Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:48:22 AM Jeudi, 24 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

L’Eglise Catholique sera désormais plus impliquée dans la crise politique



  [1/11/2019 9:26:35 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :5190 fois | 43 Commentaires
 

Togo  - « A circonstances exceptionnelles, réponses exceptionnelles », ont lancé les Evêques du Togo dans un message au cours de l’Assemblée générale de la Fraternité des prêtres tenue du 7 au 11 janvier 2019 à Kpalimé, ville située à 120 Km au Nord-ouest de Lomé. « Quels prêtres pour notre pays et le peuple de Dieu dans la crise sociopolitique que nous vivons ? » était le thème retenu pour cette rencontre.



Visiblement, les responsables de l’Eglise Catholique ont décidé de ne plus se taire devant les abus et les dérives du régime de Faure Gnassingbé contre le peuple togolais, peuple de Dieu. La Conférence des Evêques demande aux prêtres de dire la vérité à leurs fidèles sur la situation sociopolitique dans le pays.

« Les événements que nous vivons dans notre pays au plan politique et social, ne sauraient nous laisser indifférents. Les violences contre les personnes, les blessés, les détenus et les morts qui ont émaillé la période du dialogue entre les acteurs politiques sont déplorables et inacceptables. Le peuple de Dieu attend de nous une parole d’espérance et de réconfort mais aussi une parole forte qui appelle le mal, le mal, et le bien, le bien. Le peuple de Dieu attend de ces prêtres la parole de vérité », indiquent les Evêques dans leur message.

Et d’être plus précis : « Nous devons parler à temps lorsqu’il nous paraît clair que la parole de Dieu est attendue comme une parole forte, d’espérance. Nous devons aussi parler à contretemps, c’est-à-dire pouvoir contester les actes qui nous semblent contraires à la dignité humaine. Parler devient alors un témoignage courageux ».

Il ne s’agit pas pour les prêtres, poursuivent les Evêques, de multiplier des messages audios ou vidéos sur la situation sociopolitique du Togo sur les réseaux sociaux, notamment WhatsApp, mais de parler au peuple dans les églises en s’appuyant sur la parole de Dieu.

« Nous devons nous adresser au peuple dans nos églises et toujours en prenant appui sur la parole de Dieu. Libres à ceux qui nous écoutent de partager s’ils le veulent », lit-on dans le message des Evêques.

Pour la Conférence des Evêques du Togo (CET), ceux qui pensent que les hommes de Dieu n’ont pas droit de se mêler de la politique doivent savoir que « l’église émane du peuple, elle est solidairement ancrée dans le peuple et vit intimement ses joies et ses peines ».



I.K


.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 43   KONFIDANSIEL | 1/13/2019 9:15:03 AM
  Réponse à 42-DIGNITÉ
 
il me semble que j' ai déjà lu cela dans la Bible ! Peux-tu me rappeler le passage, le verset biblique ?
 

 42   DIGNITÉ | 1/13/2019 9:13:26 AM
  Réponse à 41-GILETS JAUNES
 
" A CESAR CE QUI EST A CESAR ET A DIEU CE QUI EST A DIEU "
En ces quelques mots Jésus Christ n'avait-il pas annoncé lui-même la position claire de son Eglise ?
 

 41   GILETS JAUNES | 1/13/2019 9:04:04 AM
  Réponse à 31-L'AVEUGLE
 
Il serait hasardeux de se lancer dans une passion qui va immédiatement semer un clivage au sein des paroissiens. Aucun gain puisque l'église est censée accueillir tout le monde.



dans les temps anciens les Rois et Empereurs consultaient les prêtres qui d' ailleurs étaient leurs Conseillers Spirituels
L'INEXISTENCE D'UNE OPPOSITION RECONNUE JUSTIFIAIT ALORS L' INTERVENTION DES PRÊTRES AUPRÈS DES SOUVERAINS.
Sommes-nous encore aujourd' hui dans la même situation ?


 

 40   Halt | 1/13/2019 8:52:29 AM
  Réponse à 12-Abladjo
 
Un religieux qui ne combat pas l'injustice n'est pas digne de rentrer dans les lieux sacrés.


et un pédophile, est-il digne ?
 

 39   Vrè De Vrè | 1/12/2019 9:51:25 PM
  Réponse à 38-JACHÈRE Setrèz
 
veux-tu qu' on arrête des prêtres aussi ? En tout cas nos prêtres togolais sont trop malins pour se faire prendre.
 

 38   JACHÈRE Setr&egrav | 1/12/2019 2:53:52 PM
oui qu' ils fassent vite car les musulmans ont de l' avance sur nous !
Deux Imams avaient été arrêté, aucun prêtre dans cette affaire
 

 37   C mainteant 13 | 1/12/2019 12:34:36 PM
Dieu avec un grand D s'écrit sans X

X marquerait le pluriel de ce mots et chacun est libre de l' ecrire avec D ou d
 

 36   Emefa | 1/12/2019 6:08:20 AM
Enfin nos petits garçons innocents auront désormais la paix aux fesses ( l'anus)
Les prêtres veulent désormais s'impliquer dans la politique, alleluia !! Gloire a Dieu
 

 35   Julsto | 1/12/2019 12:26:25 AM
  Réponse à 34-Le révolté
 
Dieu avec un grand D s'écrit sans X ; conseillers avec un R
 

 34   Le révolté | 1/12/2019 12:11:22 AM
Que le prêtre ne pense pas qu'il est pieux plus que Dieux. Il n'est pas le détenteur de la vérité qu'il le pense. Je m'en veux pour preuve qu'un prêtre ou un un cardinal français est actuellement en jugement pour affaire de pédophilie et il en a plus de milliers dans le monde. Je souhaiterais que les prêtres qui désirent faire la politique soient les conseillés de ces opposants togolais qui manquent de repère. Merci.
 

 33   EB_Toutmosis3 | 1/11/2019 11:32:29 PM

"Nous devons nous adresser au peuple dans nos églises et toujours en prenant appui sur la parole de Dieu. Libres à ceux qui nous écoutent de partager s'ils le veulent"

C'est exactement ce que le Dr. MLK a fait aux States pour les droits civiques, politiques et pour la dignité de l'homme noir. Vous avez mis trop de temps mais cependant je suis heureux de savoir que vous vous réveillez finalement de votre profond sommeil, ma parole !!!!

Ablode Gbadza !!!
Vie, Santé, Force et Unité !
 

 32   Avouantheboss | 1/11/2019 10:52:31 PM
  Réponse à 31-L'AVEUGLE
 

est-ce que les religieux ont besoin de l'avis d'un ignare comme toi ! ton cerveau est à mille lieux en dessous des religieux qui se sont reunis, reflechissent et s'exprime ainsi ! pffffff
 

 31   L'AVEUGLE | 1/11/2019 10:01:54 PM
Les commentaires enflammés ne sont pas utiles ici. Non,les religieux sont tenus par leur engagement avant tout. Il serait hasardeux de se lancer dans une passion qui va immédiatement semer un clivage au sein des paroissiens. Aucun gain puisque l'église est censée accueillir tout le monde.

Oui, tout le monde ! Imaginez que les prêtres aient propagé les faux communiqués attribués à la CEDEAO et provoqué un désastre. De quel côté se situerait la vérité biblique ?

Vous me répondrez qu'il est facile de faire dire à la bible, tout et son contraire. L'église se contenterait t-elle d'un mea-culpa pieu comme pour les pédophiles ?

Prenons donc les recommandations à la lettre pour comprendre que les prêtres ne doivent pas se plier aux désidératas des politiques de quelque bord qu'ils soient. Chacun chez soi dans son rôle et les fidèles poules seront bien gardées.


 

 30   Franck | 1/11/2019 9:49:57 PM
  Réponse à 12-Abladjo
 
Oui Abladjo, Jésus a tranché une affaire politique quand ses détracteurs lui posaient la question sur le tribus, c'est à dire impôt, d'une manière sage Jésus a cherché à connaître la monnaie qui servait d'échange et sur laquelle avait une effigie,et Jésus dit de qui est cette image c'est à dire effigie et les détracteurs disent de césar, et Jésus de dire " à césar ce qui est à césar et à dieu ce qui est à dieu" veut dire que Jésus est politique non c'est une conception erronée puisque au moment de son arrestation un disciple aurait fait usage de son épée pour défendre Jésus qui l'a repris et de surcroît guérir son bourreau en disant que son royaume n'est pas terrestre ,personne ne peut le défendre et s'il a été arrêté c'était une prédestinée, Mr Abladjo je ne suis pas un théologien mais en littérature il y'a toujours une partie A et partie B ou sens 1 d'un mot et sens 2 les deux se complètant ou permet de mieux comprendre, donc ne fait trop d'amalgame et ne confond pas les intervenants de ce site comme s'ils ont le même coefficient intellectuel
 

 29   Clement GAVI | 1/11/2019 9:40:22 PM
'L'Eglise Catholique sera désormais plus impliquée dans la crise politique'

Ces criminels dictature, ces terroristes qui tuent au Togo sont présents aux cérémonies de béatifications et d'inaugurations des Papes. Autrement dit, ils utilisent le Vatican comme plateforme d'exhibition en se moquant de leurs victimes.

Au Togo à Lomé c'est à coté de deux institutions Catholiques le collège Saint Joseph et le lycée Strebler, c'est à dire, la lagune de Bè que des corps de sans vie de Togolais collectivement assassinés par ce régime avaient été repêchés, c'était sous la tyrannie du père Eyadéma Gnassingbé, et c'était au début des années 90. Nous sommes en 2019 des Togolais meurt encore des agissements de ce régime et un Évêque, Monseigneur Djakpah va appeler dans son homélie à rendre un vibrant hommage à ces gens là.

L'Eglise Catholique exemplaire au Togo est incarnée par Monseigneur Kpodrzo Philippe et le Père Affognon.
 

 28   Clement GAVI | 1/11/2019 9:31:38 PM
'L'Eglise Catholique sera désormais plus impliquée dans la crise politique'

Le Togo est une dictature, une sanglante dictature dynastique depuis plus de cinquante ans. Ce dont le Togo a besoin de la part de l'Eglise Catholique, c'est la cohérence et le courage. Car, lorsque que Monseigneur Philippe Kpodzro communie à la souffrance du peuple Togolais et ce depuis des décennies certains Évêques tels Monseigneur Denis Amouzou Djakpah aujourd'hui sous la dictature du fils, appelle à rendre gloire à Faure Gnassingbé, qui, pour prendre la place de son père en contradiction avec la constitution du Togo, n'a pas hésiter l'assassinat de plus de cinq cents Togolais en 2005 et qui par la suite à frauder les élections, comme Monseigneur Dosseh Anyron sous la dictature du père Eyadéma Gnassingbé qui jouait le jeu de la dictature, une dictature qui tue, ruine, pille, génère la misère depuis des lustres. Ce n'est certainement pas après ce coup de force, encore un où des Togolais sont encore assassinés par cette dictature que l'Eglise va nous expliquer qu'elle sera désormais plus impliquée dans la crise politique. Je pose la question, que faisait Monseigneur Barrigah à la CVJR?

Des millions viennent au monde pour souffrir et souffrir des criminels qui sont organisés.

Des millions viennent au monde croient en Dieu pour mieux souffrir. C'est inacceptable. Il faut avoir le courage de dénoncer le diable qui est la dictature.
 

 27   Togolais | 1/11/2019 9:14:02 PM
Voilà comment l'anti Christ fait son entrée dans l'église catholique au Togo. Comment des gens incapables de gérer une petite crise au sein d'un simple diocèse de kpalime veulent jouer au juges ? Ridicule..
 

 26   Allah | 1/11/2019 8:55:18 PM
La balle est lancée . Ces prêtres ont fait tomber les masques pour épouser la politique . Maintenant il est temps de dénoncer leurs actes infidélité eers les femmes mariées et leur pédophilie . Dénonçons les sur les réseaux sociaux . Quiconque a des informations sur un prêtres , un évêque n'a qu'à le mettre sur les réseaux siciaux. Le Pape François a été clair : l'église ne couvre us les religieux. Ils doivent répondre de leurs actes
 

 25   adjaa | 1/11/2019 7:34:09 PM
On s en fout royalement de ce que pense les prêtres cathos. Déjà, qu ils n ont plus de clientèle, ils pensent en avoir en faisant de la politique.
 

 24   FIER TOGOLAIS | 1/11/2019 5:22:34 PM
  Réponse à 12-Abladjo
 
Jesus était un politicien de son temps.


----
oui un politique qui en son temps déjá prônait la séparation des pouvoirs
" A César ce qui est á César et á Dieu ce qui est á Dieu "

 

 23   BRAVO !!!!! | 1/11/2019 4:30:44 PM
  Réponse à 17-Théologie de la libéra
 
Félicitations aux évêques pour cette sortie courageuse


sortie courageuse ? Ils ne risquent rien voyons !
Sous Eyadéma où il y avait des risques ont-ils osé ?
Aux gémissements des paroissiens sous le poids de la dictature certains n'ont-ils pas répondu avec " Tout gouvernement vient de Dieu" c' est la Parole de Dieu ?
 

 22   EZOA TCHILOO | 1/11/2019 4:24:22 PM
  Réponse à 21-Komprène Kipoura
 
tu as raison, dans le temps les prêtres étaient aussi les conseillers spirituels des Empereurs et des Rois qui les consultaient
 

 21   Komprène Kipoura | 1/11/2019 4:04:40 PM
  Réponse à 12-Abladjo
 
du temps et dans le système politique dans lesquels ces braves religieux vivent ou ont vécu pour la plupart y avait-il une opposition financée par l' Empire, la Royauté ?
Y avait-il une assemblée où cette opposition étaient représentée?
 

 20   Halt | 1/11/2019 3:31:29 PM
  Réponse à 12-Abladjo
 
Un religieux qui ne combat pas l'injustice n'est pas digne de rentrer dans les lieux sacrés.


et un pédophile, a-t-il ce droit ?
 

 19   Amen | 1/11/2019 3:16:42 PM
Quand les Hommes de Dieu se rebellent contre un regime,ce regime n'ira plus loin.Faure est donc foutu.La force contre la religion n'a jamais marche'.Mes freres urinistes,preparez vos cercueils.
Amen
 

 18   ABOMINATION | 1/11/2019 2:28:21 PM
Jeunes togolais, vous n'avez pas besoin de la C14 pour libérer le pays.
Créez les conditions pour la chute de ce régime barbare.
Le temps est venu de tout bruler. Pas besoin d'une manifestation de la C14 pour se faire.
OPERATION : UN JEUNE, UN FEU
Mettez ce pays à feu et créez les conditions pour la chute du régime.
Visitez le port donné au français, visiter l'aéroport, visitez Wacem togo, visitez les stations d'essence, visitez OTP hahotoe, visitez Otp Kpeme, balancer le feu sur les commissariats, quartier par quartier, village par village, ville par ville.
Un jeune, une action, pas besoin de qui que ce soit.
N'oubliez pas le rpt-unir pose toujours des actes pour leur ambition. Ils n'ont pas hesiter à bruler les grand marchés et les mosquées
 

 17   Théologie de la li | 1/11/2019 2:26:43 PM
Félicitations aux évêques pour cette sortie courageuse. Vivement la promotion de la THÉOLOGIE DE LIBÉRATION!
 

 16   Cyrille le Linguiste | 1/11/2019 2:05:58 PM
Pasteur Martin Luther King aux USA, le grand Prêtre noir en Afrique du Sud,Desmond TUTU, Prix Nobel de la Paix..., le prêtre ayant présidé avec succès, la conférence nationale souveraine au Bénin, la CENCO en RDC dont on ne présente plus les preuves: autant d'exemples palpables, pour mettre en évidence que ce dernier revirement de l'Église Catholique au Togo, n'est qu'un signal fort de ce que la lutte sociopolitique contre la mauvaise gouvernance, l'injustice sociale, l'inexistence de l'état de droit..., prend une envergure générale et quasi-totalement nationale.
Pour l'armée, nous comprenons sa méfiance de prudence, car à part ses brebis galeuses qui ne représentent pas grand-chose elle n'attend que le moment propice, pour sortir ses griffes et se ranger du côté du peuple martyr.
WAIT N' SEE
 

 15   ABOMINATION | 1/11/2019 1:59:28 PM

Ceci montre à quel point tout le monde est fatigué dans ce pays.

il reste juste à la jeunesse togolaise de prendre ses responsabilités comme on l'a fait dans les années 58, 60 et 90
 

 14   Atalolo | 1/11/2019 12:59:29 PM
Très très bientôt, l' armée togolaise suivra vos pas. Croyez-moi, cela ne va pas durer.

Merci beaucoup pour nos hommes de Dieu.

Ensemble pour un Togo libre pour nous tous.
 

 13   GNAROU | 1/11/2019 12:52:28 PM
  Réponse à 12-Abladjo
 
Pour la premiere fois depuis des années tu as dit quelque chose de sensée !

Quelque chose que tous le monde sait dejà...
Mais venant de toi , c'est dejà un exploit !!!

Si KPODZRO n'avait pas sali cette eglise togolaise à la conference nationale dite souveraine, elle aurait depuis longtemps sa place au sein de la vie publique togolaise.
Elle aurait merité la confiance de la classe politique nationale.
Si elle peut ramener les politiques à la raison , tant mieux !

On ne va pas donc tuer notre eglise à cause d'une brébis égarée comme KPODZRO!!

Elle a une assise nationale mieux que tout parti politique au Togo. C'est donc la mauvaise volonté qui est le probleme.

Quoi qu'on dise , je suis pour la CENCO du congo !!
Elle a montré qu'elle etait du coté du peuple.

A l'eglise togolaise de sortir de sa lethargie et faire montre de sa solidarité au peuple qui le nourrit gracieusement !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.

 

 12   Abladjo | 1/11/2019 12:26:07 PM


Jesus était un politicien de son temps.

Jean le Baptiste avant lui etait un politique.

Les prophetes dans la bible, le Coran et la Tora étaient des politiques.

Avant eux, les grands pretres d'Egypte étaient des politiques

Les pretres vodou aupres de nos rois et chefs d'Afrique etaient des politiques

Entre temps il y a eu des cardinaux dans les cours des rois d'Europe

Meme le Dalai Lama est un politique.

La religion est l'essence meme de la politique.

Un religieux qui ne combat pas l'injustice n'est pas digne de rentrer dans les lieux sacrés.

Les monstres viendront nous dire que les religieux doivent fermer les yeux devant un peuple en souffrance et ne doit point rappeler au tyran ses engagements et devoirs envers ce peuple.


 

 11   Bolo | 1/11/2019 11:35:41 AM
Nous aussi désormais on va plus s'impliquer dans la gestion des recettes dominicales et autres recettes de l'église. On va également plus s'impliquer dans les cas d'adultère de femmes mariées avec les prêtres, de pédophilie etc.....
Nous tous on va s'impliquer dans chacun.
 

 10   Dialog Kontinu | 1/11/2019 11:25:56 AM
« Nous devons nous adresser au peuple dans nos églises et toujours en prenant appui sur la parole de Dieu. Libres à ceux qui nous écoutent de partager s'ils le veulent »

..
c' est un grand pas! Ils doivent aussi participer aux manifestations aux côtés des populations pour montrer leur engagement !
Suivez l' exemple du jeune Affognon
 

 9   Boyosco | 1/11/2019 11:19:46 AM
Moi j'ai déjà quitter cette église catholique de meerrrrd !!!!
 

 8   Pitié Denou Seigne | 1/11/2019 11:16:35 AM
  Réponse à 7-Kapi Ten
 
De quelle crise parlent-ils ?

...
ils parlent de la CRISE INTERNE DE C14-n qui est en train d' imploser
 

 7   Kapi Ten | 1/11/2019 11:14:26 AM
De quelle crise parlent-ils ?
La fin de la Crise avait été sifflée avec l' évaporation les protagonistes dans la nature !
 

 6   pretres opposants | 1/11/2019 11:13:22 AM
  Réponse à 1-JOL
 
ALLONS Y SEULEMENT ..ON VA VS GAZER ET CHICOTER COMME EN RDC...LABAS LES CATHOLIQUE ONT ETE TUES...DANS CHAK ACTE POSE IL FAUT EN MESURER LES CONSÉQUENCES..DAILLEURS KPODZRO EN SAIT KELKE CHOZ
 

 5   Franck | 1/11/2019 10:59:59 AM
Si ce n'est pas IK qui d'autre peut faire ce reportage démoniaque émanant des prêtres catholiques qui ont abusé et qui continuent d'abuser le peuple de dieu par leur conduite sociale notoire et spirituellement morts cette fois si on surprend un prêtre de pédophilie ou d'adultère il doit être lapidé, les sociétés ont fermé les yeux sur ces dérives du clergé catholique ne signifié pas que ces prêtrdw peuvent faire tout sans être inquiétés
 

 4   MonDieu | 1/11/2019 10:49:16 AM
Ils veulent copier les prêtres de la RDC qui se sont totalement ingérés dans la vie politique congolaise. Les prêtres congolais sont allés jusqu'à proclamés les résultats de l'élection présidentielle au Congo avant la CENI, vous imaginez ça, ils veulent faire pareils au Togo. Dites moi concrètement le rôle de l'église n'est pas d'être neutre et impartial.
 

 3   NAVARA | 1/11/2019 10:43:01 AM
L'église ne doit se mêler que de Dieu, pas de politique.
C'est quoi ces conneries
 

 2   Jack le👍 | 1/11/2019 10:30:11 AM
Le corps de Christ est en déroute Oui le corps de Christ perd aujourd'hui sa mission.La grande commission c est :Amener la bonne partout dans le monde .Alors c est quoi la bonne nouvelle:Jesus est la bonne nouvelle.le sacrifice de Jesus est le prix payé pour amener l homme vers son créateur et c est cette bonne nouvelle qui libère les cœurs.Satan veut vider l eglise.ce n est pas seul les partisans de c14 qui vont à l eglise pour soutenir les messages de ses prêtres démocrates Je lance un appel aux églises évangéliques de préparer les bancs car beaucoup vont déserter l eglise catholique
 

 1   JOL | 1/11/2019 10:28:40 AM
Cette année nous allons frapper les prêtres dans les églises. Nous avons décidé de ne pas nous taire devant les prêtres qui font la politique au lieu de prêcher la bonne parole. Nous donnerons une bonne gifle à ce prêtre qui osera. Les prêtres du diocèse de Kpalimé nous ont montré la voie à suivre en désobéissant à leur hiérarchie.
 


Articles les plus commentés
1. Et le président de l’Assemblée nationale est…  

2. Brigitte Adjamagbo-Johnson: 'Peuple togolais, la victoire est à nous'  

3. Jean-Pierre Fabre : « La mobilisation doit reprendre de plus belle »  

4. Jean-Pierre Fabre appelle le peuple togolais à se lever ce samedi  

5. Fulbert Attisso : « La Coalition des 14 doit adopter la stratégie de la pyramide inversée »  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .