Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 6:52:25 PM Lundi, 10 Décembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

La Coalition des 14 dénonce une "obsession" du régime à organiser des élections frauduleuses



  [10/12/2018 8:20:30 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2243 fois | 36 Commentaires
 

Togo  - C'est à travers une déclaration rendue publique ce jeudi que la Coalition des 14 partis de l'opposition a dénoncé les manoeuvres du régime en place à continuer la préparation des élections avec une Commission électorale nationale indépendante (CENI) aux ordres. Lecture !




DECLARATION

Relative aux manœuvres orchestrées par le RPT/UNIR dans l’unique but de se maintenir au pouvoir grâce à l’organisation unilatérale et frauduleuse des législatives par une CENI non paritaire, non inclusive et aux ordres.

Pour la mise en œuvre du point 38-d des recommandations de la 53ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO tenue à Lomé le 31 juillet 2018, le comité de suivi réuni à Lomé le 23 septembre 2018 a préconisé la mise en place d’une CENI inclusive et paritaire en application de l’accord intervenu grâce à la facilitation de la CEDEAO, dans le cadre du dialogue inter togolais.

En exécution dudit accord, une liste de Huit (8) personnes a été déposée sur la table de l’Assemblée Nationale le 30 septembre 2018, pour être nommées membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) au titre des personnalités à désigner et à coopter librement par les partis politiques de l’opposition réunis au sein de la Coalition des 14 partis (C 14).

Cette liste porte :

I – au titre de l’opposition parlementaire

1 – ATANTSI Abalo Edem --------------------------------------------------- ANC
2 – AMUZUN Assiongbon Ekpé -------------------------------------------- ANC
3 – TEKO Jean Jacques Folly ---------------------------------------------- ANC
4 – AWUDI Kodzo Agbenyega ---------------------------------------------- CAR
5 – PESSINABA- YAMBA Win-Pang-------------------------------------- ADDI

II – au titre des partis extra parlementaires

1 – SIBABI Boutchou --------------------------------------------------------- CDPA
2 – SEBABE- GUEFFE TCHAH Tchassanti Nouridine ---------------- PNP

III – au titre de la société civile

1 – KLUVIA Mateli Ametepe Seth ----------------APED-TOGO (FCTD)

A la séance plénière de l’Assemblée Nationale du mardi 09 octobre 2018, alors que la question de la nomination des membres de la CENI n’était inscrite, ni au calendrier des activités parlementaires des mois d’octobre et novembre, ni à l’ordre du jour de la séance plénière de ce jour, tels qu’adoptés la veille 8 octobre 2018 par la conférence des présidents, à la surprise générale, le Président de l’Assemblée Nationale propose, à l’ouverture de la séance, un amendement inscrivant au point V de l’ordre du jour, ladite nomination.

Au point V de l’ordre du jour ainsi amendé et s’agissant d’une validation des désignations qui devaient être portées par chacune des parties prenantes au dialogue, le Président de l’Assemblée Nationale propose un vote à main levée en deux étapes : d’abord l’élection des deux (2) représentants de l’opposition extra parlementaire et celui de la société civile ; ensuite et dans les mêmes conditions, la nomination des cinq (5) représentants désignés au titre de l’opposition parlementaire.

La plénière a procédé à l’élection des trois (3) représentants des partis extra parlementaires et de la société civile puis, contre toute attente, au lieu d’entamer la nomination en bloc des huit (8) représentants figurant sur la liste déposée par l’opposition, le Président de l’Assemblée Nationale fait nommer exclusivement et par acclamation, les trois représentants élus, et reporte d’autorité et sine die la nomination des cinq (5) représentants désignés au titre de l’opposition parlementaire.

La Coalition des 14 partis de l’opposition, partie prenante au dialogue inter togolais tient à attirer une fois encore l’attention du peuple togolais et de la communauté internationale sur cette manœuvre qui dénote de la volonté du régime RPT-UNIR de n’en faire qu’à sa tête, foulant sans cesse aux pieds les décisions et les recommandations des Chefs d’Etat de la CEDEAO, des facilitateurs du dialogue inter togolais et du comité de suivi chargé de la mise en œuvre des décisions issues des discussions.

Elle dénonce tant la vaine obsession du pouvoir en place au Togo à diviser les partis politiques de l’opposition réunis au sein de la C14 que les sordides manœuvres dilatoires auxquelles il se livre pour se soustraire, comme à son habitude, aux engagements politiques pris.

La C14 souligne qu’il ne fait l’ombre d’aucun doute, ainsi que le revendique d’ailleurs le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales dans une interview accordée aux médias de la place, que toutes ces manœuvres sont orchestrées par le régime en place dans l’unique but évident de maintenir la CENI non paritaire, non inclusive et aux ordres du parti au pouvoir, afin que se poursuive, le processus biaisé unilatéralement organisé devant aboutir non pas à la réalisation des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales préconisées, mais plutôt, à l’organisation précipitée d’élections législatives inéquitables, injustes, anti démocratiques et frauduleuses dans le seul but de se maintenir au pouvoir en 2020.

Elle réaffirme sa ferme volonté de s’en tenir strictement aux recommandations du Comité de suivi du 23 septembre 2018. C’est pourquoi, en application de l’accord susmentionné, les trois (3) représentants nommés le mardi 09 octobre 2018 par l’Assemblée Nationale au titre des partis extraparlementaires et de la société civile, les sieurs SIBABI Boutchou, SEBABE- GUEFFE TCHAH Tchassanti Nouridine et KLUVIA Mateli Ametepe Seth ne sauraient prêter serment ou rejoindre la CENI tant que les cinq (5) autres représentants des partis parlementaires ne seront pas nommés.

La Coalition des 14 partis de l’opposition, partie prenante au dialogue inter togolais remercie d’une part les facilitateurs, le Comité de suivi et la CEDEAO pour leur volonté et leur disponibilité à s’impliquer résolument dans le règlement de la grave crise qui mine le Togo, et d’autre part, en appelle à leur vigilance afin de veiller à l'application stricte de toutes les mesures prises pour le règlement efficient de ladite crise.

Elle tient à féliciter encore une fois le peuple togolais pour sa détermination, son courage et son engagement dans la lutte menée pour l’avènement de la liberté, de la démocratie et de l’Etat de droit dans notre cher pays le Togo, et, l’encourage à demeurer mobilisé jusqu’à la victoire finale.

La lutte populaire est invincible

Fait à Lomé, le 11 0ctobre 2018
Pour la coalition,
La coordinatrice
Signé

Brigitte Kafui ADJAMAGBO – JOHNSON

.
Commentaires


 36   Abawe | 10/13/2018 7:10:38 AM
  Réponse à 35-El Niño
 
Hihihihi hihihihi !!!! Vraiment à l'anc il y'a trop de " gogoligo" pour nous faire 😂😂
De quel train et de quel recensement parle ce lépreux traité à kparatao...maaaa??
8 Unir.......1 de l'administration... et 8 opposition.... Ufc y compris....si non on dissous toute l'opposition et la diaspora viendra prendre votre place...😂⏳🔚c?
 

 35   El Niño | 10/13/2018 1:21:27 AM
  Réponse à 29-GNAROU
 
Imminence du RETRO-PÉDALAGE a 360 degrés en vue à Ciel-Ouvert.

Le Train de Gilbert Bawara est déjà ramené au point de départ. Hahaha

Le Recensement sera remis au point de départ à zéré-zéro. Le pseudo-recensement Katanga est multiplié par 4 zéros. Kia kia kia

Kodjona Katangha, tu as pilé de l'eau comme disent les Éwé. Hihihi, Kia kia kia.

 

 34   Le Vrai Jay Bon Jeu | 10/12/2018 9:14:11 PM
  Réponse à 33-Abawe
 
faut pas provoquer le PNP Hein....!!!! LE FRODEUR Et les F.A.T en savent quelque chose..

il ne voudrait meme plus entrer dans la rue ..en.. "Rouge" Hein...!!!!

sinon.. a' sa prochaine sortie.. c'est foutu pour vous !!! Hiiiiii...

Vive Tikpi... !!!
 

 33   Abawe | 10/12/2018 5:12:42 PM
  Réponse à 31-El Niño
 
Donc pour toi c'est ce amouzou béninois qui peut tenir tête au Unir??? ....et les représentants du PNP,addi....donc ils sont vos sujets sans importances...😂😂 ...PNP et Addi yakooo!!!
 

 32   Abawe | 10/12/2018 5:05:10 PM
  Réponse à 31-El Niño
 
Pardon votre gréviste international (entre Lomé et Accra) est déjà de retour dans son deuxième pays d'adoption(Togo) ???..😁...simple inquiétude si non je le vois sur l'image ses copains... hihihihi...😂😂⏳🔚c1?.
 

 31   El Niño | 10/12/2018 4:19:44 PM
Est-ce que j'ai bien vu le nom de: AMUZUN Assiongbon Ekpé de l'ANC ?
 

 30   GNAROU | 10/12/2018 1:36:07 PM
Un parti , UFC n'est pas un parti d'opposition !
Hihihihihi.......!!!
Incongruité POLITIQUE majeur de la part de la C14 !

Qui donne le statut de parti de l'opposition à une formation politique ??
La C14 ou la loi ??

Et puis depuis qu'elle est amoureuse de BAWARA , cette femme ne rate plus une seule occasion pour citer le nom de celui-ci dans toutes ses declarations!
Mme ADJAMAGBO Birgitte, monsieur BAWARA est mariée !!! Au cas où vous le ne saviez pas .

Une femme frigide , menauposée avec un " ATQI gonglon " qui sous les bouffées de chaleurs , derange les gens dans ce pays !!
Y en a marrrrrrrrrrrrrre !

La seule honneteté de la part de cette C14 serait de declarer sa non participation aux elections à venir et degager immediatement le plancher !!

Les togolais sont fatigués de cette politique de haine, d'esclusion et de tribalisme !!


 

 29   GNAROU | 10/12/2018 11:31:16 AM
Un parti , UFC n'est pas un parti d'opposition !
Hihihihihi.......!!!
Incongruité majeure POLITIQUE de la part de la C14 !

Qui donne le statut de parti de l'opposition à une formation politique ??
La C14 ou la loi ??

Et puis depuis qu'elle est amoureuse de BAWARA , cette femme ne rate plus une seule occasion pour citer le nom de celui-ce dans toutes ses declarations!
Mme ADJAMAGBO Birgitte, monsieur BAWARA est mariée !!! Au cas où vous le ne saviez pas .

Une femme frigide , menauposée avec un " ATQI gonglon " qui sous les bouffées de chaleurs , derange les gens dans ce pays !!
Y en a marrrrrrrrrrrrrre !

La seule honneteté de la part de cette C14 serait de declarer sa non participation aux elections à venir et degager immediatement le plancher !!

Les togolais sont fatigués de cette politique de haine, d'esclusion et de tribalisme !!






 

 28   Alternance | 10/12/2018 11:25:04 AM
  Réponse à 22-Le Democrate
 
DÉMOCRATE, Pourquoi le sang devait couler si les militaires restent à leurs places à la caserne et ne se mêlent pas de la politique. Non tout le monde sait l'UFC est prêt à tout monnayer.
 

 27   Alternance | 10/12/2018 11:08:26 AM
DÉMOCRATE, Pourquoi le sang devait couler si les militaires restent à leurs places à la caserne et ne se mêlent pas de la politique. Non tout le monde sait l'UFC est prêt à tout monnayer.
 

 26   DUKALM | 10/12/2018 10:42:29 AM
  Réponse à 20-TROTAR
 
le CAR a des raisons de craindre la présence de l' UFC á la CENI.
Le Bélier Noir sait par où prendre les autres; il connait et reconnait la force de frappe de l' UFC
 

 25   5555 | 10/12/2018 10:39:12 AM
  Réponse à 23-Avouantheboss
 
je crois qu' il confond CENI et Parlement
 

 24   chromosome21 | 10/12/2018 10:36:25 AM
  Réponse à 12-Avouantheboss
 
tes refelxions sont trop "faure-tes" pour un gars du 9.3 !!!!

aussi je te laisse méditer sur tes propres écrits et j'espere que tu trouveras les réponses à ton mal etre, ta vie sans relief qui te fait préféré le crime au travail honnete !!!

l'autre jour quelqu'un à posé la question a bawara : avouan, gnarou, emefa, fernando, l'ami de jo...? il a demandé c'est qui ces abrutis...? de dégager avec ces conneries.
 

 23   Avouantheboss | 10/12/2018 10:31:06 AM
  Réponse à 19-Alternance
 

Alternance,

Est-ce que tu t'es posé la question de savoir, ce qu'on fait à la CENI? La CENI ne fait pas les élections! La CENI a un rôle technique dans le processus électoral! En quoi la présence de l'UFC créerait une inégalité, technique, du fonctionnement de la CENI!!!

Ce problème est un faux problème! JPF est tombé bêtement dans le piège que Agboyibor lui a tendu, pour le discréditer, l'humilier,...

Par ce problème, JPF fait revenir l'UFC dans le jeu! Aujourd'hui, c'est l'UFC qui mène la danse! C'est trop bête, d'être aussi naïf! Tout est dans l'improvisation à la C14! Des amateurs qui se prennent pour des flèches!!!
 

 22   Le Democrate | 10/12/2018 10:25:24 AM
  Réponse à 19-Alternance
 
Ce sont les textes de lois qui distribuent les sièges.
Pure spéculation de ta part ! L' UFC est un parti d'opposition. Pour éviter un nouveau bain de sang l' UFC avait rapidement félicité l' UNIR pour sa victoire aux élections, je dis bien pour éviter un nouveau bain de sang.
N'est-ce pas une sage décision? Ou bien voulais-tu que le sang coule encore une fois ?
 

 21   le fou | 10/12/2018 10:22:38 AM
  Réponse à 17-Avouantheboss
 
La force de l'habitude est grande!
Qui vivra verra
 

 20   TROTAR | 10/12/2018 10:19:45 AM
  Réponse à 15-Avouantheboss
 
"Agboyibor ne te veut pas du bien. Il va te pousser à l'erreur, pour te ridiculiser!"
______
hélas aveuglé par l' esprit de vengeance le CFO a déjà glissé sur la peau de banane posée devant lui
 

 19   Alternance | 10/12/2018 10:16:28 AM
  Réponse à 12-Avouantheboss
 
Vous voyez que même les partisans de UNIR sont de votre côté? Or ce qui est bien pour UNIR n'est pas bien pour l'opposition. UNIR a déjà manipulé UFC. SI l'opposition donne un siège à UFC et qu'il va s'associer avec UNIR (comme c'était déjà le cas) vous ne voyez pas que lors des votes, ça va toujours être 7 contre 9 au profit de l'UNIR? Monsieur, n'essayez pas de jouer à l'innocent. Soyons réalistes.
 

 18   L' AMI de JO | 10/12/2018 10:16:24 AM
  Réponse à 12-Avouantheboss
 
ne te fâche pas compatriote.
Il est préférable qu' ils disparaissent de la circulation de temps en temps pour souffler un peu.
Ils sont actuellement dépassés par les événements:
1) l' UNIR ouvre les portes de la CENI à l'Opposition
2) se découvrant des dons en philosophie moderne le CFO déclare en grande pompe " en démocratie il n' y a pas de dismination posiitive"
3) son parti tente d'éliminer l' UFC de la CENI et le piège se referme sur la C14. Et que fait-on de la déclation philosophique du CFO?
4) pris de honte, Jo, Chromo 21 et El Nino, 3 "zonnêtes zoposans" se voient obligés de se retirer de la circulation pour souffler un peu....
Accordons-leur ce repis mérité
 

 17   Avouantheboss | 10/12/2018 10:12:43 AM
  Réponse à 16-le fou
 

le fou,

Tu m'as eu! Désolé, j'ai violé ma propre règle. Mon frère, la volonté est là, mais les faits me font faire le contraire de ma volonté! Je présente mes excuses pour ces dérapages! Revenons à la bonne habitude, sans insulte!

Merci pour le rappel à l'ordre!
 

 16   le fou | 10/12/2018 10:06:22 AM
  Réponse à 11-Avouantheboss
 
il y a très peu, tu exhortais les intervenants à éviter les insultes sur ce site. On croyais que tu t'es refais une virginité.
Moins de 72 heures, et vrammm!!!! la grossièreté a repris le dessus!
Comme quoi "Un morceau de bois a beau séjourner dans l'eau, il ne deviendra jamais un caïman".
 

 15   Avouantheboss | 10/12/2018 10:05:58 AM

Si vous croyez pouvoir me déstabiliser avec votre silence, c'est peine perdue! Je sais dialoguer tout seul!!!

JPF, il ne faut pas complètement bête! C'est Agboyibor qui a sorti cette histoire, comme quoi, l'UFC n'est pas un parti d'opposition, et à ce titre, ne peut siéger à la CENI! JPF, sache que Agboyibor ne te veut pas du bien. Il va te pousser à l'erreur, pour te ridiculiser!

JPF, c'est maintenant aux facilitateurs de trancher cette histoire de siège à la CENI. Tu joues gros! Si les facilitateurs estiment que l'UFC est un parti d'opposition parlementaire, et qu'elle a droit à un siège à la CENI, tu seras complètement désavoué, discrédité, déstabilisé, ridiculisé!!!

JPF, réfléchis un peu! Au Togo, on a une Constitution, un Code électoral, une Loi portant Statut de l'opposition!!! Tous ces armadas de règles ne peuvent pas être bafouées pour ton seul plaisir!!! Tu est le CFO, conformément à la Loi portant Statut de l'opposition! Comment veux-tu que cette loi te soit appliquée, mais pas applicable à l'UFC!!!

JPF, AGBOYIBOR est très rusé! Il te pousse dans l'exagération! Quand les sanctions de la CEDEAO vont tombées, Agboyibor n'en prendra pas pas une! C'est toi JPF qui seras interdit de circulation, tes comptes seront bloqués, ton parti sera isolé!!! Réfléchis un peu, Libanais de merde!
 

 14   Agba | 10/12/2018 10:05:32 AM
  Réponse à 12-Avouantheboss
 
Vu votre point de vue par rapport à UFC, je comprends que les autres n'aient pas trop envie de discuter avec vous. Pourquoi UFC ne réclame pas un siège chez UNIR?
 

 13   Opposition barbare | 10/12/2018 10:04:36 AM
  Réponse à 12-Avouantheboss
 
MON FRÈRE TU AS TOUT DIT ET BIEN DIT LES CHOSES...LES GENS N ONT AUCUN AMOUR POUR LEUR PAYS...SI CE N EST PAS EUX DONC C EST MAUVAIS...PARFOIS JE ME DIS KIL SONT BIEN DANS LEUR RÔLE D OPPOSANTS KI S OPPOSENT A TOUT SANS ANALYSES NI DISCERNEMENT...LA C14 EST DANS SON RÔLE DE BLOCAGE DU PROCESSUS ÉLECTORAL TANT PIS POUR EUX LE TOGO AVANCERA SANS EUX D AILLEURS ILS DOIVENT TIRER ENSEIGNEMENT DE LEUR ECHEC DE BOYCOTT DU RECENSEMENT...TOUT LE MONDE A VU QUE SA ÉTÉ UN ÉCHEC POUR CETTE OPPOSITION BARBARE TOGOLAISE..LE CAS DE L UFC EST UNE INJUSTICE CAR FABRE KI A ETE ALLAITE PAR EYADEMA LUI ET SA MAMAN VIENT AUJOURD'HUI DIRE QUE GILCHRIST DONT PAPA ASSASSINE PAR LA FRANCE N EST OPPOSANT AU TOGO????MAMA TCHI..L HISTOIRE EST TÊTUE ET SE RÉPÈTE...KE LA C14 ENVOIE DJIMON ORE A SA PLACE DONC.
 

 12   Avouantheboss | 10/12/2018 9:47:18 AM
Depuis un certain temps, j'ai remarqué que, à chaque fois que j'interviens sur un sujet, je coupe le débat. Dites-le moi, si vous ne voulez pas discuter avec moi!

chromosome21, pourquoi tu boudes!!! L'autre jour, c'est El Mino qui a disparu sans crier gare!!! C'est quoi ce snobisme!!! Je suis fâché!
 

 11   Avouantheboss | 10/12/2018 9:25:29 AM

Pour une fois, je donne un carton jaune aux autorités Togolaises.

Tout est fait comme si au Togo, il n'y a que 15 partis politiques: UNIR, et la bande à 14! Le Gouvernement n'aurait pas dû accepter que le dialogue se déroule entre ces 15 partis! Il faut que le dialogue, et le processus électoral soient inclusifs! Dorénavant, il faut inviter au moins tous les partis parlementaires dans la salle Evala!

Discuter exclusivement avec la C14, c'est accorder une prime à la violence! Nous nous rappelons tous que, c'est cette bande de 14 lugubres qui a molesté, lynché, égorgé, pillé, vandalisé...

C'est quand même fou de ne pas comprendre que, l'UFC, partie prenante à toutes les élections au Togo, parti parlementaire, ait le droit d'être à la CENI, pour défendre ses intérêts!!! Et on argumente cette position absurde par le simple fait que l'UFC, il y a 9 ans, a signé un accord avec Unir pour décrisper l'atmosphère politique!!!

Et c'est quoi cette caprice de gamin de l'ANC, à vouloir avoir TROIS siège sur 5!!!! Est-ce que à la CENI, deux idiots de l'ANC ne suffisent-ils pas pour faire leur job d'imbéciles!!! Il y a trois ans, un seul idiot de leur rang, AMOUZOU Pédros a accompli brillamment l'action imbécile dont l'ANC a le secret!!!

Trop, c'est trop!!!!
 

 10   chromosome21 | 10/12/2018 9:22:44 AM
hahahahahahaa
le recensement a échouer ....des eleves de cm2, des beninois envoyé par madougou, des bus avec des individus payés souvent menacé convoyés de A pour aller à Z....6 jours de boycott et kplo, recensement à pris l'eau comme les routes de lomé...obligé de faire des rajouts de jours pour vous en sortir...krkrkrkrkr ce pays la marche sur la tete


le recensement sera repris et sera biométrique intégral, fichier electoral propre, elections propres on vous a dit. ouvrez une case dans vos cervelles et gravez cela en lettre bleue..
 

 9   ReveilleToi | 10/12/2018 9:21:17 AM
  Réponse à 6-Lacédé Yao Madi
 
logique = ceux qui ont peur de perdre la Chefferie de File n' ont aucun intérêt á ce que ces élections aient lieu!
 

 8   El Garo | 10/12/2018 9:19:13 AM
  Réponse à 5-chromosome21
 
le mal est que Tikpi est prêt á participer aux élections car il est sûr d' être élu.
Certains sont actuellement dans le doute et tenteront de tout faire pour que les élections n' aient pas lieu.
La CEDEAO le sait et a d' ailleurs prévu des sanctions pour ceux qui saboteront ces élections ou essayeront de mettre le chronogramme en panne !
Chromosome 21, le chronogramme sera respeté
 

 7   QUESTION | 10/12/2018 9:16:13 AM
  Réponse à 5-chromosome21
 
le mal est que les milices de l' opposition ont été prises de court et n' ont pas eu le temps d' intimider les populations.
Les togolais veulent vivre en paix les uns avec les autres
 

 6   Lacédé Yao | 10/12/2018 9:14:03 AM
  Réponse à 5-chromosome21
 
bonjour Chromo 21, ton jugement à toi ou à moi ne compte pas. Cette réussite a été constatée et les documents sont là pour en témoigner!
Rassure-toi l' histoire de notre pays peut se paver de nos jugements, de nos points de vue á toi et á moi. C' est öla vie consolons-nous de la réussite inattendue du recensement. Pour une fois les populations se sont elles-mêmes prononcées
 

 5   chromosome21 | 10/12/2018 9:03:55 AM
tellement difficile d'accpeter que le recensement à échouer...10 personnes par ci, 3 par la , c'est ca que vous applez réussite? le togo est trop en retard..
 

 4   Ewetsu Tata | 10/12/2018 9:00:43 AM
" La lutte populaire est invincible"
____________
Ceux qui cherchent à détourner la lutte populaire pour satisfaire leur égo ont échoué ! La preuve?
Malgré le mot d' ordre de sabotage les populations ne se sont-elles pas fait recenser en masse ?

" La lutte populaire est invincible"
 

 3   Léon M'BA | 10/12/2018 8:55:49 AM
Habia a eu raison d'aller se refugier au Ghana pour échapper aux tergivergences et au chavirement programmé de la C14
 

 2   14 FROUSSARDS | 10/12/2018 8:53:50 AM
  Réponse à 1-1111
 
Nous sommes á l' heure où les dénonciations spéculatives doivent laisser place a à l' organisation des élections.
D' ailleurs le Président de la Commission de la CEDEAO a encore mis l' action sur la tenue des élections le 20 Décembre prochain
 

 1   1111 | 10/12/2018 8:52:57 AM
Le Comité de Suivi de la CEDEAO a une autre lecture de la situation.
L'échec de la tentative de sabotage du recensement est une raison suffisante qui pousse à trouver d' autres alibis pour échapper à la consultation populaire prévue pour le 20 Décembre.
----------
 


Articles les plus commentés
1. ... Et le gouvernement ouvre encore une enquête !  

2. La Coalition des 14 très déterminée : Les manifestations continuent…  

3. VIDEO / Législative 2018: Rpt-unir renvoyé d'un village de Bassar  

4. VIDEO / Un manifestant indexe le Gal. Félix KATANGA sur la tuerie de l'enfant 11 ans à Agoè Zongo  

5. VIDEO / Temoignage d'une victime: C'est le Général Kadanga même qui a tiré et tué les enfants  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .