle une mort par balle », titre Liberté.

Le quotidien rappelle que le18 octobre 2017 dernier, les manifestations de l’opposition ont été sauvagement réprimées. « Dans la foulée, le jeune Zoumekey Kokou Joseph, âgé de 13 ans et élève en classe de 5ième a été abattu. Un an après ce triste évènement et après des démarches interminables, la famille du défunt peut enfin faire le deuil », écrit le quotidien privé.

Le journal précise que la famille insiste que son « enfant a été tué par balle ». L’enterrement aura lieu le 29 septembre prochain. Mais selon elle, « cela ne met pas fin à l’affaire parce que la justice doit être faite », rapporte la parution.

En politique, les sujets abordés tournent autour des prochaines élections programmées en fin d’année dans le pays.

« La CENI, objet de toutes les convoitises recadrée », titre La Dépêche.

Cet hebdomadaire souligne que le Comité de suivi de la feuille de route et de sortie de crise a décidé au cours de sa seconde réunion tenue à Lomé, de la recomposition de la CENI. L’auteur de l’article parle de « Possible report des élections » et souhaite que l’on décrète « l’Amnistie générale », « ce qui peut sauver le Togo en ce moment… pour repartir sur de nouvelles bases ».

Quant à la tenue des élections législatives le 20 décembre coûte que coûte, le journal rapporte qu’ « on ne sera pas dans le fétichisme des dates, mais dans l’efficacité ».

«Faure (Gnassingbé) doit prendre de grandes décisions. Provoquer la présidentielle anticipée à laquelle il ne prendra plus part. Ce faisant, il se libère en libérant tout un pays », conclut le journal.

Liberté, lui, s’intéresse au démarrage ou non du recensement électoral le 1er octobre prochain. Et mentionne que « La question ne mérite peut-être plus d’être posée, au regard des grandes décisions de la 2è réunion du Comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO ». Avec la recomposition de la CENI, ajoute-t-il, « C’est un coup d’arrêt tacite décrété au processus par les émissaires de la CEDEAO ».

L’auteur de ce papier indique en outre que « Surtout qu’il est requis la définition d’un nouveau chronogramme, le recensement électoral préalablement prévu démarrer le lundi 1er octobre semble du coup forclos ».

Malgré tout, le journal se demande si « toutes les parties prenantes sont-elles au même niveau de compréhension et l’opération sera-t-elle dans les faits ajournées » ?

La Manchette, de son côté, titre « Comploteurs et saboteurs de la lutte/ C14 : Péril aux traîtres » pour alerter sur la division manifeste au sein de la Coalition des 14 partis de l’opposition.

Et de prévenir : « Aujourd’hui, pour étouffer dans l’œuf les germes d’une division naissante au sein de l’opposition, les populations togolaises, conscientes et désormais plus affranchies, préviennent tout parti de cette Coalition qui trahira la lutte du peuple ».

A.H.



.


Articles les plus commentés
1. Brigitte Adjamagbo Johnson : « Nous maintenons l’appel au boycott du recensement »  

2. Gilbert Bawara à Tikpi Atchadam  

3. Gerry Taama:« Aujourd’hui, la classe politique a besoin d’un renouvellement »  

4. Élections législatives du 20 décembre : Gilbert Bawara se « fiche royalement » que la Coalition se présente ou non  

5. Après son appel au recensement : Vers une exclusion du MCD de la coalition des 14 partis de l’opposition  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .