Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:07:21 AM Vendredi, 20 Juillet 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Elections sans réformes : Togo Debout interpelle l'ambassadeur d'Allemagne


  [5/15/2018 7:49:04 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :4116 fois | 31 Commentaires
 

Togo  - L'Ambassadeur d'Allemagne au Togo, Christoph Sanders demande aux Togolais d'aller aux élections, dans cette situation empreinte de crise politique qui peine à trouver une solution. Une position qui fâche au Front Citoyen Togo Debout (FCTD). Voici la lettre de protestation envoyée par ce mouvement au diplomate allemand !




Lomé, le 14 mai 2018

A
Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Togo,
Lomé-TOGO

Objet : LETTRE OUVERTE : LE SCHEMA ELECTORALISTE QUE VOUS PROPOSEZ AUX TOGOLAIS DANS LES CONDITIONS ACTUELLES RESTE FORT INTENABLE, DANGEREUX, VOIRE SUICIDAIRE !

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Le Front Citoyen « TOGO DEBOUT » (FCTD) a l’honneur de porter à votre connaissance une des préoccupations de la majorité des Togolais qui est qu’aucune élection quelle qu’elle soit, dans les conditions actuelles, ne saura être la solution à la grave crise que traverse le Togo.

La présente démarche est d’autant plus nécessaire, voire indispensable que lors de la rencontre que votre Chancellerie a eue avec une délégation du FCTD le……., vous avez insisté sur cette position en axant votre argumentaire sur le fait que les Togolais doivent laisser le Président Faure défendre son bilan en 2020.

Seulement, il est à noter que la crise que traverse actuellement le Togo n’est pas une crise liée à l’absence d’organisation des élections ; c’est une crise qui est à l’aune d’un déficit démocratique criard, couplée d’une mauvaise gouvernance, et à l’absence d’alternance politique au sommet de l’Etat.

En effet, le Togo a toujours organisé des élections depuis les années 1990, mais la crise survit à ces innombrables processus électoraux devenus plutôt un « terreau » fertile à la recrudescence des violences et violations graves et massives des droits de l’homme, dans la mesure où les institutions qui y sont impliquées ne présentent aucun gage d’indépendance et de crédibilité.

Les Togolais ont vu, à leur corps défendant, des élections au cours desquelles des urnes ont été bourrées et volées par des militaires, mais qui ont été malheureusement validées par la communauté internationale ! Ils ont encore vu des élections dont le comptage des voix n’était pas terminé et pourtant les résultats étaient proclamés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) désignant un vainqueur !

Le peuple togolais est l’un des peuples d’Afrique qui ont payé un lourd tribut pour la démocratie ; les tueries de Fréau-Jardin, les massacres des populations à Bè, les centaines de morts en 2005, les prisonniers politiques, l’incendie de l’Institut Goethe, les incendies criminels des grands marchés de Kara et de Lomé et bien d’autres encore, sont consécutifs aux compétitions électorales engagées sur fond de tensions et de contestations, et sans aucune garantie minimum de transparence.

Faire tenir des élections dans les conditions actuelles, revient à encourager une armée de répression et à cautionner des exactions et des tueries, et donc à faire courir au peuple togolais un grand danger.

Les Togolais sont dans la situation d’un peuple en danger, mais que vous refusez d’assister. Les Togolais refusent de croire que l’Etat de droit, la démocratie, la bonne gouvernance et le développement soient un luxe des seuls pays occidentaux !

Il serait tout à fait inadmissible que les missions diplomatiques et consulaires de grandes démocraties occidentales accréditées au Togo, s’évertuent à faire accepter au peuple togolais l’inacceptable ; ce projet suicidaire et périlleux qui consiste à vouloir précipiter les Togolais dans un processus électoral, alors que la situation dramatique du Togo, en matière de violations des droits de l’homme et des libertés publiques par le régime en place est suffisamment connue de tous !

Le FCTD tient à rappeler, avec insistance d’ailleurs, à toute la communauté internationale, dont votre Chancellerie, que la situation fort délétère dans laquelle vit la majorité des Togolais, commande à avoir un langage franc, sincère et clair à l’endroit du pouvoir togolais.

L’Allemagne doit tenir compte des aspirations légitimes d’un peuple meurtri, spolié et atteint dans sa dignité par plus d’un demi-siècle de dictatures du père en fils. Pour le peuple togolais, aucune élection ne saurait être ni crédible, ni acceptable, si elle n’est pas précédée de réformes institutionnelles et constitutionnelles créant un cadre électoral rénové.

La devise de la République Fédérale d’Allemagne est « Unité-Droit-Liberté » et ses principes contenus dans sa Loi fondamentale du 23 mai 1949 sont : « la République, la Démocratie, l’État de droit, l’État social et le Fédéralisme ».

La même Loi fondamentale, dès son article premier(1), dispose de l’intangibilité de la dignité humaine, avant de soutenir à l’article 20(2) que tout pouvoir d’Etat émane du peuple, pour consacrer in finele droit de tout Allemand à la résistance en cas d’entrave, de mépris et de violation de ces principes et valeurs.

Mais quid du peuple togolais ? Peut-on organiser chez vous des élections locales, législatives ou présidentielles dans n’importe quelles conditions ? Ne faut-il pas des institutions justes et crédibles ? Et pourquoi OUI pour vous et NON pour nous ? Les citoyens européens et allemands ont-ils, en matière de droits humains, plus de droits et de dignité que les citoyens africains et togolais ? En somme, au nom de quelle éthique ce qui est inacceptable chez vous serait-il recommandé aux Africains ?

Ce sont autant de valeurs et de principes que les Togolais veulent défendre en s’érigeant contre la dictature et la mal-gouvernance. Et il doit avoir le soutien de tout esprit épris de justice, de paix et de liberté.

Dans cette attente, nous vous prions de croire, Excellence Monsieur l’Ambassadeur, en l’expression de notre considération distinguée.

Pour le Front Citoyen « Togo Debout »,

Professeur David Ekoué DOSSEH

(Footnotes)

1.Article 1 de la Constitution de la République Fédérale d’Allemagne :

« La dignité de l’être humain est intangible. Tous les pouvoirs publics ont l’obligation de la respecter et de la protéger. En conséquence, le peuple allemand reconnaît à l’être humain des droits inviolables et inaliénables comme fondement de toute communauté humaine, de la paix et de la justice dans le monde. Les droits fondamentaux énoncés ci-après lient les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire à titre de droit directement applicable ».

2.Article 20 de la Constitution de la République Fédérale d’Allemagne :
« La République fédérale d’Allemagne est un État fédéral, démocratique et social. Tout pouvoir d’État émane du peuple. Le peuple l’exerce au moyen d’élections et de votations et par des organes spéciaux investis des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Le pouvoir législatif est lié par l’ordre constitutionnel, les pouvoirs exécutif et judiciaire sont liés par la loi et le droit. Tous les Allemands ont le droit de résister à quiconque entreprendrait de renverser cet ordre, s’il n’y a pas d’autre remède possible ».
Source :


Publicité>


Commentaires


 31   El Garo | 5/17/2018 10:26:16 AM
  Réponse à 31-Hounkpè
 
c' est vrai il y a aussi beaucoup de citoyens qui n' ont pas de parti politique et qui peuvent représenter les populations
 

 30   Hounkpè | 5/16/2018 9:06:32 PM
  Réponse à 25-quels niais !
 
personne n' est obligé d' aller aux élections. Il y a aussi d' autres citoyens qui peuvent valablement représenter les populations au Parlement
 

 29   tedlesaint1 | 5/16/2018 12:58:24 PM
Quelle mouche a piqué les responsables du Front citoyen Togo Debout ? L'ambassadeur de la République Fédéral Allemagne est parfaitement dans son rôle, vu la situation d'enlisement dans lequel se trouve le dialogue inter-togolais, le diplomate allemand a fait une proposition à la classe politique togolaise pour sortir de cette crise. Libre à chacun de l'accepter ou de le rejeter. Nul n'ignore que l'Allemagne dans les années 90 avait avec l'Union Européenne rompu leurs coopérations économiques avec le Togo pour déficits de démocratie. Cette coopération a repris récemment sur de nouvelles bases et on note une nette embellit de cette coopération et les dirigeants allemands trouvent que la classe togolaise doit chercher par les urnes à sortir de cette période trouble.
 

 28   LU POUR VOUS | 5/16/2018 10:24:57 AM
SENEGAL: à balles réelles les agents des forces de l' ordre ont tiré sur des étudiants....1 mort !

Sene News Actu /
Les affrontements entre forces de l'ordre et étudiants ont occasionné la mort du jeune Fallou Sène qui, après avoir reçu une balle, a succombé de ses blessures à l'hôpital. Il sera inhumé à Touba, ce mercredi.
 

 27   GNAROU | 5/15/2018 7:56:55 PM
  Réponse à 26-KASSANDA
 
L'intelligence n'a pas de frontiere !!

J'avais une question à te poser . Mais je ne le fais pas . Parce tu ne comprendrais pas le sens de la question .
 

 26   KASSANDA | 5/15/2018 7:27:16 PM
Professeur Dosseh tu es plus intelligent que cet ambassadeur qui n'a fait que 4 année de droit.
Il doit s'abaisser devant toi.
Dis lui la vérité. Fais lui un cour de Politique togolaise.
S'il n'est pas idiot comme certains de ces ancêtres il comprendra.
Le blanc finit toujours par comprendre.
 

 25   KASSANDA | 5/15/2018 5:09:36 PM
  Réponse à 9-GNAROU
 
Gnarou on est pas en Allemagne.
Au cas où tu aurais oublié.
 

 24   quels niais ! | 5/15/2018 4:46:07 PM
  Réponse à 20-farfelus opposants
 
la Constitution togolaise est limpide, et il n'y a pas d'idioties à raconter dessus, et les scrutins se sont déroules sans accros. Ceux qui ne veulent pas aller aux élections, c'est leur problème, et débarrassez le plancher! Energumènes de connards...
 

 23   quels cons | 5/15/2018 4:28:04 PM
  Réponse à 18-Connard Dosseeh
 
Toutes les institutions de la République togolaise sont en place; le Togo n'est pas en guerre contre un autre pays. Ce sont uniquement 14 partis politiques qui battent le pavés pour des imbécillités
Dosseh, tu est timbré ! Va te la faire mettre si tu es en manque !
 

 22   nigauds opposants | 5/15/2018 4:18:23 PM
  Réponse à 18-Connard Dosseeh
 
Les membres de Togo Debout n'ont qu'à, pendant qu'ils y sont, passer leurs épouses à goûter à l'Ambassadeur d'Allemagne au Togo !
 

 21   Niais d'opposants | 5/15/2018 4:14:52 PM
  Réponse à 10-Atalolo
 
Les réformes avant les élections sont inscrites sur la tombe de Mgr Dosseh, le père du prof. Dosseh David!
 

 20   écervelés o | 5/15/2018 4:10:34 PM
  Réponse à 1-Clement GAVI
 
Les réformes avant les élections sont écrites dans quelle Constitution ? Dans la chatte de Mme Dossh , ou des épouses des membres de Togo Debout?
 

 19   farfelus opposants | 5/15/2018 4:04:30 PM
  Réponse à 6-Bande de voyous
 
Allez vous faire foutre où vous voulez ! C'est un ambassadeur étranger qui s'occupe des élections dans notre pays ?
 

 18   Stupides C14 | 5/15/2018 4:02:40 PM
  Réponse à 18-Connard Dosseeh
 
Toqué de Prof. Dosseh, en Allemagne, le mandat de l'Exécutif ne sont pas limités!
 

 17   Connard Dosseeh | 5/15/2018 4:01:05 PM
  Réponse à 12-vieux con yamgnane
 
Idiots de icilome.com et de Togo Debout , c'est un ambassadeur étranger qui doit se préoccuper des élections au Togo ?
Idiot de merde de Prof. de mes deux dosseh!
 

 16   anator | 5/15/2018 2:25:59 PM
On est fatigué avec ce petit pays togolais. Si le peuple veut vraiment la démocratie, il doit réagir contre vents et marrées pour arracher sa démocratie. On vous dit de ne jamais compter sur les blancs pourris mais hélas. Ces blancs vont tirs vous rouler dans la famille parce qu'ils sont convaincu que le togolais est bête et qu'il ne sait.pas ce qu'il veut. Les blancs préfèrent donc maintenir le statu qui pour préserver leur intérêt au Togo.
 

 15   Ray | 5/15/2018 11:11:22 AM
  Réponse à 11-Cyrille le Linguiste
 
Pauvre Pr Dosseh voleur de notes a la FSS pour son enfant... pauvre premier ministre raté du Togo...
 

 14   Quarshie | 5/15/2018 11:05:55 AM
s' ils n' ont pas de candidats á la députations qu' ils laissent les autres faire.
Habia et Apevon sont à pieds d' oeuvre en Europe pour mendier auprès des refugiés togolais.
L' ANC se prépare á ller attaquer le Kpélé dans le Grand Kloto. le CAR prend la direction de VO... Gogué est chez lui...
Foussena fait campagne á partir du Ghana
Tout est au mieux
 

 13   Baba Nami | 5/15/2018 10:45:41 AM
  Réponse à 7-?
 
il faut comprendre l'hésitation de l' opposition à aller aux élections car l'échec est programmé.
Je m' explique : depuis Fevrier 2016 il y a eu 85% d' augmentation secrète des salaires des députés toutes les tendances confondues.
Si beaucoup de députés ont investi tout ou partie de cette augmentation dans des projets communautaires et sociaux auprès des électeurs, pingres comme quatre les opposants n' ont hélas pas eu cette idée.
Bien au contraire lorsque les électeurs ont réclamé la réalisation des promesses électorales par la voix de sa Vice-Présidente la réponse de l'ANC a été claire " c'est au régime de faire ceci, c' est au régime de faire cela..." Et ils ont continué á nager á vue sans jamais prévoir....
Tu vois un peu la situation, difficile de rattrapper le retard pris sur l'UNIR par exemple !
En tout cas moi j' ai décidé de ne pas voter cette année!
 

 12   Lidiot | 5/15/2018 10:42:33 AM
QUelle idiotie? Donc c'est la marche qui est solution?Peut-on rejeter les elections et se dire democrates? QUe donneront les congolais de la RDC pour des elections?
Les elections auront lieu selon les delais constitutionnels, libre a ces guignols de ne pas participeer
 

 11   vieux con yamgnane | 5/15/2018 10:41:42 AM
  Réponse à 2-Sossou
 
Les réseaux douteux de Kofi Yamgnane
14/05/2018
Les réseaux douteux de Kofi Yamgnane Tous les détails sont dans Le Parisien
Le parquet de Paris a requis le renvoi en correctionnelle de dix-neuf personnes, dont plusieurs personnalités, dans une affaire de corruption aux multiples ramifications.

Parmi ces personnalité, Kofi Yamgnane, ancien secrétaire d'Etat français, devenu opposant togolais sur le tard.

Le parquet vient de requérir son renvoi pour 'trafic d'influence' dans un sulfureux dossier d'octroi de visas de séjour.

Le Parisien revient sur cette vaste affaire à tiroirs de corruption et trafic d'influence.

Un casting savoureux où l'ont retrouve, outre Kofi Yamgnane, Christophe Rocancourt, l'escroc des stars.
 

 10   Cyrille le Linguiste | 5/15/2018 10:32:12 AM
les ambassadeurs accrédités dans nos pays africains ne sont que des bénis-oui-oui de nos pouvoirs,ceux autocratiques comme celui du Togo.Il en est de même pour des institutions internationales (CEDEAO,Fancophonie,U.A....).Leurs représantants non jamais œuvré pour la libération des peuples des pays où ils sont en poste.C' est purement et simplement UNE-NON-ASSISTANCE A DES PEUPLES EN DANGER PERMANENT ;le cas togolais en dit largement long.Ces Ambassadeurs dans la plupart des cas ,ne sont là que pour protéger leur mandat puis leurs intérêts dans la mafia internationale dans laquelle baigne la minorité RPT-UNIR au détriment de la grande majorité du peuple togolais, pris en otage depuis plus d'un demi-siècle.
PEUPLE TOGOLAIS,PLUS DE TERGIVERSATIONS,LEVE-TOI COMME KUNTA-KINTE ET DEMONTRE VRAIMENT QUE: LA LUTTE POPULAIRE EST INVINCIBLE ; UN GRAND HOMME ,THOMAS SANKARA DISAIT A CE PROPOS :
L'ESCLAVE QUI N'EST PAS CAPABLE D'ASSUMER SA REVOLTE ,NE MERITE PAS QU'ON S'APITOIE SUR SON SORT. CET ESCLAVE REPONDRA SEUL DE SON MALHEUR? S'IL SE FAIT DES ILLUSIONS SUR LA CONDESCENDANCE SUSPECTE DES MAITRES QUI PRETENDENT L'AFFRANCHIR.
SEULE LA LUTTE LIBERE.
Peuple togolais tu n'est ni pire ni meilleur que d'autres peuples qui ont réussi ce combat, toi aussi tu le peux - VAINCRE OU MOURIR MAIS DANS LA DIGNITE!
 

 9   Atalolo | 5/15/2018 10:15:07 AM
J' ai dit et je le répète encore que la diplomatie ne fera rien pour nous accompagner aux changements si nous croisons les bras et dépendons en elle. C'est aux Togolais de se lever pour se libérer à tout prix.
Si vous attendez à un allemand NaZi de venir vous libérer ou à une Cédéao de venir nettoyer votre maison et vous asseoir dans le fauteuil présidentiel, vous attendrez assez longtemps.

La diplomatie s' achète facilement et Faure et ses bandits le savent bien. Rester là en vous expliquant aux imbéciles NAZIs au lieu de passer aux actions.

Vive le Togo.
 

 8   GNAROU | 5/15/2018 10:02:21 AM
  Réponse à 8-le fond nazi
 
Pourquoi ??
Moi-meme j'avais proposé un mur tout au lond de la rive Nord de la lagune !!!

Les animaux ont besoin d'un parc !

On pourrait vous nourrir gratuitement avec un peu dherbicide dedans !!
On n'a pas besoin d'allemands pour cela ! Meme si je suis admiratif de leur technique .
 

 7   le fond nazi | 5/15/2018 9:45:04 AM

L'Ambassadeur proposera bientôt à Faure Gnassingbé, qui va certainement l'accepter, de créer des chambres à gaz pour exterminer sa population. Ce qui serait plus efficace que l'utilisation des gaz lacrymogènes pour disperser la foule pendant les manifestations politiques.
N'oublions pas que les premières camps de concentration allemands ont vu le jour au Namibie pendant la période coloniale allemande, bien avant la deuxième guerre mondiale.
 

 6   ? | 5/15/2018 9:34:58 AM
L'opposition togolaise ne doit pas avoir peur d'aller aux élections législatives . il faut qu"elle s'organise bien ,et elle gagnera , comme ça elle vas bien faire des réformes comme elle veut . il faut laisser les occidentaux tranquille ,eux aussi ils ont leurs problèmes.
 

 5   GNAROU | 5/15/2018 9:10:24 AM
  Réponse à 3-le fond nazi
 
Non , tu n'as rien compris !!
En Allemagne, quand on n'est pas d'accord, on vote ! On donne la chance aux populations de choisir le parti politique qui leur convient !

Y-a-t-il une autre technique pour le faire à part le vote ??? A part ce CONSENSUS basé sur le corps electoral

Dans un livre de droit constitutionnel, il etait ecrit : le pouvoir s'obtient de 3 facons !!
- par consensus
- par malice
- par la force .

C'est laquelle votre strategie ???

 

 4   Zouglou | 5/15/2018 9:09:39 AM
Je pense que la Diaspora en Allemagne doit se plaindre directement à Markel et lui dire que son employeur a Lomé est corrompu and collude avec le pouvoir Togolais. Et de lui préciser que l' Allemagne sera responsable des conséquences qui adviendraient s' il continue par colluder avec le pouvoir au Togo. Quand l' union européenne apporte son soutien au facilitateur, les ambassadeurs de l' Allemagne et France demande aux togolais d'aller aux urnes, ça ne va pas dans leur tête non?

Au-delà de la plainte de la diaspora en Allemagne, l' opposition doit aller se plaindre a la CEDEAO et leur dire de recadrer ces deux ambassadeurs à Lomé.
Ces colons qui pensent qu' ils sont permit de mettre leur bouche dans des milieux qui ne les concernes pas. Si jamais il doit y avoir la guerre civile, les français et allemands seront une cible légitime, c' est quoi ça?
 

 3   le fond nazi | 5/15/2018 9:01:09 AM

On a beau faire, adopter l'image de quelqu'un de doux, le fond obscure caché d'une personne fini toujours par ressortir à la surface. L'Ambassadeur allemand connait parfaitement le problème togolais. Pour lui, les articles 1 et 20 de la constitution de l'Allemagne fédérale concernant la dignité de l'homme et le pouvoir qui doit émaner du peuple ne devraient pas être applicables ni aux togolais ni aux africains. Sa dernière déclaration sur les prochaines élections au Togo révèle son fond intérieur de nazi qui ressort au grand jour. De toutes les façons, les togolais n'ont que faire de sa façon de voir l'évolution de la crise chez eux. Ce n'est quand même pas un nazi qui viendra nous donner des leçons de démocratie chez nous.
 

 2   Sossou | 5/15/2018 9:00:49 AM
L'Ambassadeur a bien raison.....vous vous réclamez vous tous d'avoir le peuple derrière,aspiration du peuple par ici, volonté du peuple par là.....donnez donc la possibilité au peuple de montrer il est vraiment derrière qui...c'est aussi simple que ça non ou bien?vous dites une chose et son contraire...le peuple togolais et non celui de lomé seul sait où il se trouve.Monsieur l'Ambassadeur a bel et bien raison....Monsieur du front,allez revoir vos copies c'est plus sage au lieu de vous montrer ridicules.
 

 1   Clement GAVI | 5/15/2018 8:36:44 AM
'L'Allemagne doit tenir compte des aspirations légitimes d'un peuple meurtri, spolié et atteint dans sa dignité par plus d'un demi-siècle de dictatures du père en fils.'

En effet. Mais, comme la sensibilité est l'une de ces facultés déployer dans la connaissance de ce qui est, l'esprit qui est en soi, détermine la perception.

Il y a des gens qui n'ont que faire de la souffrance des autres.

Résistons ce régime diabolique et tyrannique, qui au Togo détruit la vie. Résistons ces terroristes qui méprisent la vie. Mais ne nous laissons pas souiller par le mal pour être sources du mal.
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

En marche vers l'alternance/La candidature de Faure en 2020 de moins en moins sûre : Que cherche la CEMAC à Lomé le 30 juillet ? Les soubresauts de la crise politique togolaise qui se succèdent depuis plusieurs dizaines d'années se ressemblent à l'exception de celle en cours dont l'ampleur a été minimisée par le pouvoir de Lomé à ses débuts. Tout comme une petite étincelle banalisée sur un tas de paille sèche, le mouvement de contestation du long règne du système RPT-UNIR, à l'image d'un petit feu, a pris une tournure inextinguible alors que ceux qui sont censés l'éteindre se disaient: « C'est un vent, ça va bientôt passer, comme cela a toujours été le cas..»  [ 7/20/2018 ]
Jean-Pierre Fabre : « Les problèmes de fond ne sont pas encore abordés » Une délégation de la CEDEAO conduite par le Général Francis Béhanzin a reçu les protagonistes de la crise politique togolaise ce jeudi matin à l’hôtel 2 Février. L’objectif de cette rencontre est d’évaluer la mise en œuvre des mesures préconisées par les deux Facilitateurs lors du 4em round des discussions politiques le 27 juin dernier à Lomé. [ 7/19/2018 ]
Que veulent les Togolais, que peut la CEDEAO pour endiguer la crise et ses rechutes mortelles au Togo ? « Ce qui vaut la peine d’être fait, vaut la peine d’être bien fait ». Dans sa Correspondance, Nicolas POUSSIN nous apprend que s’il faut faire le bien, il faut avoir l’intelligence et se donner les moyens de bien le faire. Quand les problèmes sont bien analysés et que les équations posées pour les résoudre sont connues, il n’y a que l’engagement ferme et le sens de responsabilité qui participent de la logique pour trouver des réponses judicieuses absolument nécessaires à ouvrir les horizons les plus prometteurs.  [ 7/20/2018 ]
Faits et gestes : Impossible confiance au chef de l’Etat - Faure Gnassingbé rattrapé par ses « doux mensonges » Il est connu pour sa propension à de fausses promesses. Depuis 13 ans au pouvoir, Faure Gnassingbé est assis sur une série de promesses non tenues. Il suffit de reprendre son premier pamphlet de campagne de 2005 pompeusement baptisé les « 20 plus de Faure » pour mesurer la dimension du successeur de Eyadèma Gnassingbé.  [ 7/20/2018 ]
Les deux protagonistes reçus par la délégation de la CEDEAO pour les présentations Ce jeudi matin, les deux protagonistes de la crise politique togolaise ont été reçus une délégation des émissaires de la CEDEAO. Cette rencontre a permis d'évaluer les mesures d'apaisement et les actions à mettre en œuvre pour en vu de baliser la voie pour le 31 juillet prochain. [ 7/19/2018 ]
La coalition des 14 en concertation avant leur rencontre avec la délégation de la CEDEAO Une délégation de la CEDEAO conduite par le général Behanzin a rencontré les protagonistes de la crise togolaise ce jeudi matin à l’hôtel 2 Février. Voici les images de l'arrivée des responsables de la Coalition des 14. [ 7/19/2018 ]
Pour une sortie de crise honorable et apaisée au Togo, Faure Gnassingbé , la clé Par rapport aux positions des protagonistes (très éloignées les unes par rapport aux autres) de la crise que traverse le Togo depuis 10 mois, le pire est à redouter pour ce pays et par conséquent à toute la sous-région ouest africaine. La CEDEAO à laquelle la gravité de la situation n’échappe pas, multiplie des actions pour la résolution de cette crise en envoyant des missions au Togo et en désignant des facilitateurs d’un dialogue dont 4 rounds n’ont pu dépasser l’évacuation des préalables pour aller à l’essentiel.  [ 7/19/2018 ]
Nathaniel Olympio : « Les Togolais savent ce qu’ils veulent » Actuellement, les Togolais retiennent leur souffle et attendent patiemment la date fatidique du 31 juillet 2018 pour prendre connaissance des recommandations de la Communauté Économique des États de l’Afrique Ouest (CEDEAO) pour une sortie de crise au Togo. Mais déjà, des pronostics vont bon train. [ 7/20/2018 ]
Eric Mc "Il est temps d'enclencher la révolution togolaise" « Père fondateur » du mouvement RAP au Togo dans les années 90, membre du Mouvement des artistes engagés du Togo (MAET), Eric MC, qu’on ne présente d’ailleurs plus, est debout contre un quatrième mandat de Faure Gnassingbé. Pour lui, le Togo ne doit plus demeurer l’exception de la sous-région en matière de démocratie et de l’alternance. Il préconise une révolution dans la mesure où le 31 juillet prochain, la CEDEAO ne dit pas clairement à Faure Gnassingbé de ne pas se représenter en 2020. Suivez plutôt l'inteview qu'il a accordée à notre Rédaction ! [ 7/20/2018 ]
Les status quo au Togo insuportables pour le peuple souverain togolais dont la CEDEAO devrait tenir compte  [ 7/19/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .