Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:56:39 AM Jeudi, 24 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

MMLK: « Le processus de réconciliation reste et demeure une illusion au Togo »



  [1/10/2019 10:25:52 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :1227 fois | 10 Commentaires
 

Togo  - Les actes de violences, les réflexes identitaires et ethniques, les mentalités régionalistes et les violations massives des droits de l'homme ayant marqué la crise sociopolitique que traverse le pays depuis ces deux dernières années inquiètent le Mouvement Martin Luther King (MMLK), la voix des sans voix. Dans un communiqué rendu public, le Mouvement du Pasteur Edoh Komi s’indigne et accuse le gouvernement togolais d’avoir méprisé les recommandations de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR). Pour le MMLK, le processus de réconciliation reste et demeure une illusion au Togo. Par ailleurs, il interpelle l'État Togolais à retourner instamment à son engagement au Livre Blanc en vue de bâtir une République qui protège et garantit les droits des citoyens. Lecture !




MMLK/ OÙ SE TROUVE LE LIVRE BLANC DU GOUVERNEMENT TOGOLAIS SUR LES RECOMMANDATIONS DE LA COMMISSION VÉRITÉ JUSTICE ET RÉCONCILIATION (CVJR)?

C'est avec indignation et consternation que le Mouvement Martin Luther King se rend compte que malgré les recommandations de la CVJR et l'engagement du gouvernement Togolais de les mettre en œuvre à travers un LIVRE BLANC, le peuple Togolais a renoué ces deux dernières années avec les actes de violences, les réflexes identitaires et ethniques et les mentalités régionalistes, les violations massives des droits de l'homme qui nous ont toujours divisés.

Après avoir revisité les recommandations de la CVJR et le livre blanc du gouvernement, il est sans doute évident que le Togo aurait réussi sa transformation politique, sociale, économique et culturelle à travers le processus de réconciliation si l'Etat Togolais et les acteurs politiques avaient manifesté la bonne volonté et la bonne foi. Or, la mise en œuvre des recommandations de la CVJR devrait permettre au Togo de construire un État de droit capable de mettre fin à l'impunité, de garantir la sécurité des personnes et des biens et de conduire une refondation sociale porteuse de démocratie et de paix.

Contre tout attente, le gouvernement Togolais a failli à son obligation de prévenir et d'empêcher la répétition de ces actes attentatoires à la dignité humaine éloignant ainsi le peuple des valeurs fondamentales de tolérance, de respect mutuel et de volonté pacifique de vivre ensemble dans la concorde et la paix.

Pourquoi depuis la remise solennelle au chef de l'État le 3 avril 2012, le rapport final des travaux de la CVJR avec l'adoption des 68 recommandations jusqu'au livre BLANC en 2014, le processus de réconciliation reste et demeure une illusion ? Pourquoi avoir dépensé tant de milliards de francs pour se retrouver davantage dans un pays déchiré et méconnaissable ? Que pensent les partenaires financiers et techniques de cette indifférence et de ce mépris vis à vis des recommandations de la CVJR et du livre blanc ? Hormis les réparations matérielles assumées par le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l'unité Nationale (HCRRUN) , où sont les mesures urgentes et symboliques , les réformes politiques ,institutionnelles et sécuritaires ?

Au regard du rebondissement de la crise sociopolitique avec des tensions ces deux dernières années, le MMLK interpelle l'État Togolais à retourner instamment à son engagement au livre Blanc en vue de bâtir une République qui protège et garantit les droits des citoyens.

GOUVERNEMENT TOGOLAIS, LES RECOMMANDATIONS DE LA CVJR ET LE LIVRE BLANC T'INTERPELLENT !

Lomé, le 8 janvier 2019

MMLK/ la voix des sans voix

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 10   LU POUR VOUS | 1/11/2019 7:22:14 AM
DELIR POLITIK | Jeudi, 10 Janvier 2019 - 7:0
c' est le début d'un délire politique qui durera 5 petites années
 

 9   Houkpè | 1/11/2019 7:19:17 AM
au Togo la Christianisme productif reste et demeure une illusion
 

 8   AHOEVOU | 1/11/2019 7:17:57 AM
la plus grande illusion de la C14 fut le report des élections 20.12.20
 

 7   Le Vrai Jay Bon Jeu | 1/11/2019 1:07:06 AM
  Réponse à 5-LU POUR VOUS
 
Mais.. tcheba... Hiiiiiiiiiiiii....

eyadema etienne, n'etait-il pas .."Seul" dans sa classe de Terminale C"... ou' il a passe'le "Bak" et est sorti 2ieme ???
il devrait etre un "Einstein Tchadien " qui voulait effacer ses ballafres sur sa figure ou bienn ? Hiiiiii..


Il voulait faire le ye'ye' !!!!! Hiiiiii....... !!!!
 

 6   Shithole | 1/10/2019 11:15:55 PM
LA CEDEAO is indeed a shithole nations
Trump is right
 

 5   LU POUR VOUS | 1/10/2019 6:08:45 PM
Dixit TRUMP
"comment on peut comprendre que cette même opposition échoue depuis 28 ans à l'examen avec les mêmes épreuves....Imaginez-vous un élève qui échoue à un examen pendant 28 ans ? Ne serait ce qu'après 3 ans, on lui conseillerait d'abandonner pour apprendre un métier"
 

 4   Franck | 1/10/2019 4:35:30 PM
Comment on peut parler de réconciliation quand ORE s'indigne du fait qu'un losso soit élu député dans l'est mono .lorsque ce sont les ife sont majoritaires sûrement autochtones, donc ce pasteur aurait pu sensibiliser les siens qui sont plus tribalistes, ce que Mr Gnarou dénonçait sur ce site que nombreux sont ces apatrides tribalistes quivle considèrent comme un tribaliste, Mr pasteur ferme ta gueule que quelqu'un aurait qualifié d'une bouche anémique
 

 3   Avouantheboss | 1/10/2019 4:09:10 PM

Mon Pasteur, avec ton visage on dirait quelqu'un qui a souffert de malnutrition dans son enfance, après avoir survécu à un Béribéri, peux-tu me dire, ce que tu fais à ton niveau, pour rendre le processus de réconciliation atteignable!!! Espèce d'idiot!
 

 2   Allah | 1/10/2019 1:04:47 PM
Voyez moi cet ecervele . Il veut se réconcilier avec qui ? Le pouvoir est une épreuve de force . Ne penses pas l'obtenir sur un plateau d'or .

 

 1   13 MATADORES | 1/10/2019 11:51:47 AM
difficile de réconcilier ceux qui ne le veulent pas et qui se plaisent dans leur éternel rôle de victimes
 


Articles les plus commentés
1. Et le président de l’Assemblée nationale est…  

2. Brigitte Adjamagbo-Johnson: 'Peuple togolais, la victoire est à nous'  

3. Jean-Pierre Fabre : « La mobilisation doit reprendre de plus belle »  

4. Jean-Pierre Fabre appelle le peuple togolais à se lever ce samedi  

5. Fulbert Attisso : « La Coalition des 14 doit adopter la stratégie de la pyramide inversée »  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .