Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:28:23 PM Vendredi, 16 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Nicolas Lawson récuse la facilitation d'Alpha Condé



  [11/6/2018 7:35:16 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2898 fois | 8 Commentaires
 

Togo  - Contrairement aux leaders de la Coalition des 14 qui doivent revenir de Conakry ce jour, Nicolas Lawson, lui, n'a pas confiance au Prof Alpha Condé, Président de la Guinée et l'un des facilitateurs de la crise politique qui secoue le pays depuis le 19 août 2017. Intervenant dimanche dans l'émission "D12" sur la radio Pyramide FM, le président national du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) a soutenu que le Togo "mérite mieux que Condé comme facilitateur".




Pour Nicolas Lawson, le Président guinéen n'est pas un modèle pour assurer la facilitation dans la crise togolaise, d'autant plus que dans son propre pays, les droits de l'homme ne sont pas respectés. Et pis, il ambitionne tordre le coup à la Constitution pour briguer un nouveau mandat à la tête de l’État guinéen.

« Celui qu’on appelle aujourd’hui le deuxième facilitateur, je vois ce qu’il fait chez lui, des femmes qui sont tabassées, des enfants qui sont tabassés, des jeunes gens en chômage et dans la misère. Alors que ce pays est riche en ressource minière. Vous, vous avez eu la chance, par la grâce de Dieu, au-delà de 70 ans, de devenir Président de ce pays béni et vous ne voulez plus partir. Des gens manifestent et on les tue. Je crois que c’est une erreur de la CEDEAO d’avoir choisir deux facilitateurs dans notre crise. Ce sont des anomalies que je ne comprends pas », a indiqué Nicolas Lawson.

Selon lui, seul le Président ghanéen Nana Akufo-Addo est intègre pour jouer la facilitation dans la crise togolaise. Puisque non seulement il sait réellement ce qui se passe au Togo, mais surtout que la démocratie est de mise au Ghana.

« On aurait dû choisir seulement le Ghanéen Akufo-Addo. Parce qu'il n'acceptera pas que les Togolais viennent se réfugier au Ghana pour des problèmes politiques. Mais qu'en est-il du guinéen ? Alpha Condé n'a rien à foutre de la situation togolaise. Il n'arrive pas à gérer son propre pays, il n'arrive pas à maintenir la paix. Il n'arrive pas à respecter les règles dans son pays. Et comment il peut régler nos problèmes ? Donc c'est une erreur de la CEDEAO », a-t-il pesté.

Nicolas Lawson estime que seuls les Togolais peuvent régler leurs problèmes puisqu'ils en sont au cœur. Il invite à cet effet la classe politique à se départir du sectarisme, l'intolérance et de l'outrecuidance.

Godfrey Akpa


.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 8   sen | 11/7/2018 7:52:39 AM


On peut prêter des intentions à Condé. Mais sachons que s'il y a décision final à prendre ce sera fait en accord avec les deux facilitateurs. Donc le coup fourré que condé prépare comme le soutiennent certains, ne passera que si Addo est d'accord. Donc.... J'ai confiance moi.
 

 7   Rosalie A Abbey | 11/6/2018 9:21:15 PM
Je ne sais pas qui a propose Alpha Code comme mediateur. Il n'est pas loin des Gnassingbe, derives francafricaines comprises. Non seulement, il n'arrive pas a prendre soin de son pays, non seulement il matraque et tabasse mais plus historien de formation, il n'a jamais reflechi, me semble-t-il, aux conflits qui opposent les autres ethnies et tribus aux Peuls qui forment une bonne partie de sa population. Historien, Alpha Conde devrait, pourtan, etre le premier des responsables politiques de la region a se pencher sur les tragedies qu'ont ete les Traites negrieres et les consequences qui contineunt de se repercuter dans la vie des Africains de la region, a travers les conflits communautaires que M. Conde doit bien connaitre. Noooon!!! Au contraire M. Conde accueille des representants de la Francafrique et du haut de ses soutiens nous toise en nous demandant "Et alors, Bollore est mon ami, je lui accorde les faveurs que je veux, quitte a brader les ressources de mon pays" (je paraphrase). Fait-il mieux que Sekou Toure, fait-il mieux que le successeur de ce dernier dont le nom m'echappe? Nooon!!! Le "professeur" va plus loin: il veut faire comme les Gnassingbe: s'eterniser au pouvoir et transformer la Guinee en monarchie. Je ne sais pas qui a impose Alpha Conde comme facilitateur dans le probleme togolais. Il n'a pas sa place ici. L'opposition ferait mieux de le recuser.
 

 6   Abladjo | 11/6/2018 3:58:21 PM


Nico, Il faut comprendre que la CEDEAO veut mettre les fauteurs de trouble devant leur responsabilité. Tchalévi malgré l'Etat de cocotte minutte de son pays n a pas été plézidan de la CEDEAO et il a torpillé la Guinée Bissau non? Et bien on va le torpillé aussi. Apres le Togo ce sera la Guinée si Alpha s'entete.

 

 5   joromi | 11/6/2018 1:58:23 PM
cONDÉ un barbare N`est pas civilisé ni éduqué pour regler les problemes togolais.
 

 4   Honte | 11/6/2018 12:29:27 PM
Depuis un temps, il est heureusement à observer qu'il y a encore quelqu'un de lucide dans ce groupe qui s'appelle Nico.
Rien à ajouter à propos de sa sortie.
 

 3   Ebizovo | 11/6/2018 11:08:51 AM
J'approuve les propos de Nicolas et tout le monde le sait bien que ce condé est tres tres mal choisi pour etre facilitateur dans cette affaire.Si toute fois elle a une autre idée derriere la tete en le coincant après pour amener l'alternance en guinée.Mais le temps nous le dira après.Si c'est sans aucune idée derriere la tete qu'elle a choisi ce loubard que les guinées ont tant decrié alors la c'est une grosse bavure.
 

 2   Atalolo | 11/6/2018 10:51:14 AM
Je partage entièrement votre inquiétude. Condé est un homme à surveiller de près.

Vive le Togo.
 

 1   TAKPARA | 11/6/2018 10:15:36 AM
100% d'accord
 


Articles les plus commentés
1. Brigitte Adjamagbo Johnson : « Nous maintenons l’appel au boycott du recensement »  

2. Gilbert Bawara à Tikpi Atchadam  

3. Gerry Taama:« Aujourd’hui, la classe politique a besoin d’un renouvellement »  

4. Élections législatives du 20 décembre : Gilbert Bawara se « fiche royalement » que la Coalition se présente ou non  

5. Après son appel au recensement : Vers une exclusion du MCD de la coalition des 14 partis de l’opposition  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .