4:04:43 PM Samedi, 17 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 
Un opposant torturé en prison craint pour sa vie


  [3/21/2019 8:55:00 AM]  | Kiosque | AFRICAHOTNEWS.COM | Lu :745 fois | Commenter
 

Gabon  - Les conditions de détention d’un opposant gabonais qui a été torturé mettent sa vie en danger, a déclaré Amnesty International aujourd’hui.




Article archivé
Accéder à l'article complet sur
AFRICAHOTNEWS.COM
Source : | AFRICAHOTNEWS.COM


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Kpatcha et Loïk Le Floch-Prigent : le contraste ! Il était l’un des grands patrons inculpé par la justice togolaise dans l'affaire d'escroquerie internationale. Loïk Le Floch-Prigent, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a été relâché par la justice togolaise pour cause de maladie et rapatrié dans son pays, la France. Mais le demi-frère du président togolais, Kpatcha Gnassingbé, condamné dans une autre affaire d’Etat et souffrant en prison depuis dix ans, l’homme y croupit toujours sans évacuation sanitaire. [ 8/17/2019 ]
Le Comité de l’ONU contre la torture exige la fermeture de la prison civile de Lomé « L’enfer, c’est la prison civile de Lomé », présentait il y a quelques années, notre confrère Zeus Aziadouvou, à l’époque Directeur de publication du quotidien Liberté. Aujourd’hui, le temps semble donner raison à ce journaliste qui, après publication de ce document, a fait l’objet d’un harcèlement de la part des autorités judiciaires. La prison civile de Lomé revient au-devant de la scène, avec les conditions sanitaires exécrables, au point où le Comité de l’ONU contre la torture demande sa fermeture.  [ 8/10/2019 ]
Le Togolais Yaovi Degli plaide pour l’acquittement du Gal Diendéré Le procès des auteurs du putsch manqué de 2015 au Burkina Faso se poursuit. A la barre, le principal présumé auteur, le Général Gilbert Diendéré et ses complices. Hier jeudi s’est déroulée la plaidoirie des avocats de la défense. A la fin de cette plaidoirie, l’avocat principal, le Togolais Me Yaovi Degli s’est retrouvé devant la presse burkinabè pour expliquer pourquoi il faut libérer le présumé cerveau de ce coup d’Etat manqué.  [ 8/9/2019 ]
OTR : 5 agents condamnés à 7 ans de prison pour détournement de 17 milliards FCFA La Justice togolaise condamne à 7 ans de prison ferme pour détournement de la faramineuse somme de 17 milliards de FCFA, 5 agents de l’Office togolais des recettes (OTR) mis aux arrêts depuis 2015. [ 8/5/2019 ]
Détournement de fonds : 5 agents de l’OTR condamnés à 6 ans de prison ferme 5 agents de l’Office togolaise des recettes (OTR) sont condamnés à 7 ans de prison ferme et 17 milliards de francs CFA d’amende. Ils sont accusés de détournement de fonds évalué à plusieurs millions de francs CFA. [ 8/2/2019 ]
Affaire Vasarely/Conclusions judiciaires: Charles Debbasch conteste et demande à être rétabli dans ses droits Charles Debbasch, le conseiller juridique de Faure Gnassingbé, spécialiste en charcutage des Constitutions au profit des dictateurs sous les tropiques, conteste les conclusions judiciaires de l’affaire Vasarely et demande aux autorités françaises de le rétablir dans ses droits. [ 7/27/2019 ]
Maradi/Cour d’assises: 30 affaires inscrites avec une hausse des crimes de sang Pour le compte de l’année 2019, la première session de la cour d’assises de Maradi s’est ouverte le mardi dernier. Les juges devront trancher sur une trentaine d’affaires.  [ 7/18/2019 ]
Cour d'assises de Lomé: Accusé de trafic international de drogue, un Cap-verdien plaide coupable Le Cap-verdien Semedo Lopès Admilson, 27 ans, impliqué dans une affaire de trafic international de drogue à haut risque, plaide coupable. La Cour d’assises dans son audience de ce lundi 15 juillet le condamne à 10 ans de prison avec un million de FCFA d’amende. [ 7/16/2019 ]
La Cour d’assises de Lomé ouvre ses audiences publiques La Cour d’Assises de la Cour d’Appel de Lomé a ouvert, hier lundi à Lomé, la session 2019 de ses audiences publiques. L'opération durera 3 semaines. [ 7/16/2019 ]
Ce que cache le renvoi du procès de Foly Satchivi A part le fait d’avoir assisté à un procès militarisé hier à la Cour d’appel de Lomé, ceux qui ont été témoins de l'audience de Satchivi ce jeudi ont vu à quel points les grands magistrats du pays sont des experts dans le déni de droit. Pourquoi convoquer une audience si c’est pour la renvoyer à une date ultérieure sans sa tenue ? Le mouvement "En Aucun Cas" tente de trouver une réponse à cette interrogation. [ 7/12/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média