11:00:06 AM Dimanche, 17 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Actualités  Togo par date  Togo par catégorie  Afrique par date  Afrique par catégorie

Les 'Sentinelles de la République' lancent le concept « Le Togo d’abord »



  [2/12/2019 8:43:32 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :730 fois | 4 Commentaires
 

Togo  - Le mouvement "Les Sentinelles de la République" a lancé ce Lundi 11 février 2019 à Lomé le concept « Le Togo d’abord ».



"Les Sentinelles de la République" ont lancé lundi en conférence de presse un appel « solennel » à tous les citoyens togolais à une prise de conscience. Un appel patriotique qui interpelle le pouvoir, l’opposition, la jeunesse Togolaise (la relève de demain) à une mobilisation générale autour du concept « Le Togo d’abord », afin de « sauver le Togo du funeste gouffre dans lequel il gît depuis des décennies ».

Pour Dr Jean Emmanuel GNAGNON, Coordinateur Adjoint du mouvement, l’intérêt supérieur du Togo n’a jamais été prise en compte ni par l’opposition togolaise ni par le partie au pouvoir.

« Au regard de la situation politique que nous vivons aujourd’hui, nous avons compris que pendant plusieurs décennies l’intérêt supérieur du Togo a été bafoué. L’intérêt supérieur du Togo n’a jamais été prise en compte ni par l’opposition togolaise ni par le parti au pouvoir. Pendant plus de 28 ans, nous tournons en rond parce que ceux qui sont au pouvoir veulent toujours s’accrocher au pouvoir et ceux qui sont dans l’opposition s’empêtrent eux-mêmes dans les calculs politiciens et finalement, on ne se retrouve pas », a-t-il déclaré.

Le concept « Togo d’abord » que prône ce mouvement pour exorciser le mal togolais exige, entre autres, la mise en place d’institutions fortes et non des hommes forts ; le respect des textes et lois que le pays s'est librement donné ; le sentiment d’appartenir à une même nation et de travailler que pour son éclosion ; la priorisation du Togo et d'une communauté de destin sur les petites identités ethniques, politiques et religieuses, la vérité des urnes basée sur des lois et textes électoraux équitables et acceptés par tous ; la justice sociale où chaque togolaise et chaque togolais bénéficient équitablement des richesses nationales et des fruits générés par le travail collectif au prix du mérite, sans considération aucune.

Selon les responsables du mouvement « Les Sentinelles de la République », le concept « Le Togo d’abord » aura le mérite de sonner une mobilisation citoyenne autour d’un idéal commun qui met le Togo et le bien-être des Togolais devant tout autre intérêt.

Par ailleurs, Les Sentinelles de la République lancent un appel pressant à l’endroit de toute la jeunesse togolaise, tous bords confondus, à prendre ses responsabilités citoyennes historiques pour être de véritables acteurs d’un Togo nouveau où les fondamentaux d’une vraie Nation seront institués avec à la clef l’alternance politique pacifique en 2020.


Valentine (Stagiaire)


.
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)

Vous n'écrirez pas des propos grossiers ou vulgaires ! des propos relevant de la diffamation et de l'injure, ceux incitant les mineurs commettre des actes illicites ou dangereux. Les messages non conformes seront purement supprimés.
Commentaires


 4   J 'aime | 2/12/2019 10:00:32 PM
J 'aime ce concept si cela peut se matérialiser. Si un homme politique devient millionnaire du jour au lendemain tout individu peut se porter parti civile et demander un compte devant les tribunaux
 

 3   Clement GAVI | 2/12/2019 12:47:59 PM
Si ces gens là peuvent maintenir Kpatcha Gnassingbé, le propre frère de Faure Gnassingbé en prison depuis dix ans, c'est à dire, s'ils n'ont pas la sensibilité du juste pour voir que ce dont ils accusent Kpatcha Gnassingbé, n'est rien comparé aux crimes dont les accusent des milliers de Togolais et qu'ainsi pardonner pour susciter le pardon général, c'est bien qu'ils sont allés très loin sur cette route qui mène l'homme de l'humanité vers cela qui est le contraire de l'humanité. On voit là qu'ils n'ont aucune limite. Ils n'ont pas de moralité et ils ont perdu leur humanité. C'est pour cela qu'ils perturbent l'ordre humain.

Face à cette réalité il y une solution et une seule. La résistance pour la liberté dans un souci de pardon.
 

 2   Clement GAVI | 2/12/2019 12:37:32 PM
Dire que 'Le concept « Togo d'abord » que prône ce mouvement pour exorciser le mal togolais exige, entre autres, la mise en place d'institutions fortes et non des hommes forts ; le respect des textes et lois que le pays s'est librement donné ; le sentiment d'appartenir à une même nation et de travailler que pour son éclosion' revient à ne rien dire de neuf et à contredire l'affirmation que l'opposition est responsable de la situation actuelle. Car, l'une des questions que les concepteurs de Togo d'abord auraient dû se poser après avoir passé en revue les événements depuis des décennies est quelle aurait été la situation actuelle si par exemple la Constitution de 1992 n'avait pas été unilatéralement modifiée par le régime? Quels auraient été les effets de recommandations formulées par la CVJR présidée par Monseigneur Barrigah si ces recommandations avaient déterminé les décisions politiques?, etc

Ceux qui ont pensé le concept de Togo d'abord n'ont pas fait une analyse critique pour ne pas dire un diagnostique de la situation. Le drame du Togo se concentre autour de la mauvaise foi de la dictature et l'immoralité qui caractérise le monde dans lequel nous sommes.

 

 1   Hétchoom | 2/12/2019 12:18:51 PM
Eyoa!
Ces 3 tetes la, a voir de pret meurent de faim. Il faut créer quelque chose et se faire corrompre par le régime en sommes sonantes et trébuchante.

Si vous avez vraiment envie de faire quelque choses, aller renforcer les mouvements de la société civile déja existants comme Nubueke ou Togo Debout ou ce que vous voulez.

Des pieds Nickelés.
 


Articles les plus commentés
1. Didier Améla à la C14 : « Si on n’a pas de bonnes armes, il vaut mieux négocier avec le régime »  

2. Un hôpital de référence promis aux Togolais  

3. Nadim Khalif dézingue les mouvements anti-franc CFA  

4. Jonas Siliadin : « Kako Nubukpo est quelqu’un d’extrêmement brillant, mais il a les défauts de ses qualités »  

5. Jonas Siliadin à propos du Franc CFA : « Si un jour on décide de quitter le CFA, il faut qu’on le fasse pour de bonnes raisons »  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .