9:44:22 AM Dimanche, 19 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 
FDR : La fédération du BAS-Mono très engagée


  [4/21/2019 8:05:25 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2130 fois | 4 Commentaires
 

Togo  - Un bureau fédéral de 18 membres, c’est ce que la fédération de la préfecture du Bas-Mono des Forces démocratiques pour la République (FDR) a dévoilé au public ce samedi 20 avril à Afagnan-Agbléta, en présence du président national de ce parti, Me Paul Apevon Dodji.




C’est au cours d’une Assemblée fédérale qui s’est tenue dans la préfecture du Bas-Mono ce samedi. « Rôles et responsabilités des militants pour faire des FDR un parti d’avenir », c’était le thème de la formation à l’intention des militants du parti au cours de cette assemblée fédérale.

Pour Emmanuel Gnagnon, Secrétaire à la Communication des FDR, il faut que chaque militant soit porteur d’un message d’espoir et de rassemblement, comme le fait depuis la création du parti, son président Me Dodji Apevon.

« Il faut faire la promotion du parti partout où nous sommes. Et, en tant que militant, nos contributions doivent être de divers ordres, afin de participer au développement et à l’enracinement du parti sur le plan national », a indiqué Dr Emmanuel Gnagnon.

Pour lui, les FDR sont un parti d’aujourd’hui et de demain. Il faut pour cela travailler pour « récréer de l’espoir chez chaque Togolais ».

« Vous avez vu de par la mobilisation de ce matin que le parti FDR est réellement debout dans le Bas-Mono. L’étape suivante, c’est la mise en place des bureaux de section, et s’il plait à Dieu, nous allons couvrir tout le Bas-Mono pour que notre parti soit rayonnant ici », a déclaré Me Paul Dodji Apevon, Président du parti.

Et de souligner : « Notre parti, nous l’avons créé de sorte que les populations qui sont aujourd’hui en difficulté, qui sont dans la pauvreté puissent retrouver de l’espoir. Nous sommes en guerre contre ceux qui sont en train de piller notre économie nationale, qui sont en train de s’enrichir impunément au détriment de nos populations. Notre combat aujourd’hui, c’est de faire en sorte qu’on puisse mettre l’homme au cœur du développement et donner de l’importance à tous ceux qui œuvrent pour la création ».

A en croire Dr James Amaglo, responsable des FDR dans le Grand Lomé, au point où se trouve actuellement la lutte, il faut que les forces démocratiques se mettent ensemble pour faire face au régime de Faure Gnassingbé.

« Restons ensemble, laissons de côté nos divergences et les ego, travaillons ensemble pour l’alternance en 2020 », a-t-il invité.


I.K
Source :


Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 4   ALLO | 4/21/2019 5:25:47 PM
Salut chez vous,
Je vois Mr Apevon parmis les gens ...
Vraiment ils sont partout ;donc on peut rien sans ces espions de RPT?
chers togolais la lutte avec ces gents irra nul part.
 

 3   GNAROU | 4/21/2019 3:56:50 PM
Mon cher ami Unir RPT fait quoi avec le peuple selon toi ? il suce son sang.
Vous ne voyez pas la poutre dans vos yeux mais c'est la brindille dans les yeux des autres que vous voyez

Fils de Sotouboua
 

 2   Lucrece | 4/21/2019 1:29:25 PM
Des amuseurs de galeries qui fourvoient perpétuellement le peuple.
 

 1   La Raison vraie | 4/21/2019 12:17:23 PM
Me Apévon, après l'avoir insulté, vous composez avec le peuple dont le degré de maturité est faible?
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Pourquoi les palais du crime s’encombrent-ils de Dieu ? « Les hommes recouvrent leur diable du plus bel ange qu’ils puissent trouver ». Marguerite d’ANGOULEME, dans L’Heptaméron, souligne la farce et l’ignominie des hommes lugubres à la réputation détestable et leur propension au cirage qui ne camoufle guère la cruauté de leur personnalité. Le spectacle comique que produisent les hommes particulièrement rebutants qui jouent aux dévots est si régulier que notre détour de regard explique la nausée de leur prétention.  [ 5/19/2019 ]
Révision des listes électorales : La coalition met en garde le gouvernement A peine débuté hier jeudi, l’enrôlement des électeurs comptant pour les élections locales du 30 juin prochain relèvent déjà des difficultés liées à des matériels défectueux. D’aucuns dénoncent des opérations très lentes pour de simples enregistrements. [ 5/18/2019 ]
Jean-Pierre Fabre : « Je ne vois pas comment on peut, en trois jours, recenser tout le monde » Le président de l'Alliance Nationale pour Changement (ANC) s'est également fait recenser ce vendredi 17 mai 2019. Visiblement, Jean-Pierre Fabre n'apprécie le déroulement des opérations de recensement électoral. [ 5/18/2019 ]
Recensement bâclé : "En Aucun Cas" dénonce une "manœuvre" du régime pour empêcher des inscriptions massives Le recensement électoral en vue des élections locales le 30 juin prochain, tel qu'il se déroule, révolte plus d'un. Le mouvement "En Aucun Cas" sort de son silence et dénonce une manœuvre du régime RPT/UNIR pour empêcher les militants de l'opposition de se faire enrôler massivement. Lire le communiqué ! [ 5/18/2019 ]
Réformes constitutionnelles taillées sur mesure : Le régime se fiche de la diaspora Faure Gnassingbé et ses collabos sont parvenus à leur fin. Celle qui donne deux mandats supplémentaires et des garanties à l’impunité au chef de l’Etat. Cette nouvelle constitution dont se félicitent les roitelets et les partis satellites du régime n’inclut pas le vote de la diaspora. Et pourtant que de beaux discours à l’endroit de ces Togolais de l’extérieur qui contribuent énormément au développement!  [ 5/18/2019 ]
Gilbert Bawara sur le fameux article 75 de la Constitution Le débat se poursuit autour du fameux article 75 de la Constitution qui garantit une immunité à vie au chef de l'Etat, Faure Gnassingbé. [ 5/18/2019 ]
Le Sénat, le vrai enjeu des élections locales pour « nos vieux politiciens » Demain jeudi 16 mai, commencera le recensement de 3 jours décrété par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), en prélude aux élections locales prévues pour fin juin. Ces élections rêvaient d’une grande importance pour le développement local et l’encrage de la démocratie au Togo. Mais ce n’est pas tout. [ 5/18/2019 ]
8ème édition du ‘T des médias’ : Les journalistes prennent la place des militaires le 8 Juin 2019 Il s’agit d’une soirée récréative qui rassemble Journalistes et Animateurs togolais autour d’un concept pour un défilé de mode. L’édition de cette année est prévue pour le 8 juin prochain à Lomé, selon l’annonce faite par le comité d’organisation lors d’une conférence de presse tenu ce vendredi. [ 5/18/2019 ]
MTP: le ministre se réjouit de l’évolution des travaux sur la route Lola-Danané Le ministre des Travaux Publics poursuit la série de visite des différents chantiers lancés en décembre 2018 dans la région forestière par le Président Alpha Condé. [ 5/18/2019 ]
Locales/Dr Georges William Kuessan : « A cette allure, on ne sait pas combien de personnes on pourra enregistrer au bout des 3 jours » Le président du parti Santé du Peuple fait un constat amère de l'opération de révision de listes électorales démarrées qui prend fin ce samedi sur toute l'étendue du territoire national. [ 5/18/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média