Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:12:55 PM Mercredi, 23 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

La C14 face au diktat du régime RPT/UNIR : Les raisons du report de la marche



  [1/12/2019 10:05:06 AM]  | Kiosque | Lalternative-togo.com | Lu :4386 fois | 48 Commentaires
 

Togo  - Même après son coup de force électoral à travers le simulacre d’élection qui s’est déroulé le 20 décembre dernier, le régime de Faure Gnassingbé ne veut pas lâcher du lest. Il est prêt à continuer dans la violation des droits constitutionnels, notamment l’interdiction des manifestations publiques et pacifiques. Aujourd’hui, il demeure difficile aux Togolais de comprendre les raisons avancées par un régime qui se complait dans la manipulation et la délation, pour changer les itinéraires de la marche que la Coalition des 14 avait prévu pour se dérouler normalement ce samedi 12 janvier à Lomé et dans les autres villes du pays.




« Je tiens à vous rappeler que certains tronçons et lieux que vous avez choisis à Lomé ont déjà été utilisés pour les mêmes causes pendant plus de sept mois par votre coalition. Et comme nous avons déjà eu l’occasion de vous le dire, cette utilisation à répétition de ces lieux a entraîné de la part des riverains concernés des plaintes pour tous les désagréments que cela entraîne », a écrit Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, dans sa lettre-réponse aux responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition. Et il a ajouté : « Pour éviter que la poursuite d’utilisation de ces tronçons et lieux pour les manifestations n’entraîne des risques de troubles graves à l’ordre public, le gouvernement a décidé que ces tronçons, places et quartiers, utilisés durant plus de sept mois consécutifs soient soulagés ». En ce qui concerne les manifestations prévues à l’intérieur du pays, Payadowa Boukpessi a indiqué : « Pour l’intérieur du pays, vous avez juste annoncé votre intention d’y organiser les mêmes marches, sans indiquer ni les villes concernées, ni les itinéraires correspondants. En conséquence, les manifestations programmées à l’intérieur du pays pour le samedi 12 janvier ne sont pas acceptées pour manque d’informations légales ».

Au regard de ces arguments tirés par les cheveux, on se rend compte qu’il y a ni plus ni moins une volonté d’empêcher les manifestations que programme la Coalition des 14. Mais pour cette dernière, il ne s’agit plus de faire plaisir au régime de Faure Gnassingbé en confinant les manifestations dans un endroit de la capitale. « Il y a longtemps que nous avons programmé ces manifestations. On ne va pas toujours se plier à leur volonté », a confié un membre de la Coalition. Toutefois, elle a décidé de reporter les manifestation pour lrut donner une dimension nationale. « La Coalition tient à organiser une manifestation à caractère national. En conséquence, elle reporte sa manifestation prévue pour le samedi 12 janvier 2019 à Lomé et dans les villes de l’intérieur du pays au samedi 26 janvier 2019 », a indiqué la C14 dans un communiqué rendu public hier dans la soirée. Elle dénonce en outre le caractère illégal de l’interdiction des manifestations par le gouvernement, car selon elle, cette interdiction « ne peut intervenir qu’en dernier recours face à une menace exceptionnelle et seulement après concertation préalable avec les organisateurs ».

Ce que le gouvernement n’a daigné faire. « Convaincue que par leur persévérance, les Togolaises et les Togolais peuvent libérer leur pays des griffes de la dictature, la Coalition exhorte ls populations à demeurer mobilisées et déterminées pour résister à l’arbitraire », a souligné le communiqué.

L’on ne serait pas surpris le samedi 26 janvier de voir la machine répressive un peu partout dans la capitale et dans les autres villes pour empêcher les manifestations, malgré ce recul de la Coalition des 14. D’ailleurs, c’est dans cette dérive que s’inscrit désormais le régime de Faure Gnassingbé, après son passage en force, avec la parodie d’élections législatives du 20 décembre dernier. Soutenu par sa complice, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le régime togolais croit désormais avoir la mainmise sur tout. Et donc, c’est la force brute qu’il entend opposer visiblement à toutes les contestations, notamment les manifestations publiques pacifiques. Le président du Parti des Togolais n’a-t-il pas déclaré récemment que « la CEDEAO vient de donner un permis de tuer au régime togolais » ?

Ces dérives du régime n’émeuvent guère la Coalition des 14 qui s’apprête à se fondre dans un vaste mouvement citoyen pour entamer la nouvelle phase de la lutte pour l’alternance au Togo. « Nous entrons dans une nouvelle phase de la lutte. Elle exige le concours de tous. Au-delà des appartenances partisanes, la Coalition appelle tous les Togolais à s’inscrire dans un grand mouvement citoyen de libération nationale. L’un des premiers enseignements que nous avons tirés à la C14 de toute cette expérience, c’est qu’il y a nécessité de mettre en place un grand mouvement citoyen qui va au-delà des partis politiques, qui va au-delà de la société civile, qui va au-delà des religieux, qui va au-delà des forces vives de la nation », a indiqué Nathaniel Olympio.

Un autre bras de fer vient de commencer. Face au diktat du régime de Faure Gnassingbé, la Coalition n’entend plus fléchir. C’est en tout cas ce qui se dégage de la détermination des responsables de ce regroupement de partis de l’opposition qui maintient les itinéraires de sa manifestation à Lomé.
Source : | Lalternative-togo.com..

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs à commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 48   Lucrece | 1/14/2019 10:52:46 PM
  Réponse à 47-pipo
 
pofff' pofff' pofff
 

 47   pipo | 1/14/2019 12:11:11 PM
Ce serait bon de cesser d'interviewer la soi-disant coordinatrice sur les ondes au nom de la C14. Elle n'a aucun bagage, aucune creativité, aucune intelligence, aucune eloquence. Ses interviews sont nulles et vides
 

 46   okavango | 1/14/2019 1:31:18 AM
  Réponse à 39-MUTATION
 
Du courage a eux!
j' avais dit ici sur ce meme site que Fabres et compagnies n'ont aucune strategie ni de loin ni de pres. Des annees apres la signature de l'accord UFC/RPT, le peuple togolais abuse commence par voir clairement les vrais fossoyeurs de la democratie togolaise.
JE SUIS DE L'UFC ET FIER DE L' ETRE!
 

 45   Lucrece | 1/13/2019 7:46:16 PM
  Réponse à 44-Folklor ou Politik
 

pofff, pofff, pofff !
Tu veux qu'ils viennent te chercher ? espèce d'agneau galeux, tu rèves, personne ne viendra te chercher ! ou si tu veux ce sera belzebuth ! hahahaha, pauvre ignare égaré ou ... agneau ignaré , ça c'est fort , hihihi tu seras ignoré, ignare va !
 

 44   Folklor ou Politik | 1/13/2019 6:35:08 PM
  Réponse à 26-Lucrece
 
" L'un des premiers enseignements que nous avons tirés à la C14 de toute cette expérience, c'est qu'il y a nécessité de mettre en place un grand mouvement citoyen qui va au-delà des partis politiques, qui va au-delà de la société civile, qui va au-delà des religieux, qui va au-delà des forces vives de la nation », a indiqué Nathaniel Olympio.


Je vois, ce mouvement est caractérisé par son côté folklorique
Il y a une chose que la C14 ne semble pas comprendre, elle est vomie par les populations !!!

Envain vous avez cherché un 14 e parti pour remplacer Me Tchassona. Personne ne s' intéresse á vous!
Nicholas Lawson á qui vous faites la cour vous a bien signifié qu'il n' a pas l' intention de se joindre á vous !

Il reste Kaboua, Taama, Agbeyomé ...hélas ce sont tous des gens qui réfléchissent avant d' agir et ne sont pas prêts á à se joindre à un Groupe folklorique quelconque.
 

 43   Monkey | 1/13/2019 4:36:24 PM
  Réponse à 42-sen
 
Tu veux qu'ils viennent te chercher ? espèce d'agneau galeux, tu rèves, personne ne viendra te chercher ! ou si tu veux ce sera belzebuth ! hahahaha, pauvre ignare égaré ou ... agneau ignaré , ça c'est fort , hihihi tu seras ignoré, ignare va !
 

 42   sen | 1/13/2019 12:40:21 PM
C'est du plat réchauffé après la grosse erreur du boycott des législatives dernières. La C14 a confondu vitesse et précipitation. VOus préparez une marche sans itinéraire et vous voulez qu'on vous la autorise à l'intérieur. preuve que vous n'êtes même pas préparés et vous luttez vaille que vaille pour éviter la mort politique et juste exister.
 

 41   Kinaou | 1/13/2019 12:31:15 PM

« POUR LE TOGO, JE M'ENGAGE ! »

Il est désormais clair pour tous, que pour négocier ce virage souhaité pour le combat démocratique au Togo, tout doit se jouer en termes de stratégies convergentes, en termes de synergie. Pour ce faire, tout plan d'action du « Grand mouvement citoyen » qui ne tiendrait pas compte, de la bataille de l'opinion, sera voué à l'échec.
Dans un récent message de vœux à ses compatriotes, le président du Sursaut-Togo, Kofi Yamgnane a de son côté, fait des projections pour la tournure à donner à la lutte pour la démocratie en notant ceci : « Quant à nous, quel que soit l'endroit où nous nous trouverons, nous travaillerons à une nouvelle stratégie pour la conquête du pouvoir et désormais toutes les options sont sur la table... »
Il faut saluer cet engagement du grand frère Koffi YAMGNANE et souhaité que tout ceci ne restera pas que vains mots. Car, Koffi YAMGNANE a en effet, sa partition à jouer dans la tâche titanesque à abattre, afin de montrer la porte de sortie au système GNASSINGBE.

-1- Agglomérer tous les forces démocratiques de la diaspora pour le travail de lobbyig nécessaire auprès des institutions européennes et sur l'échiquier politique français, en particulier. Koffi doit pouvoir raccorder à la lutte, des personnalités comme Laetitia AVIA, élue LREM d'origine togolaise, Simon WOROU, Maire franco-togolais de l'Aveyron, Dominique SOKPO (militant PS, ancien Président de SOS racisme); et au-delà du cercle politique, prendre langue avec la société civile et des figures connues, ou personnalités qui comptent dans le paysage socioculturel, ayant des attaches avec le Togo. A l'instar de l'écrivain Kossi EFOUI, le Journaliste Jean-Baptiste PLACCA, l'animateur-chroniqueur TV (Kokou Todzro)MAGLOIRE, le rappeur ROST (Amewofofo Adomega) , Le Handballeur Jean-Luc ABALO, la championne de judo, clarisse AGBEKPONOU, les "vieilles" gloires: Hughes OCCANSEY (basket), Benjamin BOUKPESSI (aviron) etc. sans oublier tout ce réseau de Médecins, chercheurs, universitaires, d'origine Togolaise reconnus dans leurs milieux, pour leur dévouement et qui adhèrent aux valeurs d'universalité des droits de l'homme et des libertés publiques.

- 2- A cela, il faudra rajouter dans un second temps, le premier cercle de la diaspora africain qui compte en France: Bien sûr ici, on pensera en premier, à tous ces autres politiques, nouvelles figures de la diaspora africaine à l'assemblée et autres, qui gravitent autour de Macron. A cela, il faut ajouter les déjà connus qui se sont affichées droit de l'hommistes: Rama yade, ...Ensuite des voix panafricanistes sensibles à la cause togolaise et des droits de l'homme: des hommes de presse et autres animateurs (Albert Bourgui, Francis Kpatindé, Marie-Roger biloa, Madeleine Mukamabano, FATOU BIRAMA (Africa N°1), HAPSATOU SY, Rémy Ngono, MAMANE, Claudy SIAR...), des artistes de la chanson (Angélique Kidjo...), des 'écrivains Calixte Béyala, Fatou Diome...

3- De par son expérience, et pour avoir affronté sur le terrain l'hydre de système dictatorial Gnassingbé, Koffi peut sensibiliser, mobiliser, puis fédérer ce beau monde autour d'un projet convergeant, avec tous les initiatives des autres acteurs, pour faire tomber les murs de cette autre bastille tropicale. Il s'agira d'une question d'engagement, de conviction, une fois sensibilisé, pour donner un visage à ce qu'on doit désormais appeler LA CAUSE TOGOLAISE!
Ainsi, personne ne dira demain, à l'instar du cas du drame RWANDAIS, qu'il n'avait jamais été mis au courant. Oui, place à l'opération "POUR LE TOGO, JE M'ENGAGE"!
 

 40   3 Watts | 1/13/2019 11:49:15 AM
  Réponse à 39-MUTATION
 
toi aussi des vérités de ce genre ne sont pas bonnes á dire sur la toile !
 

 39   MUTATION | 1/13/2019 11:47:53 AM
selon des sources concordantes les militants de l' ANC sont entrain de retourner silencieusement à leur parti d' origine l' UFC.
On se rappelle de jeunes militants qui l' an dernier ont fait, avant de regagner l'UFC, leur mea culpa à Gilchrist Olympio en avouant que les évincés de l' UFC les avaient induit en erreur .

POUR SAUVER L' HONNEUR DES ÉVINCÉS DE L' UFC LA MUTATION ANNONCÉE DEVIENT TRÈS URGENTE !
 

 38   KESSION | 1/13/2019 11:35:43 AM
l' homme á gauche du Tikpi que fait-il avec sa main gauche ?
 

 37   LU POUR VOUS | 1/13/2019 9:06:22 AM
GILETS JAUNES | Dimanche, 13 Janvier 2019 - 9:4
Il serait hasardeux de se lancer dans une passion qui va immédiatement semer un clivage au sein des paroissiens. Aucun gain puisque l'église est censée accueillir tout le monde. Dixit l' AVEUGLE



dans les temps anciens les Rois et Empereurs consultaient les prêtres qui d' ailleurs étaient leurs Conseillers Spirituels
L'INEXISTENCE D'UNE OPPOSITION RECONNUE JUSTIFIAIT ALORS L' INTERVENTION DES PRÊTRES AUPRÈS DES SOUVERAINS.
Sommes-nous encore aujourd' hui dans la même situation
 

 36   Georges | 1/13/2019 7:36:23 AM
Attendons de voir la sortie mediatique de l'international togolais le 26 avril. A la fin du contrat J. Kabil. Le 9 togolais a hate la pelouse de 2020 pour faire sa preuve.on compte sur lui.
 

 35   Conseiller | 1/13/2019 7:02:49 AM
Triste réalité, le 20 au soir, après cette mascarade de législatives et face au boycotte massif de la population 80%, le PR à été vraiment touché et s'est rendu compte du mensonge que son entourage l'a servi et continue de le servir.

Eux aussi les urinistes ont pris peur et se rendent compte de leur impopularité et de leur rejet par la majorité du peuple Togolais.

Mieux encore les corps habillés ont aussi démontré qu'ils aspirent eux aussi à l'alternance.

C'est la panique à bord de se rendre compte que le peuple qu'on prétend diriger ne vous porte pas dans son coeur. 

Cette date du 20 décembre à marqué le début de la fin d'un régime.

Qui a dit que FAURE n'avait pas de coeur ? Il a été sonné au point qu'il envisage sérieusement de renoncer définitivement à se représenter en 2020. Pour ceux qui continuent de rêver dans UNIR leur champion à été déçu et s'aprete à le manifester à travers ce gouvernement qu'il va sortir. Il est pour lui question de faire les réformes comme le souhaite la population pour s'arranger une porte de sortie honorable et n'endeplaise aux pilleurs qui l'entourent.

Le sage conseiller
 

 34   Lakoelè Chantal | 1/13/2019 12:07:12 AM
  Réponse à 32-Sotoubouavidjidji
 
hihihihihi 💃😈 , super coup de massue !
vive le Togo sans la gnasserie , mon Togo🚥
 

 33   Monkey | 1/13/2019 12:06:14 AM
  Réponse à 32-Sotoubouavidjidji
 
😨😆 c'est du lourd, uppercut excellent ! 💪
 

 32   Sotoubouavidjidji | 1/13/2019 12:03:40 AM
  Réponse à 31-TOGOLAIS
 
Tu veux qu'ils viennent te chercher ? espèce d'agneau galeux, tu rèves, personne ne viendra te chercher ! ou si tu veux ce sera belzebuth ! hahahaha, pauvre ignare égaré ou ... agneau ignaré , ça c'est fort , hihihi tu seras ignoré, ignare va !
 

 31   TOGOLAIS | 1/12/2019 11:52:01 PM
C14 et compagnie sur ce site, vous devez vous comporter en vainqueurs. Vous avez remporté le bras de fer du 20 décembre. Il est clair que le pouvoir a perdu face à la détermination du peuple.

Alors pardon, arrêtez vos lamentations. C'est absurde et honteux. A ce stade de l'éclatante victoire on veut que Faure jette du leste ? Pourquoi ? Si celui qu'on combattait est toujours là pour lâcher du leste alors il vaut mieux reconnaitre clairement la situation qui donne la n-ième victoire à Faure et on passe à autre chose...!



 

 30   Lakoelè Chantal | 1/12/2019 11:29:56 PM
  Réponse à 28-Sotoubouavidjidji
 
hihihihihi 💃😈 , super coup de massue !
vive le Togo sans la gnasserie , mon Togo🚥
 

 29   Monkey | 1/12/2019 11:24:46 PM
  Réponse à 28-Sotoubouavidjidji
 
😨😆 c'est du lourd, uppercut excellent !💪
 

 28   Sotoubouavidjidji | 1/12/2019 11:22:15 PM
  Réponse à 27-Anehovidjidji
 
Tu veux qu'ils viennent te chercher ? espèce d'agneau galeux, tu rèves, personne ne viendra te chercher ! ou si tu veux ce sera belzebuth ! hahahaha, pauvre ignare égaré ou ... agneau ignaré , ça c'est fort , hihihi tu seras ignoré, ignare va !
 

 27   Anehovidjidji | 1/12/2019 11:07:51 PM
Jean-Pierre Fabre, du paradis au purgatoire !
Il avait une situation plus que confortable, matériellement , financièrement , politiquement, sans briller ni intellectuellement , ni politiquement , ni stratégiquement !
Enfant gâté, par Le Président Eyadema d'abord, puis par son mentor, Gilchrist Olympio , Jean-Pierre Fabre n'a fait aucun effort pour défendre ses acquis, cadeaux gratuits du ciel ! Il poignarda dans le dos Gilchrist Olympio, et devient le BRUTUS togolais par excellence , en créant l'ANC ! Grâce au rassemblement CST de Zeus Ajavon, il devient chef de fille de l'opposition , en remportant 16 sièges de députés aux législatives du 25 juillet 2013 .
Tout le monde s'attendait à ce qu'aux législatives de 2018, il bouscule l'échiquier politique de notre pays, en obtenant par exemple 25 ou 30 députés pour l'ANC seule, mais nous, analystes politiques avertis, avions prévu qu'il n'en serait rien ! Le mec n'a pas la cervelle nécessaire pour faire des étincelles !...
Alors que les législatives devaient se tenir au plus tard en juillet 2018, en Août 2017, un cheval mal entrainé, du nom de Tikpi Atchadam, fit irruption dans l'arène politique togolaise, en tenant un discours incendiaire qui souleva des foules dans son fief ethnique ! Craignant pour son statut , Jean-Pierre Fabre, sans réfléchir , se lança avec le faux guerrier de Tchaoudjo , dans l'aventure d'une pseudo insurrection , sous le regard vigilant de l'armée et des responsables du parti au pouvoir, UNIR !...Mais incapable de faire un discours cohérent, Jean-Pierre Fabre trouva une égérie, une ancienne voleuse et vendeuse d'épreuves d'examens aux étudiants , maîtresse délaissée d'un ancien Premier ministre de Faure Gnassingbé , Brigitte Kafui ADJAMAGBO, épouse Johnson !
Responsable d'un parti politique conduit précédemment par le brillant professeur Léopold Gnininvi, Brigitte Adjamagbo est une calamité dans tous les domaines ! Virée de l'Université où elle était Assistante , candidate à la présidentielle avec moins de 1% de suffrages sur sa personne , battue par sa propre demi-sœur , du parti au pouvoir , aux législatives de 2007, la voleuse /vendeuse d'épreuves d'examen devient la Coordinatrice d'un machin appelé C14, et qui regroupait, l'ANC, la CDPA et 12 autres partis dont ADDI du Prof. GOGUE, et le CAR de Yaovi Agboyibo , avec dix autres particules !
La C14 créa des troubles terribles, avec au total 20 morts , des dizaines de blessés et des dizaines d'incarcérations ! N'eût été la sagesse et la patience du Président Faure Gnassingbé, beaucoup plus de sang aurait coulé sur la terre de nos aïeux !
Tout ce bordel semé par la C14 a retardé les législatives, dont la date fut finalement fixée par la CEDEAO au 20 décembre 2018 ! A la grande surprise des Facilitateurs ghanéen et guinéen, et de tous les togolais, Brigitte Adjamagbo et Jean-Pierre Fabre appelèrent les togolais à ne pas se faire recenser et à boycotter le scrutin !
Mais le gouvernement ne plia pas, et les législatives eurent leur le 20 décembre, comme prévu !!!
La C14 avait 25 députés avant le scrutin, et zéro député aujourd'hui ! Et le comble, Brigitte Adjamagbo affirme que la C14 n'a pas appelé à boycotter les législatives du 20 décembre ! Si je lui colle deux étiquettes maintenant, on va me dire que Dr David IHOU lance des insultes aux gens ! Mais qu'on me dise par quels mots on peut qualifier Jean-Pierre Fabre et Brigitte ADJAMAGBO ?
Jean-Pierre Fabre est un raté , dans presque tous les domaines, et cette première grande leçon d'humilité que les législatives du 20 décembre dernier viennent de lui faire, lui permettra peut-être de méditer et de mûrir un peu , au purgatoire , pendant 5 ans , s'il n'y a pas de dissolution de l'Assemblée nationale avant les législatives de décembre 2023 !....
Dr D
 

 26   Lucrece | 1/12/2019 10:18:36 PM
  Réponse à 24-Folklor ou Politik
 
Va te faire foutre, hohohoho
Ecris, gribouilles, tu va te fatiguer , hihihi !
 

 25   Viviane | 1/12/2019 9:47:59 PM
Le Togo qui emergera de la cendre ne fera plus parti de la CEDEAO, ni de l OIF....
 

 24   Folklor ou Politik | 1/12/2019 9:46:48 PM
" L'un des premiers enseignements que nous avons tirés à la C14 de toute cette expérience, c'est qu'il y a nécessité de mettre en place un grand mouvement citoyen qui va au-delà des partis politiques, qui va au-delà de la société civile, qui va au-delà des religieux, qui va au-delà des forces vives de la nation », a indiqué Nathaniel Olympio.


Je vois, ce mouvement est caractérisé par son côté folklorique
Il y a une chose que la C14 ne semble pas comprendre, elle est vomie par les populations !!!

Envain vous avez cherché un 14 e parti pour remplacer Me Tchassona. Personne ne s' intéresse á vous!
Nicholas Lawson á qui vous faites la cour vous a bien signifié qu'il n' a pas l' intention de se joindre á vous !

Il reste Kaboua, Taama, Agbeyomé ...hélas ce sont tous des gens qui réfléchissent avant d' agir et ne sont pas prêts á à se joindre à un Groupe folklorique quelconque.

Bonne soirée
 

 23   ORAJ du 20.12.18 | 1/12/2019 9:35:40 PM
" la Coalition n'entend plus fléchir "


en tout cas elle n' a jamais fléchi elle a souvent reculé seulement pour mieux sauter dans le vide !
Même à Konakry elle a été intransigeante, ferme.
Résultats sont porteurs d' espoir ou de désespoir ??? En tout cas l' exaspération des membres est grandiose
La C14 a gagné, même le 20.01.18 elle a gagné
 

 22   KEL HONTE | 1/12/2019 9:28:30 PM
« Pour l'intérieur du pays, vous avez juste annoncé votre intention d'y organiser les mêmes marches, sans indiquer ni les villes concernées, ni les itinéraires correspondants."


c# est le régime qui doit maintenant dire à la C14 comment on rédige une telle lettre ?
 

 21   LU POUR VOUS | 1/12/2019 8:55:55 PM
Le ''député à vie'' Jean Kissi ??? Voilà encore quelqu'un qui s'accroche au pouvoir.

Mr le donneur de leçon Jean Kissi, il faut savoir accepter l'alternance et le changement.
 

 20   Lomé | 1/12/2019 6:03:28 PM
  Réponse à 8-Kafui
 

Tu n es pas Dr IHOU. Ca c'est vrai.

Parce que IHOU est lui même est quelque chose qui n'existe pas. Parce qu'il a fait les mêmes sottises que Jean Pierre Fabre. Il a passé tout son temps a appeler a faire la guerre, a acheter les armes , à former les jeunes pour affronter le régime Eyadema.

Est-il déjà guéri- lui même de sa dépression? Quelle est la différence entre IHOU vulgaire, rancuneux et menteur et un Jean Pierre brouillon et mal organisé? réfléchis un peu.
 

 19   Etiko | 1/12/2019 5:44:46 PM
  Réponse à 8-Kafui
 
Oh Dr David "IBOU" a repris du travail?
 

 18   Etiko | 1/12/2019 5:32:25 PM
Quand un régime est illegal on ne lui obéit pas quand bien même il a la force léthale. "A vaincre sans péril on triomphe sans gloire." Pièrre Corneille. Boukpessi est qui? Et si on mourait tous un jour pour libèrer le Togo?
 

 17   1 | 1/12/2019 5:29:05 PM
  Réponse à 13-Dzima Dzikodo
 
Mauvais citoyens, mauvais perdants, Mauvais conseillé . vous êtes à la base des problèmes de l'opposition togolaise.
 

 16   1 | 1/12/2019 5:22:19 PM
  Réponse à 8-Kafui
 
Merci kafui chapeau vous avez tous dit, que dieu benis , tous ce qui vont vous croirez.
 

 15   Conseiller | 1/12/2019 5:21:40 PM
Triste réalité, le 20 au soir, après cette mascarade de législatives et face au boycotte massif de la population 80%, le PR à été vraiment touché et s'est rendu compte du mensonge que son entourage l'a servi et continue de le servir.

Eux aussi les urinistes ont pris peur et se rendent compte de leur impopularité et de leur rejet par la majorité du peuple Togolais.

Mieux encore les corps habillés ont aussi démontré qu'ils aspirent eux aussi à l'alternance.

C'est la panique à bord de se rendre compte que le peuple qu'on prétend diriger ne vous porte pas dans son coeur. 

Cette date du 20 décembre à marqué le début de la fin d'un régime.

Qui a dit que FAURE n'avait pas de coeur ? Il a été sonné au point qu'il envisage sérieusement de renoncer définitivement à se représenter en 2020. Pour ceux qui continuent de rêver dans UNIR leur champion à été déçu et s'aprete à le manifester à travers ce gouvernement qu'il va sortir. Il est pour lui question de faire les réformes comme le souhaite la population pour s'arranger une porte de sortie honorable et n'endeplaise aux pilleurs qui l'entourent.

Le sage conseiller
 

 14   anator | 1/12/2019 5:15:44 PM
On vous dit de changer de strategy de lutte vous ne.voulez pas ecouter.vous mourrez opposant sans avoir gouter au pouvoir.
 

 13   Dzima Dzikodo | 1/12/2019 5:15:05 PM
On ne demande pas la permission a un gouvernement illegal et oppressif avant de faire une manifestation de cette envergure. Vous savez bien que ces gens ne sont pas vos amis. Ce sont vos ennemis! Plus ca degenere, plus ca les touche bien aux poils. Plus de manifestations spectacles encadrees par des assassins en uniformes. Autrisees ou pas, ce sont les memes personnes courageuses qui viendront. Il faut ramener le rapport de force.
 

 12   Togolaiseries | 1/12/2019 4:59:56 PM
"..... l'exercice d'un droit naturel " dixit Rosalie la Belle

cela m' est nouveau ! Empêcher les autres de vaquer á leurs activités relève d' un droit naturel ?
 

 11   REGRESSION | 1/12/2019 4:56:50 PM
Nous allons de nouveau être confinés dans notre petit Togo ?


C'est honteux !
Nous avions commencé notre action sur l' échelle internationale et avions rapidement atteint une dimension planétaire !
Devons-nous vraiment nous réduire de nouveau à la dimension nationale ????

 

 10   Rosalie A Abbey | 1/12/2019 4:46:34 PM
Boukpessi ne peut pas se contenter de declarer que les marches portent prejudice aux riverains: il doit en apporter la preuve; a savoir montrer les declarations que lui auraient fait ces riverains a ce propos. Ces declarations ne doivent pas avoir ete faites sans contrainte d'aucune sorte et sans que ces personnes aient ete soudoyees; toutes methodes par lesquelles vit ce regime. La Coalition doit avoir de contester la veracite, la realite des arguments qu'auraient presente les riverains a Boukpessi. C'est trop facile de mettre des mots dans la bouche d'autrui aux fins de supprimer l'exercice d'un droit naturel.
La Coalition doit preciser les villes dans lesquelles elle entend organiser ses marches a l'interieur du pays.
 

 9   GILETS JAUNES | 1/12/2019 4:45:39 PM
Toutefois, elle a décidé de reporter les manifestation pour lrut donner une dimension nationale.


......
c' est decevant, moi qui m' attendais à une dimension internationale, planétaire et pourquoi pas inter-planétaire !
Nous allons de noveau être confiné dans notre petit Togo ?
 

 8   Kafui | 1/12/2019 4:16:54 PM
Jean-Pierre Fabre, du paradis au purgatoire !
Il avait une situation plus que confortable, matériellement , financièrement , politiquement, sans briller ni intellectuellement , ni politiquement , ni stratégiquement !
Enfant gâté, par Le Président Eyadema d'abord, puis par son mentor, Gilchrist Olympio , Jean-Pierre Fabre n'a fait aucun effort pour défendre ses acquis, cadeaux gratuits du ciel ! Il poignarda dans le dos Gilchrist Olympio, et devient le BRUTUS togolais par excellence , en créant l'ANC ! Grâce au rassemblement CST de Zeus Ajavon, il devient chef de fille de l'opposition , en remportant 16 sièges de députés aux législatives du 25 juillet 2013 .
Tout le monde s'attendait à ce qu'aux législatives de 2018, il bouscule l'échiquier politique de notre pays, en obtenant par exemple 25 ou 30 députés pour l'ANC seule, mais nous, analystes politiques avertis, avions prévu qu'il n'en serait rien ! Le mec n'a pas la cervelle nécessaire pour faire des étincelles !...
Alors que les législatives devaient se tenir au plus tard en juillet 2018, en Août 2017, un cheval mal entrainé, du nom de Tikpi Atchadam, fit irruption dans l'arène politique togolaise, en tenant un discours incendiaire qui souleva des foules dans son fief ethnique ! Craignant pour son statut , Jean-Pierre Fabre, sans réfléchir , se lança avec le faux guerrier de Tchaoudjo , dans l'aventure d'une pseudo insurrection , sous le regard vigilant de l'armée et des responsables du parti au pouvoir, UNIR !...Mais incapable de faire un discours cohérent, Jean-Pierre Fabre trouva une égérie, une ancienne voleuse et vendeuse d'épreuves d'examens aux étudiants , maîtresse délaissée d'un ancien Premier ministre de Faure Gnassingbé , Brigitte Kafui ADJAMAGBO, épouse Johnson !
Responsable d'un parti politique conduit précédemment par le brillant professeur Léopold Gnininvi, Brigitte Adjamagbo est une calamité dans tous les domaines ! Virée de l'Université où elle était Assistante , candidate à la présidentielle avec moins de 1% de suffrages sur sa personne , battue par sa propre demi-sœur , du parti au pouvoir , aux législatives de 2007, la voleuse /vendeuse d'épreuves d'examen devient la Coordinatrice d'un machin appelé C14, et qui regroupait, l'ANC, la CDPA et 12 autres partis dont ADDI du Prof. GOGUE, et le CAR de Yaovi Agboyibo , avec dix autres particules !
La C14 créa des troubles terribles, avec au total 20 morts , des dizaines de blessés et des dizaines d'incarcérations ! N'eût été la sagesse et la patience du Président Faure Gnassingbé, beaucoup plus de sang aurait coulé sur la terre de nos aïeux !
Tout ce bordel semé par la C14 a retardé les législatives, dont la date fut finalement fixée par la CEDEAO au 20 décembre 2018 ! A la grande surprise des Facilitateurs ghanéen et guinéen, et de tous les togolais, Brigitte Adjamagbo et Jean-Pierre Fabre appelèrent les togolais à ne pas se faire recenser et à boycotter le scrutin !
Mais le gouvernement ne plia pas, et les législatives eurent leur le 20 décembre, comme prévu !!!
La C14 avait 25 députés avant le scrutin, et zéro député aujourd'hui ! Et le comble, Brigitte Adjamagbo affirme que la C14 n'a pas appelé à boycotter les législatives du 20 décembre ! Si je lui colle deux étiquettes maintenant, on va me dire que Dr David IHOU lance des insultes aux gens ! Mais qu'on me dise par quels mots on peut qualifier Jean-Pierre Fabre et Brigitte ADJAMAGBO ?
Jean-Pierre Fabre est un raté , dans presque tous les domaines, et cette première grande leçon d'humilité que les législatives du 20 décembre dernier viennent de lui faire, lui permettra peut-être de méditer et de mûrir un peu , au purgatoire , pendant 5 ans , s'il n'y a pas de dissolution de l'Assemblée nationale avant les législatives de décembre 2023 !....
Dr David IHOU
 

 7   Lucrece | 1/12/2019 1:34:56 PM
Ce qu'il faut rechercher au Togo, c'est la bonne gouvernance. Le chef de l'Etat gouverne avec l'élite intellectuelle or cette élite togolaise, non seulement, est limitée dans ses connaissances mais corrompue jusqu'aux os! Que voulez-vous que le Président fasse?
Tout est corrompu au Togo: les hôpitaux, les banques, les services publics, même les portefaix!!
Nos moeurs culturelles sont à revoir.
 

 6   Lucrece | 1/12/2019 1:17:33 PM
  Réponse à 4-BLEWU
 
Je ne sais ce que tu voulais dire dans ton élocution débridée. De qu'elle liberté parles-tu? Sais-tu ce qu'on appelle dictature? Va en Russie, en Chine, au Moyen-Orient ou au Rwanda proche, tu seras mieux instruit. Je vous écoute dans les radios publiques, je vous lis dans les presses privés, je vous vois dans les rues de Lomé; Rien que du Désordre!!!
Au togo ,vous confondez liberté et Démocratie.
Sans faire l'apologie de la dictature, Je la préfère à votre désordre social.
 

 5   1 | 1/12/2019 1:06:17 PM
D'après vous même, mes amis est ce qu' il ya lieux de marcher encore ?????? Et pour réclamer quoi ???? Moi pense que c'est une affaire à classée .
 

 4   BLEWU | 1/12/2019 12:44:33 PM
  Réponse à 3-Lucrece
 
Bonjour Crepette
tu ne fais pas le poids car nous sommes déjà dans la dictature;a te lire tu doit penser à un salaire versé a ne rien faire , liberté si tu m'entends.


 

 3   Lucrece | 1/12/2019 12:35:21 PM
Trop de désordre social au Togo. La loi sur le droit de manifester doit être révisée.
Nous n'allons pas éternellement gaspiller nos maigres ressources pour assurer la sécurité des personnes et des biens au cours de ces manifestations saugrenues qui perturbent les activités économiques des populations. Par exemple, déplacer les corps habillés et le matériel logistique pendant les manifestations coûte des millions de francs CFA à l'Etat!!

 

 2   El Nino | 1/12/2019 11:46:20 AM
  Réponse à 1-lu pour vous
 
Abladjo est un idiot, chômeur depuis 1990, il attend toujours l'alternance avant de chercher du travail.
Aujourd'hui il est très aigri et très amère parce que l'alternance ne vient jamais alors que lui a vieilli.
Rien qu'à l'idée de l'age de la retraite qui la rat trappé, il devient fou. Son activité principal est de passer le temps sur ici lomé en train de se moquer de Faure ou d'usurper des pseudos des gens qui le défendent en jouant à semer la zizanie.
 

 1   lu pour vous | 1/12/2019 11:29:52 AM
Faute de mobilisation et à cause des dissensions internes : La C14 annule sa marche
Last updated Jan 11, 2019
Share
La manifestation de la coalition de 14 partis politiques de l'opposition au Togo n'aura pas lieu. Elle a été purement et simplement annulée par ses organisateurs.

Officiellement, Brigitte Adjamagbo Johnson évoque le fait que le ministre de l'administration territoriale ait interdit les manifestations à l'intérieur du pays pour faute d'itinéraire. Dans sa lettre d'information au ministère, la C14 a seulement précisé les itinéraires de Lomé, sans préciser ni les autres villes concernées, encore moins les itinéraires. Ce qui dénote d'une improvisation et d'un souci de créer le désordre, selon les autorités.

Mais d'autres sources informent que l'annulation de la marche de demain serait due au manque de forte mobilisation. Les populations se montreraient peu enthousiastes à l'idée de la reprise des marches. Ce qui annonçait donc peu d'affluence si la manifestation se tenait.



Lire aussi : Togo : L'échec du boycott qui montre le vrai visage de la C14



D'autres sources indiquent également que les dissensions entre les leaders de la C14 seraient aussi à la base de la manifestation. Selon ces sources, ce n'est plus la lune de miel entre Tikpi Atchadam et les autres leaders d'une part. Ces leaders ne digéreraient pas les interventions du Président du PNP depuis le Ghana comme s'il était leur patron. Pire, il prend souvent des positions contraires à celles des autres leaders notamment au sujet de la CEDEAO et de la forme des manifestations.

Il y aurait également des dissensions profondes entre les leaders comme Brigitte Adjamagbo Johnson, Jean-Pierre Fabre et autres. Le président de l'ANC ne digère pas d'avoir perdu son titre de Chef de file de l'opposition. Il pointe d'un doigt accusateur les tenants du boycott des élections législatives du 20 décembre dernier.
 


Articles les plus commentés
1. Et le président de l’Assemblée nationale est…  

2. Brigitte Adjamagbo-Johnson: 'Peuple togolais, la victoire est à nous'  

3. Jean-Pierre Fabre : « La mobilisation doit reprendre de plus belle »  

4. Jean-Pierre Fabre appelle le peuple togolais à se lever ce samedi  

5. Fulbert Attisso : « La Coalition des 14 doit adopter la stratégie de la pyramide inversée »  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .