10:53:52 AM Dimanche, 17 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Eric Mc: « Il y a un esprit livide qui plane sur le Togo »



  [2/8/2019 9:44:52 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :1731 fois | 16 Commentaires
 

Togo  - Eric Mc,l'artiste de la chanson togolaise, a été l'invité dans l'émission "Audi-Actu" sur la radio Victoire FM ce jeudi 07 février 2019.

"> Video



Le responsable du Mouvement des Artistes Engagés du Togo (MAET) s'est prononcé sur plusieurs sujets de l'actualité sociopolitique du pays.

L'activiste est revenu les élections législatives du 20 décembre dernier. Selon lui, l'appel au boycott lancé par la C14 a été une erreur de dernière minute. "Ce que le MAET voulait faire ce 20 décembre, c'est d'empêcher la tenue de ces élections et non de la boycotter. Boycotter et empêcher, c'est deux choses différentes", a indiqué Eric Mc.

Pour lui, la crise politique qu'a connu le Togo depuis le 19 août 2017 n'a pas encore finie. Elle reste entière.

"Aujourd'hui bien que le soleil soit vif, tu sens qu'il y a une panique dans l'air. Tu sens qu'il y a un esprit vide, un esprit ténébreux, livide qui plane sur le pays. Les Togolais ne se sentent pas bien dans leur peau, même le régime ne sens pas bien dans sa peau. Bien qu'il ait gagné la bataille, il sait que la guerre n'est pas encore gagnée. Mais si les Togolais ne fassent pas attention, le régime peut gagner cette guerre", a-t-il averti.

Erci MC est également revenu sur la question des détenus politiques et la zone de turbulence que traverse la Coalition des 14 partis de l'opposition ces derniers temps.

Bonne écoute.

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 16   Rosalie A Abbey | 2/10/2019 10:43:12 PM
C'est aussi cela le probleme du Togo. Ne pas savoir garder sa position. Alors, parce qu'il y a maintenant une Assemblee nommee, la vedette togolaise se met a ressasser le passe, a s'adonner a une exegese des mots. Pour ce qui me concerne, la Coalition des 14 avait appele a un boycott des elections, car comment empeche-t-on des elections de se tenir? Soit on est dans la rue, pret a en decoudre avec les forces de Faure Gnassingbe Eyadema; soit on reste chez soi. Les Togolais avaient choisi la deuxieme solution. Pourquoi y avait-il eu appel a boycott? Les Togolais etaient sortis dans la rue en 2017 pour reclamer le depart d'un homme qui n'a pas cesse de mentir et de refuser d'honorer des accords qu'il avait signes; sachant tres bien que ces accords, executes de bonne foi, sonnerait la main mise de sa famille sur le Togo. Les Togolais avaient observe pendant pres de 15 ans, maintenant, les differentes manoeuvres criminelles qu'il avait mises en jeu afin de conserver le pouvoir au sein de sa famille et de son clan. Ils en ont conclu qu'il ne valait meme plus la peine de presser pour que des reformes soient faites mais que celui qui se pretend dirigeant du Togo aujourd'hui leur rende un pouvoir qui n'est pas le sien, ni celui de sa famille. La CEDEAO dans une decision qui suivra tous ceux qui ont contribue a la prendre jusque dans leurs tombes a prefere se ranger du cote du dictateur, fils de dictateur. Dans ces conditions, fallait-il que les Togolais se pretassent ? a une nouvelle mascarade politique? La reponse est "NON". Il ne leur reste plus qu'a trouver les moyens d'arracher des mains de celui qui avec sa famille, veut confisquer le pouvoir politique au Togo, ce dernier. Le reste n'est que petites histoires, sport, malheureusement, tres populaire en Afrique et plus particulierement au Togo. La Coalition a bien fait d'appeler au boycott des elections. Cessez de vous trainer devant vos bourreaux pour demander graces. Avez-vous deja vu un bourreau compatissant?! Et sachez rester sur vos convictions. Mia be Heeein ba gni Heein; mia be a yo ba gni a yo.
 

 15   Rosalie A Abbey | 2/10/2019 10:36:55 PM
C'est aussi cela le probleme du Togo. Ne pas savoir garder sa position. Alors, parce qu'il y a maintenant une Assemblee nommee, la vedette togolaise se met a ressasser le passe, a s'adonner a une exegese des mots. Pour ce qui me concerne, la Coaltion des 14 avait appele a un boycott des elections, car comment empeche-t=on des elections de se tenir? Soit on est dans la rue, pret a en decoudre avec les forces de Faure Gnassingbe Eyadema; soit on reste chez soi. Les Togolais avaient choisi la deuxieme solution. Pourquoi y avait-il eu appel a boycott? Les Togolais etaient sortis dans la rue en 2017 pour reclamer le depart d'un homme qui n'a pas cesse de mentir et de refuser des accords qu'il avait signes; sachant tres bien que ces accords, executes de bonne foi, sonnerait la main mise de son pays sur le Togo. Les Togolais avaient oberve pendant 15 ans les differentes manoeuvres criminelles qu'il avait mises en jeu afin de conserver le pouvoir au sein de sa famille et de son clan. Ils en ont conclu qu'il ne valait meme plus la peine de presser pour que des reformes soient faites mais que celui qui se pretend dirigeant du Togo aujourd'hui leur rende un pouvoir qui n'est pas le sien, ni celui de sa famille. La CEDEAO dans une decision qui suivront tous ceux qui ont contribue a la prendre jusque dans leurs tombes a prefere se ranger du cote du dictateur, fils de dictateur. Dans ces conditions, fallait-il que les Togo se pretassent ? a une nouvelle mascarade politique? La reponse est "NON". Il ne leur reste plus qu'a trouver les moyens d'arracher des mains de celui qui avec sa famille, veut confisquer le pouvoir politique au Togo, ce dernier. Le reste n'est que petites histoires, sport, malheureusement, tres populaire en Afrique et plus particulierement au Togo. La Coalition a bien fait d'appeler au boycott des elections. Cessez de vous trainer devant vos bourreaux pour demander graces. Avez-vous deja vu un bourreau compatissant?! Et sachez rester sur vos convictions. Mia be Heeein ba gni Heein; mia be a yo ba gni a yo.
 

 14   Rosalie A Abbey | 2/10/2019 9:24:47 PM
  Réponse 11-Vieuconfabre
 
Vous semblez, en effet, bien connaitre ce regime. Il ne fera aucun reforme, comme a son habitude. Son but c'etait de terrasser l'opposition et l'amener a manger dans ses mains, pour ceux, dans l'opposition, qui n'etaient jamais alles a la mangeoire Eyadema. Vous faites bien de prevenir. Chacun doit avoir les yeux en face du trou. Ce regime est une monstruosite. Inutile de le rappeler ou de supplier pour l'amener a ce qui devrait etre l'agenda d'un regime normal. Je pense que M. Gavi saisira la lecon que vous lui faites.
 

 13   Rosalie A Abbey | 2/10/2019 9:23:03 PM
  Réponse 11-Vieuconfabre
 
Vous semblez, en effet, bien connaitre ce regime. Il ne fera aucun reforme, comme a son habitude. Son but c'etait de terrasser l'opposition et l'amener a manger dans ses mains, pour ceux, dans l'opposition, qui n'etaient jamais alles a la mangeoire Eyadema. Vous faites bien de prevenir. Chacun doit avoir les yeux en face du trou. Ce regime est une monstruosite. Inutile de le rappeler ou de supplier pour l'amener a ce qui devrait etre l'agenda d'un reime normal. Je epnse que M. Gavi saisira la lecon que vous lui faites.
 

 12   Rosalie A Abbey | 2/10/2019 9:18:40 PM
Je pense que le temps des analyses est revolu. Il s'agit de regarder la realite de ce regime: c'est un regime qui ne veut pas lacher le pouvoir. Comment faire pour l'en empecher devrait, a mon avis, etre lla seule question a laquelle tout le monde doit s'atteler pour y apporter une reponse. Qu'il y ait une difference entre "boycott" ou un autre mot, synonyme, n'est pas important. A mon avis, cela revient a faire de petites histoires ( e nya do e wo wo) qui ne menent nulle part. Pendant ce temps perdu a faire de l'introspection inutile, le regime continue d'avancer ses pions. Je pense que chaque experience devrait faire gagner en maturite. Je ne suis pas sure que les Togolais qui disent vouloir l'alternance soient sur cette voie.
 

 11   Vieuconfabre | 2/9/2019 3:23:32 PM
  Réponse 4-Clement GAVI
 
Vous là, vous n'avez même pas pitié de vous mêmes. 
Vous qui traitez l'assemblée d'illégale, d'illegitime, c'est vous encore qui demandez a cette même assemblée de faire des réformes. 

Je pensais que vous attendiez l'assemblée légitime de la c10 pour faire des réformes .

Une coalition dont les principaux acteurs n'ont jamais pu briller ni intelligemment, ni intellectuellement, ni stratégiquement, ni idéologiquement.....

Une coalition morte des suites de ses blessures par la lutte entre les lutteurs. Vous n'avez pas pu diriger une c10 qui regroupe une minorité de togolais naïfs. Et qui va de ce fait vous laisser la gestion d'un pays ?????

Les élections législatives sont validées par la communauté internationale, ainsi seront les réformes qui en découleront. 
 

 10   Lucrece | 2/9/2019 6:04:41 AM
Vraiment, quel français!!! Les espagnols appellent ça: TONTERIAS.

Du n'importe quoi!!!
 

 9   Germano Tem | 2/8/2019 5:29:45 PM
  Réponse 4-Clement GAVI
 
" la bonne manière était d'appeler au boycotte et non d'empêcher"


ta déclaration est contraire á celle de la Dame de Fer, Balayeuse du dos de la main et Coordinatrice de CAP2015-n + C14-n

La Dame de Fer précise que la C14-n n' a pas boycotté les élections! Elle les auraient rejetées seulement. La C14-n tentait d' arrêter le Train de Bawara et de le ramener de force á la Gare départ. Hélas le train était trop rapide.

LA C14-n est sortie victorieuse du bras de fer et pour fêter cette victoire a décidé de se muter en un Vaste mouvement, Creuset national où viendront se fondre toutes les forces vives de la nation.
C'EST AINSI QUE LE RPT AUSSI AVAIT VU LE JOUR DANS LE TEMPS......
 

 8   LOJIK | 2/8/2019 5:18:05 PM
  Réponse 6-TRUMP
 
J'espère qu'ils ne vont pas le taxer lui aussi d'avoir prix 2000francs à Lomé 2.



JO, Atalolo et Abladjo n' ont pas encore lu l' article ! Attendons patiemment la suite leurs réactions
 

 7   Halt | 2/8/2019 5:15:09 PM
« Il y a un esprit livide qui plane sur le Togo » '

est-ce cet esprit qui empêche nos artistes de dénoncer l' esclavagisme monétaire?
 

 6   TRUMP | 2/8/2019 4:05:02 PM
Je n'ai jamais apprécié cet artiste mais j'admire son honnêteté, le fait de reconnaitre les erreurs de la C14 concernant les législatives du 20 décembre .En plus, il a aussi compris que le boycott entrainera la victoire de Faure en 2020.
J'espère qu'ils ne vont pas le taxer lui aussi d'avoir prix 2000francs à Lomé 2.
 

 5   ERICVI ZOOOO | 2/8/2019 3:49:53 PM
ESPRIT MAKAKA, ALBENA CITY, ESPRIT ADJA MONFO.....
 

 4   Clement GAVI | 2/8/2019 1:30:06 PM
'Selon lui, l'appel au boycott lancé par la C14 a été une erreur de dernière minute. "Ce que le MAET voulait faire ce 20 décembre, c'est d'empêcher la tenue de ces élections et non de la boycotter. Boycotter et empêcher, c'est deux choses différentes", a indiqué Eric Mc.
Pour lui, la crise politique qu'a connu le Togo depuis le 19 août 2017 n'a pas encore finie. Elle reste entière.'

Je conseillerais à Eric Mc qu'il dit lui même des erreurs. Car, si on peut peut pas être d'accord avec ces élections et les conditions dans lesquelles elles sont organisées. On ne peut pas ne pas être d'accord avec la liberté qu'ont les autres de se tromper, c'est pourquoi, la bonne manière était d'appeler au boycotte et non d'empêcher. C'est à dire, par le boycotte, le peuple dit implicitement, ces élections sont cela qui les engagent, elles n'engagent pas le peuple. C'est une démonstration de la civilité de l'être.

La lutte contre ce régime terroriste, c'est aussi parler pour opter dans le sens qui fera comprendre. C'est pourquoi dire 'la crise politique qu'a connu le Togo depuis le 19 août 2017, revient à supposer que avant cette date, le Togo n'était pas en crise. Or, ce qui est donné ce 19 août 2017, émerge nécessairement de quelque chose, en cela cet événement un effet, c'est à dire qu'il y a une cause qui l'explique. Cette cause, c'est la nature du régime, ainsi la crise que connaît le Togo et le peuple Togolais est une crise qui s'enracine dans les principes ce régime, cette crise est donc vieille, elle est vraie dès l'avènement de cette tyrannie, cette crise date d'au moins 1967.
Pourquoi?
Parce qu'une dictature, une tyrannie est nécessairement un dysfonctionnement, elle est contraire à l'homme. C'est cela qu'il fallait dire pour que les âmes sensibles puissent sonder l'abîme de la misère du Togo et de son peuple.

Cela dit, il est vrai, le Togo et le peuple Togolais ont affaire au diable, à des gens qui sont les disciples du démon.

 

 3   X.Dilish | 2/8/2019 12:13:52 PM
" ...le silence de la C14, du clergé et de nos artistes á propos du CFA"


s' il falait singer "Je suis Charlie" devant l' Ambassade de France nos artistes togolais seraient prêts
 

 2   GILETS JAUNES | 2/8/2019 12:11:12 PM
moi ce qui me surprend c' est le silence de la C14, du clergé et de nos artistes á propos du CFA.

Cette coalition dispose d'éminents et farouches personnages politiques et écclésiatiques qui auraient pu faire trembler le régime en place en France.

1) - Monsieur Fabre, économiste de renommée internationale et planétaire
- Monsieur Dupuy spécialisé dans les communications politico-financières planétaires
Deux franco-togolais qualifiés et très bien placés pour plaider notre cause auprès de nos prédateurs. mais rien. Selon une communication de monsieur Dupuy, alors qu' il était encore CFO monsieur Fabre aurait passé le mois de Juillet 2018 entre l' Elysée et le Quai d' Orsay. Ok, il y a en France plus de Fabre et de Dupuy qu' au Togo, tout le monde le sait. Y a-t-il conflit d' intérêts ? Ont-ils peur de toucher aux intérêts de leur origine ?

2) Le Vice-Président de l'association " Amitié franco-togolaise" monsieur Lawson-Banku est leaders de la C14

3) Le PNP est panafricain, la libération de l'esclavage financière que le CFA nous impose n' est-elle pas panafricaine ?

4) La C14 elle-même qui a les moyens d'intensifier les manifestations sur le plan planétaire selon les promesses de monsieur Fabre.

5) même messieurs Kpodzro, Affognon et les autres dans leurs interventions ne rappellent jamais le Grand Prédateur (la France) á l' ordre
 

 1   esprit | 2/8/2019 11:55:24 AM
il s'agit de quel esprit beau garçon!!
 


Articles les plus commentés
1. Didier Améla à la C14 : « Si on n’a pas de bonnes armes, il vaut mieux négocier avec le régime »  

2. Un hôpital de référence promis aux Togolais  

3. Nadim Khalif dézingue les mouvements anti-franc CFA  

4. Jonas Siliadin : « Kako Nubukpo est quelqu’un d’extrêmement brillant, mais il a les défauts de ses qualités »  

5. Jonas Siliadin à propos du Franc CFA : « Si un jour on décide de quitter le CFA, il faut qu’on le fasse pour de bonnes raisons »  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .