6:46:07 PM Dimanche, 18 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 
17 femmes revendeuses interdites d'accès au grand marché de Lomé


  [7/21/2019 11:32:03 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :7621 fois | 13 Commentaires
 

Togo  - La décision émane des responsables du marché d'Adawlato (grand marché de Lomé). 17 femmes revendeuses sont interdites d'accès à ce marché. Leur faute, c'est d'avoir refusé des portefaix que leur imposent les responsables du marché. Des associations, déjà, parle d'abus d'autorité et interpellent les autorités togolaises à intervenir.




MMLK / 17 PERSONNES EN MAJORITÉ DES FEMMES SUSPENDUES D'ACTIVITÉS DANS LE MARCHÉ D'AWLATO POUR AVOIR RÉCLAMÉ DROIT ET JUSTICE POUR LEURS CHARGEURS

La politique d'autonomisation des femmes en péril !

Le Mouvement Martin Luther King appelle les autorités de l'EPAM au bon sens et à la raison .

Les marchés du Togo sont des paniers à crabes et les problèmes ne trouvent guère des solutions. Au fil des jours, ils s'enveniment et les femmes en sont les principales victimes. De la situation des tickets souvent imposés sans vergogne aux femmes jusqu'à l'attribution des places et des magasins, il n'en demeure pas moins que les marchés suscitent les appétits gloutons . Ce sont des vaches à lait et l'avidité des responsables se voit et se lit au quotidien dans leurs paroles et leurs actes .

Gare à ceux qui s'opposent à leurs intérêts couronnés de gestion chaotique et opaque. C'est ce qui ressort de la situation des personnes suspendues d'activités pour 1 mois dans le marché D'AWLATO (côté abattoir ). La plupart étant des femmes, l'administration de l'EPAM leur reproche d'avoir refusé d'accorder leur violon pour les chargeurs des marchandises imposés à elles. Alors que ces dernières entendent s'offrir les services des chargeurs de leur choix, cela déplaît à l'administration qui estime qu'elles ont désobéi à l'instruction de la direction générale dans une note de mise à pied dont copie est parvenue au MMLK.

Aux dernières nouvelles, ces femmes revendeuses de piments et de tomates seraient menacées de représailles si lundi matin ,elles bravent cette suspension pour venir au marché.

Ces femmes en larmes, se demandent comment un État dont la mission régalienne est de protéger les droits des citoyens, se versent dans la promotion de l'injustice et de l'arbitraire .

A travers le MMLK, ces femmes offusquées et désabusées en appellent aux autorités Togolaises pour que la politique d'autonomisation des femmes passe des paroles aux actes.

Lomé , le 20 juillet 2019

Mouvement Martin Luther King - La voix des Sans voix
Source :


Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 13   PAS COMME ÇA | 7/22/2019 9:29:41 PM
  Réponse 11-OMEGA
 
Je suis désolé si c'est l'activité de chargeur que tu trouves comme l'emploi pour tes concitoyens. Dans cette optique il nous suffit de mettre du sérieux que notre pays ne comptera plus de diplômés chômeurs du moins en science économique.
 

 12   Zambla | 7/22/2019 1:16:42 PM
Au pays de nos aieux on choisit son partenaire. C est quoi votre probleme?
Vous etiez ou lorsqu il y a eu election l an dernier et qu on a choisi les vrais deputes, ceux qui savent dire oui sans remuer leur cervelle? De la meme facons nous avons choisi nos Maires et autres, ceux qui sont capables de trahir le peuple et dignes de manger dans le plat commun.
Que dis-tu alors de porteurs et chargeurs de la nations? Il faut de meme les rassembler, les former pour assurer les braquages et autres contrebandes dont tout le monde connait les auteurs mais se tait.
N oubiez pas qu il s agit du grand marche, le coeur de l economie que nous avons brule et detruit a volonte.
 

 11   OMEGA | 7/22/2019 12:47:50 PM
  Réponse 9-EPAMFAUX
 
Moi je pense que c'est une très bonne initiative d'avoir une équipe de chargeurs mises à la disposition d'aillant besoin par l'administration. Ce - ci a plusieurs avantages comme :
* Création d'emploi ( vous saviez qu'il n'y a pas de sous métier)
* Connaître tous les transporteurs pour éviter le vole des marchandises des commerçants ( il faut une base de données bien précis des chargeurs).
* Organisation interne du marché...

Ne critiquons pas parce qu'il faut le faire. Cherchez à mieux comprendre les faits des deux côtés avant de se prononcer.
 

 10   Ups! | 7/22/2019 11:50:01 AM
  Réponse 9-EPAMFAUX
 
Ca c'est un commentaire intestinal. Moi à ta place je vais m'interesser à ce qui differt les chargeurs imposés aux chargeurs des revendeuses pour comprendre pourquoi le choix et la préférence des premiers et non les autres?
 

 9   EPAMFAUX | 7/22/2019 9:23:49 AM
  Réponse 2-GNAROU
 
Dans quel pays au monde les marchés d'une commune et une seule commune sont administrés par un Établissement Publique et non la municipalité? Comment peut-on imposer au revendeuses des porteurs ou chargeurs? Toi il faut bien analyser ce qui se passe. Moi si ma femme est dans le lot ce sera une affaire de justice.
Je suis libre de prendre un chargeur ou pas? Est ce qu'on peut nous imposer des taxis pour nous transporter dans la ville? On peut nous demander d'utiliser des chargeurs ou des taxis pour nos transports mais pas nous imposer ces derniers.
Cela fait honte. Honte à vous Gnarou.
 

 8   FAUREMUSTGO | 7/21/2019 8:35:00 PM
Petit a petit les commentaires des pro dictature Togolaise RPT UNIR de la famille Gnassingbe commencent a demontrer de livresse et d'ignorance absolues mélés d'inconscience , du denie total . Attention attention si c'est cela votre nouvelle methode pour divertir les Togolais des vrais problemes qui sont en train de s'accumuler, alors vous tomberez dans votre propre piege. D'une manniere ou d'une autre aider cette dictature a intoxiquer sa population par ces actes de miseres et de mensonges finiront a aider a une explosion un jour a l'autre. Si vous croyez que vous maitrisez tout au Togo par votre barberie et repression des manifestations alors detrompez vous. Nous sommes tous dans le meme bateau et c'est l'entente qui fait un bon piroguier.Vous etes averti.
 

 7   sen | 7/21/2019 7:53:22 PM
Il faut encore plus investiguer avant de se prononcer en clair sur ce sujet pour ne pas accuser les mauvaises personnes.
 

 6   Chef Bandit | 7/21/2019 7:45:00 PM
Ce regime reflechit par des muscles.Meme Les femmes des opposants non plus droit au commerce.Eyadema bien que tueur savait de retenir.Ce soit disant president,coureur de jupons est une "merde".
 

 5   Fernando garcia | 7/21/2019 2:49:15 PM
MMLK, de n'importe quoi comme association. Des bruits juste pour se faire entendre alors que ce movement ne represente aucun togolais. Qu'est ce que ce mouvement a realise depuis sa creation? 😂😂😂😂😂😂😂
 

 4   ewee | 7/21/2019 2:09:17 PM
Plus que la COREE DU SUD !!!
 

 3   tg | 7/21/2019 1:48:58 PM
Togo, atypique pays: pendant que les expatries nous exploitent, les gens d'ici sont prives de leurs droits, le togo est un pays atypique ou meme ses citoyens sont pris en otage a faveur d'immigres sans foi ni loi( chinois, libanais, nigeriens, etc...) qui n'hesitent pas a conrrompre juges, magistrats, policiers contrairement a ce qui se fait chez eux. Allez au ghana voisin seulement vs verrez cment vs serez traite au moindre contentieux contre un autochtone. Pendant ce temps, des menageres ne pourront meme nourrir leurs enfants. Quel malheur
 

 2   GNAROU | 7/21/2019 12:44:45 PM
Un marché est admministré et fonctionne selon les regles !!!

Si elles ne veulent pas obéir aux regles, on les dégage !!

Ce pasteur est un anarchiste à ligoter !!

GNAROU le fils de SOTOUBOUA.
 

 1   BIOBIO | 7/21/2019 12:13:32 PM
Le TOGO part à en lambeaux si ce n'est déjà fait
Le pouvoir du n'importe quoi
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Finale Afrobasket et l'affaire de la Pharmacie au menu de la presse sénégalaise Les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA traitent de la qualification des lionnes en finale de l'Afrobasket 2019 et l’affaire de la pharmacie de Patte d'Oie qui continue de défrayer la chronique. [ 8/17/2019 ]
Social, sécurité et économie au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires à la rentrée sociale qui s’annonce «chaude», à la lutte contre la drogue et à l’encours de la dette intérieure. [ 8/17/2019 ]
Le SYNATERTO élit un nouveau bureau à l’issue de son 3ème congrès extraordinaire Réunis en congrès extraordinaire ce vendredi 16 août 2019 à Lomé, les membres du Syndicat national des tenanciers des bars et restaurateurs du Togo (SYNATERTO) ont élu un nouveau bureau à la tête de l'organiation. [ 8/17/2019 ]
Changement climatique : vers un forum annuel pour encourager les investissements climatiques en Afrique Abidjan (Côte d’Ivoire), le 16 août 2019 – L’atelier international sur la préparation des projets d’investissement pour la Réduction des émissions dues à la déforestation et la dégradation des forêts (REDD+) en Afrique, s’est tenu du 13 au 15 août 2019 à Abidjan. Des experts en gestion durable des forêts venant de 18 pays africains se sont engagés à organiser annuellement un forum sur les investissements REDD+, en vue de mobiliser des fonds destinés à la lutte contre le changement climatique sur le continent. [ 8/16/2019 ]
Un journal mis en demeure pour son travail d’enquête Un hebdomadaire congolais a été sommé par le Conseil supérieur de la liberté de la communication (CSLC) de cesser de publier les résultats de son enquête sur la gestion d’un établissement public, avant de recevoir une mise en demeure formelle. Reporters sans frontières (RSF) dénonce cette pratique qui relève plus de l’intimidation que d’une mesure de régulation et appelle le CSLC à remplir son rôle de garant de la liberté de la presse dans le pays. [ 8/17/2019 ]
Le navire-hôpital Mercy Ships séjourne à Dakar d’août à juin 2020 Durant 10 mois, les populations du Sénégal bénéficient des interventions chirurgicales à bord du navire Mercy Ships. Gratuitement offerts, les services dudit navire s’inscrivent dans le cadre d’un soutien au plan national de chirurgie, d’anesthésie et d’obstétrique du Sénégal. [ 8/17/2019 ]
Port-Gentil: le tronçon Pentecôte-Château ouvert à la circulation Après plusieurs mois de travaux, le tronçon Pentecôte-Château est désormais praticable. [ 8/16/2019 ]
L’Ougandaise Winnie Byanyima nommée Directrice exécutive de l'ONUSIDA Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a nommé mercredi Winifred «Winnie» Karagwa Byanyima, Directrice exécutive de l’ONUSIDA, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/Sida. [ 8/16/2019 ]
La Minusca encourage les jeunes a rester engages dans la promotion de la paix et du vivre ensemble La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) encourage la jeunesse centrafricaine à rester engagée dans la promotion de la paix, de la réconciliation et du vivre ensemble dans le pays. Au cours de la conférence de presse hebdomadaire mercredi à Bangui, le porte-parole Vladimir Monteiro a souligné que la MINUSCA mène de nombreuses initiatives dans ce sens pour permettre aux jeunes centrafricains d’apporter leur contribution à la paix et à la sécurité, conformément à la résolution 2250 (2015) du Conseil de sécurité des Nations unies. [ 8/16/2019 ]
Un poulailler pour aider des détenus à se réinsérer Depuis janvier 2019 les détenus de la prison civile de Hinche, dans le centre d'Haïti, prennent part à un projet peu commun : la mise en place d'un élevage de poulets. [ 8/17/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média