10:59:42 AM Dimanche, 17 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Haute autorité de lutte contre la corruption : Les grands scandales financiers devant la justice



  [2/8/2019 10:34:13 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2535 fois | 6 Commentaires
 

Togo  - Une grande annonce qui n’aura d’effet que le jour où elle a été faite ou s’agit-il d’une réelle volonté de poursuivre et de mettre à la disposition de la justice ceux qui sont derrière ces grands scandales financiers dans la République ? En tout cas, les Togolais veulent bien accorder le bénéfice du doute à la Haute autorité de protection et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA) qui promet traduire devant la justice les personnes qui sont impliquées dans les détournements des fonds alloués pour la participation du Togo aux Coupes d’Afrique des Nations (CAN) 2013 et 2017 et les scandales financiers liés à la réhabilitation de la route Lomé-Vogan-Anfoin.



Pour le président de cette institution créée il y a deux ans, l’objectif principal de HAPLUCIA cette année 2019, c’est de mettre la lumière sur ces affaires et mettre les personnes à l’origine de ces scandales à la disposition de la justice togolaise. Cela fait partie du plan stratégique quinquennal de l’organe.

« Nous allons insister sur la lutte contre l’impunité. Ce qui veut dire que très bientôt, nous allons travailler les plaintes et les différents rapports que nous avons reçus sur les affaires des 2 CAN et sur la route Lomé-Vogan-Anfoin. Nous allons finaliser rapidement les rapports et les remettre à la justice », a indiqué Essohanam Wiyao, président du HAPLUCIA.

Il est connu de tous que depuis que ces affaires ont éclaté et continuent de provoquer de l’indignation au sein de l’opinion, personne n’a été interpellé ni inquiété. On a l’impression que ces fonds ont tout simplement disparu mystérieusement. Même ceux qui sont sensés rendre compte aux Togolais jouissent d’une impunité criarde.

C’est le cas de la route Lomé-Vogan-Anfoin (61 km). Les fonds alloués pour la réhabilitation de ce tronçon étaient de 36 milliards de FCFA, dont une partie, 26 milliards ont été versés à l’entreprise Ceco BTP. Jusqu’aujourd’hui, personne ne sait où sont passés ces 26 milliards. Le ministre des Infrastructures et des Transports d’alors, Ninsao Gnofam qui aussi a été accusé dans cette affaire, avait allégué devant les députés que l’entreprise a utilisé cette somme pour acheter ses matériels de travail (engins lourds et autres).

Mais la route n’a subi aucun coup de pioche. Les travaux, commencés entre-temps, ont été abandonnés, mettant les riverains dans désarroi total. Aujourd’hui, c’est une société chinoise qui a repris les travaux de réhabilitation de cette route pour une autre enveloppe de 31 milliards de FCFA. Les auteurs de ces malversations courent toujours les rues.

L’autre scandale sur lequel veut rebondir HAPLUCIA concerne la dilapidation des fonds de la CAN 2013 et celui de 2017. Le cabinet international Investment Corporation (IIC Sarl), dans un audit des comptes de la CAN 2013, a révélé que la mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à cette messe continentale était estimée à 2, 257 milliards de FCFA. Les dépenses sont chiffrées à 2,886 milliards, avec une perte de plus de 628 millions.

Lors de la CAN 2017, le comité mis en place a mobilisé 4 milliards de FCFA. Mais les audits ont constaté la disparition de plus de 600 millions de FCFA que le comité n’est en mesure de justifier jusqu’aujourd’hui.

Voilà le grand défi que se lance la Haute autorité de protection et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées cette année. ces dossiers ne sont que la partie visible de l'iceberg que constituent ces gros scandales financiers que connaît le Togo.

Même si c’est une annonce pour le moment, cela réjouit les Togolais qui se sont sacrifié pour que l’équipe nationale puisse participer à ces compétitions. Surtout qu’on avait obligé le peuple togolais à faire cette participation en prélevant les taxes sur les services téléphoniques.

On ose croire que HAPLUCIA aura le courage d’aller loin dans ce projet et rendre compte effectivement aux Togolais. L’avenir situera tout le monde.


I.K

.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 6   Wacemgate | 2/9/2019 4:36:50 PM
  Réponse 3-Gnawo
 
nous sommes à la quête d' un état de droits, le sais-tu ? Le "ceci et cela" ne sont plus valables, il faut des preuves plus de simples rumeurs !
Si tu as des preuves confie-les á un journal qui fera "exploser la bombe"....

Seulement avant d' agir renseigne-toi bien au niveau de la C14, on ne sait jamais !
Rappelle-toi Wacemgate ; dans le temps monsieur Dupuy avait du officiellement quémandé la suspension des poursuites judiciaires et pour cause, mon cher compatriote !
 

 5   Le temps | 2/8/2019 2:03:07 PM
Ils ne pourront absolument rien faire car c'est cette oligarchie qui pille le pays qui est a l'origine de la dilapidation des fonds. c'est encore de la poudre aux yeux en nous disant qu'ils vont traduire ces dossiers en justice. Il faut arreter de nous roubler chaque pendant toutes ces annees. Il y a la fin pour toute chose et si ce regime pense qu'ils sont les seuls qui reflechissent. Pour reconstruire ce pays il faut que tout le monde mette la main dans la patte. Si vous avez dirige ce pays pendant 54ans et c'est ce que vous nous ponder alors il faut laisser la voie libre a d'autres pour que nous puissions juge nous memes et ne pas nous raconter des anneries comme quoi vous etes les seuls a reflechir et que le development ne viendrais que de vous.
 

 4   Lucrece | 2/8/2019 2:01:35 PM
Admiration profonde au Président de la république et mille gratitudes pour avoir créé cet organe afin de pouvoir juguler la corruption rampante dans toutes les couches socio- professionnelles du pays.
Au Togo, on a l'impression que la corruption est partout; est-il un vis rédhibitoire consubstantiel à nos valeurs culturelles? Je rappelle que le Togo ne figure pas dans les pays les plus corrompus d'Afrique, cependant il faut prendre ce mal par les racines.
Changeons tous nos paradigmes et nos comportements et cessons de pourfendre seulement ceux qui sont au pouvoir car chaque togolais doit faire son autocratique quand nous parlons de corruption.
 

 3   Gnawo | 2/8/2019 1:01:07 PM
Et la btci ???
 

 2   Coolman | 2/8/2019 12:41:45 PM
Cet organe fera un bon travail si le chef de l'Etat lui donne les moyens et les coudées franches. Beaucoup de dossiers de corruption au sommet de l'Etat existent et les citoyens attendent que les responsabilités soient situées. HAPLUCIA doit s'auto saisir des dossiers et ne pas attendre que des plaintes soient nécessairement déposées. La cour des comptes a un grand rôle à jouer et chaque société d'Etat doit être auditée chaque 2 ans, les chefs d'entreprises publiques avoir des mandats de 4 ans renouvelable une seule fois sur la base de leur performance.
 

 1   scandal financier | 2/8/2019 10:50:12 AM
Et dans les autres domaines!scan
 


Articles les plus commentés
1. Didier Améla à la C14 : « Si on n’a pas de bonnes armes, il vaut mieux négocier avec le régime »  

2. Un hôpital de référence promis aux Togolais  

3. Nadim Khalif dézingue les mouvements anti-franc CFA  

4. Jonas Siliadin : « Kako Nubukpo est quelqu’un d’extrêmement brillant, mais il a les défauts de ses qualités »  

5. Jonas Siliadin à propos du Franc CFA : « Si un jour on décide de quitter le CFA, il faut qu’on le fasse pour de bonnes raisons »  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .