11:02:58 AM Dimanche, 17 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Revue de presse du vendredi 18 janvier 2019



  [1/18/2019 10:34:03 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :927 fois | 1 Commentaires
 

Togo  - Plusieurs sujets sociopolitiques font la une des journaux parvenus ce vendredi matin Ă  la RĂ©daction d'iciLome.



« Rafles : 16 personnes arrêtées le 21 décembre déférées », affiche le quotidien Liberté à sa une.

« Le 21 décembre 2018, 21 personnes ont été arrêtées à Lomé et détenues dans les locaux de la Gendarmerie. Ce mercredi et hier (jeudi, ndlr), 16 ont été transférées à la prison civile de Lomé. L’un d’eux, Djéri Nouridine est dans un état critique à cause des sévices subis au SRI », informe le journal.

Selon ce quotidien proche de l’opposition togolaise, « ces détenus viennent de grossir le lot de prisonniers politiques que se constitue le RPT-UNIR depuis les manifestations populaires du 19 août 2017 ».

« Nouvelle tentative de débarquement du riz impropre au PAL par les Indiens », titre le journal d’investigation L’Alternative dans sa parution N° 767 de ce vendredi 18 janvier 2019.

Apparemment, l’affaire du « riz impropre » à la consommation dénoncée par la Ligue des Consommateur du Togo (LCT) refait surface. « Reparti en rade le 12 janvier après la note d’interdiction du débarquement de sa cargaison de plus de 18 000 tonnes de riz rendue publique par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, le navire controversé Ocean Princess est de nouveau au port autonome de Lomé depuis ce mercredi 16 janvier. (…) Et selon les informations, c’est le Groupe Bolloré qui s’occupera du déchargement. Que s’est-il passé entre-temps pour que ce navire revienne à quai ? Qui a autorisé ce retour ? Le Directeur Général du Port Autonome de Lomé ? Le ministre de l’Agriculture ? Ou une tierce personne ? », s’interroge le bihebdomadaire.

Et de poursuivre : « Une petite investigation a permis de savoir le propriétaire de la cargaison à bord du navire controversé. Il s’agit de la société à responsabilité limitée au capital de 150 millions de francs CFA dont le siège se trouve au quartier Adoboukomé (Lomé, ndlr). (…) On décèle facilement parmi les premiers gérants un nom qui est au centre de toutes les affaires mafieuses au Togo, avec la complicité au plus haut sommet de l’Etat, Munish GUPTA. (…) Au Togo, les GUPTA sont propriétaires, avec certains membres du régime, de l’Hôtel du 2 Février, ils achètent les phosphates à prix cadeau, ils sont dans l’exploitation clandestine de l’or, dans l’accaparement des terres à Aného, Kpalimé, Badja etc. (…) Tout porte à croire que c’est ce réseau qui usé de son influence pour faire revenir au port de Lomé ce navire dont la cargaison du riz serait impropre à la consommation. (…) Le feuilleton Ocean Princess ne fait que commencer et la presse jouera son rôle d’alerte pour informer à temps les populations de la qualité de cette marchandise ».

« Première ratée pour la 6eme législature : la limitation du mandat présidentiel rejeté par la Cour Constitutionnelle », informe Le Canard Indépendant.

« La limitation du mandat du président de l’Assemblée Nationale un an renouvelable autant de fois telle que stipulée dans l’article 9 du règlement intérieur et adopté par la majorité des nouveau députés, suscite des interrogations. (…) La mesure semble être budgétivore. Si une législature dégage plus d’un président, l’addition sera peut être salée pour les caisses de l’Etat.(…) Au regard des défis économiques énormes qui attendent le pays, il serait superflu qu’on se permette d’injecter les maigres ressources dans des secteurs aussi fantaisistes qu’improductifs », analyse le journal.

Heureusement que la Cour Constitutionnelle a rejeté cet amendement. « Une première ratée pour ces nouveaux députés dont la légitimé est toujours contestée », poursuit l’auteur de l’article.


.
Commentaires


 1   kao kao | 1/18/2019 6:36:41 PM
Cette Assemblée Nationale est une chaudière qui consomme plus d'énergie qu'elle est censée en produire.
Rien que pour le ventre, députés, édiles, officiers de l'armée et politicards ont toujours sacrifié leurs propres frères.
Les Africains restent vraiment les descendants de Cain.
 


Articles les plus commentés
1. Didier AmĂ©la Ă  la C14 : « Si on n’a pas de bonnes armes, il vaut mieux nĂ©gocier avec le rĂ©gime »  

2. Un hĂ´pital de rĂ©fĂ©rence promis aux Togolais  

3. Nadim Khalif dĂ©zingue les mouvements anti-franc CFA  

4. Jonas Siliadin : « Kako Nubukpo est quelqu’un d’extrĂŞmement brillant, mais il a les dĂ©fauts de ses qualitĂ©s »  

5. Jonas Siliadin Ă  propos du Franc CFA : « Si un jour on dĂ©cide de quitter le CFA, il faut qu’on le fasse pour de bonnes raisons »  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .