Le portail togolais par excellence !   Boutique  |  Immobilier  |  Séduction  |  Annonces  |  Publicité   

Proposer un site
 Rechercher   dans
Web togolais   Nouvelles   Annuaire téléphonique  
Home Contributions
Forums
Rencontre
Annonces
Annuaire
Videos
Togo
IMMOBILIER
.
Dossiers
  Exécution des lettres de missions de M.Houngbo
  Elections législatives
  Celebration du 13 janvier 2007
  Accord Politique Global du 20 aout 2006
  Un an de Gouvernement
  Dialogue politique au Togo
  Gilchrist OLYMPIO
  Eyadema est mort
  Consultations UE-TOGO
  La décentralisation au Tgoo
Les plus lus | Les plus commentés |

Les nouvelles
Chronique de Kodjo Epou : La Marche à Reculons
  Une nation fait des choix. Être en harmonie avec elle-même pour s’émanciper en tant qu’entité liée par le même destin ou alors, avoir en permanence à gérer des histoires qui la divisent et l’appauvrissent. Entre les deux, notre pays a choisi les histoires dont certaines, à l’instar des scrutins annoncés pour décembre, sont simplement idiotes, à l’encontre du bon sens. N’est-ce pas qu’au Togo on avance à reculons, sans voir le précipice?9/22/2018 7:17:14 AM
 

Référendum, locales, législatives, le tout en cinq jours. Calendrier titanesque, digne des exploits de Gargantua et Pantagruel réunis. Bientôt, la CEDEAO enverra ses «experts galants» se ballader dans Lomé; leur mission : superviser les joyeuses parodies et cocasseries du superman Kodjona (...) Lire la suite

 


Locales, référendum… puis législatives: Vive le forcing NO LIMIT !
  La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) projette l’organisation couplée, le 16 novembre prochain, des élections locales et du référendum. L’annonce a été faite mardi, après une réunion de travail avec les partis politiques, à son siège à Lomé. Un nouvel élément qui vient donc s’ajouter à la problématique dejà latente de la volonté unilatérale du pouvoir de Lomé d’organiser coûte que coûte les législatives, le 20 décembre 2018, malgré les lourds désaccords de la coalition des 14 partis de l’opposition, l’autre protagoniste de la crise ouverte depuis le 19 août 2017. 9/22/2018 12:05:13 PM
 

Prochaines échéances électorales : nouvel élément… de crispation

Cette rencontre qui a réuni, à l’occasion, membres de la Ceni et formations politiques consistait notamment à faire, aux représentants de ces institutions, le point des activités menées par la Céni, depuis son installation, (...) Lire la suite

 

Crise togolaise : La CEDEAO a-t-elle encore une marge de manœuvre pour ramener les deux protagonistes à la raison ?
  « La Coalition des 14 ne croit toujours pas aux travaux de la CENI et s’en remet aux Facilitateurs. Mais en conseil des ministres jeudi à Lomé, les propositions du recensement électoral faites par la CENI ont été validées par le gouvernement togolais. Devant une telle situation, les Facilitateurs disposent-ils encore une marge de manœuvre pour ramener les deux protagonistes de la crise à la raison? ». Voilà la question ayant meublé le débat dans l’émission « Audit Actu » sur la radio Victoire Fm vendredi matin. Selon bon nombre des intervenants, c'est au peuple togolais de prendre ses responsabilités. Suivez plutôt! 9/22/2018 1:04:29 PM
 



Godfrey Akpa (...) Lire la suite

 

Dr Georges William Kouessan : « Aujourd’hui, la CENI avance comme si de rien n’était »
  En meeting d'information et de sensibilisation de la population d'Adikopé mercredi dernier, Dr Georges William Kouessan, président du parti "Santé du Peuple" a beaucoup insisté sur la nécessité des réformes avant la tenue d'une quelconque élection au Togo. Selon, Kodjona Kandaga et sa CENI sont en train de piétiner la feuille de route de la CEDEAO.9/22/2018 11:21:41 AM
 



Source:iVisagesTogo/YouTube (...) Lire la suite

 

CENI : Des élections à hauts risques !
  Malgré les appels de la Coalition des 14 partis de l’opposition, de la société civile et autres observateurs de la vie politique togolaise pour la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales (avant bien sûr les élections) et la recomposition de la CENI, le régime de Faure Gnassingbé fonce droit dans le mur avec cette institution décriée par tous. Au RPT/UNIR, on ne jure que par les élections. C’est à croire que ce sont ces consultations, organisées dans des conditions actuelles, qui sauveront le Togo et le peuple togolais. Ces élections sont devenues le messie que prient tous les jours Faure Gnassingbé et son régime, au point de sembler répondre à toutes les inquiétudes (liées au lendemain de ces consultations) par « les élections soient avec vous ! » (allusion faite à une salutation des prêtres au début d’une messe catholique). Tout ceci, sans mesurer la poudrière que constitue tout ce que fait la CENI, peinte par Gilbert Bawara comme un « train qui est déjà parti ». 9/23/2018 6:05:05 AM
 

Les dégâts causés par un train qui déraille sont habituellement insupportables. Le train, puisque c’est le nom métaphorique que donne le régime cinquantenaire à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), semble ne pas mesurer « la merde » qu’il s’apprête à (...) Lire la suite

 

Robert Yao Daté : « Le gouvernement est en train de chosifier la CENI »
  Dans une interview accordée à la radio La Voix de Danyi, Robert Daté, ancien rapporteur de la CENI désapprouve le fonctionnement de la CENI actuelle. Selon lui, le gouvernement togolais est en train de chosifier cette institution en charge de l'organisation et de la supervision des élections au Togo. Suivez plutôt!9/22/2018 10:05:05 AM
 



Godfrey Akpa (...) Lire la suite

 

Les soutiens de Habia s’enchaînent devant l’ambassade du Ghana
  Le président du parti Les Démocrates, Nicodème Habia a entamé depuis mercredi dernier, une grève de la faim devant l’ambassade du Ghana au Togo. Il s’agit pour ce dernier de protester contre l’entêtement du régime de Faure Gnassingbé à libérer les prisonniers politiques et ceux de la société civile. Il s’agit également pour M. Habia d’exiger la mise en œuvre des recommandations contenues dans la feuille de route de la CEDEAO pour une sortie pacifique et durable de la crise politique au Togo. 9/22/2018 5:05:05 AM
 

« Je suis ici pour la grève de la faim, pour réclamer la libération des prisonniers politiques et ceux de la société civile et aussi pour le respect de la feuille de route de la CEDEAO. C'est une feuille de route (...) Lire la suite

 

FTCD : Un an d’activités d’éveil des consciences
  Le Front Citoyen Togo Debout fête son premier anniversaire. Occasion pour ce mouvement regroupant plusieurs organisations de la société civile de faire un rétrospection et de se projeter vers l’avenir, surtout avec pour mission l’avènement de la démocratie, de l’Etat de droit et une alternance à la tête du Togo. Voici le communiqué dans le cadre cet anniversaire. 9/22/2018 3:05:05 AM
 

COMMUNIQUE

Le 22 septembre 2017, des citoyens togolais, soucieux de leur meilleur devenir, conscients de leur devoir et répondant à l’appel de notre hymne « Togolais viens, bâtissons la cité », ont décidé de se regrouper dans un front afin de (...) Lire la suite

 

Crise politique/La facilitation en difficulté : Condé manœuvre pour sauver Faure
  Depuis le problème de la question de la feuille de route, les deux facilitateurs Nana Akufo-Addo et Alpha Condé n’arrivent pas à accorder leur violon sur les modalités de son application. Alors qu’il a été annoncé à plusieurs reprises que les deux présidents doivent se rendre à Lomé pour clarifier aux acteurs les différents points de la feuille de roule, le Guinéen préfère jouer à la montre. Selon des sources concordantes, il serait de connivence avec le pouvoir de Lomé pour torpiller la médiation de son homologue ghanéen qui ne semble pas être favorable au régime cinquantenaire. 9/22/2018 2:05:05 AM
 

A maintes reprises, L’Alternative avait pourtant alerté l’ensemble de la classe politique sur le jeu trouble d’Alpha Condé qui nourrit dans son pays les mêmes velléités de trois mandats que son ami Faure Gnassingbé. Sur ce point, ils ne peuvent que (...) Lire la suite

 

Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO : Les discussions reprennent dimanche prochain à Lomé
  La deuxième réunion du Comité de suivi et de mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO aura lieu dimanche, 23 septembre prochain à Lomé. 9/21/2018 12:03:46 PM
 

L’information a été portée à la connaissance de la coalition de l'opposition jeudi 20 septembre 2018 à travers une lettre d’invitation adressée aux responsables des parties membres de cette coalition.

D'après ce courrier signé du représentant permanent de la CEDEAO (...) Lire la suite

 


Dr Georges William Kouessan: « Nous ne sommes pas d’accord avec la manière dont la CENI est en train de fonctionner »
  Dr Georges William Kouessan, président du parti "Santé du peuple" a été l'invité du confrère Eric Gato dans l'émission "Taxi-Presse" jeudi sur Taxi-FM. Le responsable de la Coalition des 14 s'est prononcé sur plusieurs sujets de l'actualité sociopolitique du pays. Bonne écoute!9/21/2018 10:45:00 AM
 



Godfrey Akpa (...) Lire la suite

 

Pascal Adoko: « Il est temps que la CEDEAO dise clairement ce qui doit se faire à Faure Gnassingbé »
  Dans une interview accordée jeudi à la radio Kanal FM, Pascal Adoko, Secrétaire-Adjoint de la CDPA est revenu sur la tenue des élections annoncées par la CENI du Prof. Kodjona Kandaga. Selon l'homme politique, la CEDEAO doit prendre acte de ce qui se passe et assumer ses responsabilités. Car, dit-il, « à l’heure où nous sommes, le langage diplomatique est dépassé. Il est temps que la CEDEAO dise clairement ce qui doit se faire à Faure Gnassingbé. Mais s’ils sont incapables de le faire, ce n’est pas la peine de nous tourner en bourrique. Et là, le peuple prendra ses responsabilités ». Suivez plutôt!9/21/2018 10:17:53 AM
 



Godfrey Akpa (...) Lire la suite

 

Me Zeus Ajavon : « L'opposition togolaise est désarmée »
  La tournure que prenne la situation sociopolitique togolaise inquiète Me Zeus Ajavon. Dans une interview accordée au confrère Kanal FM, l'acteur de la société civile estime que l'opposition togolaise est complètement désarmée face à l'entêtement du régime à organiser les élections sans les réformes. L'avocat au barreau de Lomé, invite le chef de l’État, Faure Gnassingbé, à décongestionner la situation. Car, dit-il, il est le seul capable de régler la crise en renonçant à son ambition de briguer un 4e mandat en 2020. Bonne écoute!9/21/2018 9:52:19 AM
 




Godfrey Akpa (...) Lire la suite

 

Décentralisation : Le gouvernement lance une campagne nationale de formation et de sensibilisation des populations
  Le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, a procédé jeudi 20 septembre 2018 à Lomé, au lancement officiel de la campagne nationale de formation, de sensibilisation, de communication et d’information sur la décentralisation au Togo. 9/21/2018 9:44:48 AM
 

C’était lors d’une cérémonie solennelle organisée par ce ministère dans un hôtel de Lomé, en présence des responsables des institutions de la République, du corps diplomatique et des têtes couronnées.

L’objectif de cette campagne, a rappelé lors de cette rencontre, le (...) Lire la suite

 

Des mesures d’apaisement aujourd’hui plus que nécessaires
  J’ai passé une excellente fin de semaine pour le plaisir d’avoir eu la visite d’une de mes filles. Pour son arrivée, j’ai « arrêté » toute autre activité pour passer un bon moment avec elle ! Et ce, malgré qu’elle soit mariée et ait des enfants : le plaisir d’être entouré des siens et surtout de ses enfants est éternel. Pour dire que personne n’a le droit d’enlever la joie de la vie familiale à un autre citoyen pour des raisons difficiles à expliquer. 9/21/2018 9:39:05 AM
 

Et pourtant, au Togo, voici près d’un an que des compatriotes croupissent dans les prisons de Lomé, Sokodé, Dapaong et Mango. Et pourtant, au Togo, voici près d’un an que des compatriotes vivent en exil qui dans leur propre pays, qui (...) Lire la suite

 

Le Comité de suivi se réuni de nouveau à Lomé ce dimanche
  La deuxième réunion du Comité de suivi et de la mise en œuvre des recommandations des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour une sortie de crise au Togo, se tient à Lomé ce dimanche 23 septembre 2018 dans la salle Evala de l’hôtel 2 Février. 9/21/2018 8:29:46 AM
 

C’est par une lettre que le représentant de la CEDEAO à Lomé, Dr Garba Lompo a saisi la Coordinatrice de la Coalition des 14 partis de l’opposition, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, l’informant de la tenue de cette réunion.

« Nous avons l’honneur (...) Lire la suite

 

Nathaniel Olympio: « La grève de la faim de Nicodème Habia est un acte symbolique digne d'un homme engagé »
  La grève (illimitée) de la faim qu’observe depuis hier Nicodème Habia, président du parti « Les Démocrates », devant l’Ambassade du Ghana à Lomé est soutenue par certaines associations de la société civile et même des partis politiques membres de la Coalition des 14. 9/20/2018 10:42:47 AM
 

Pour Nathaniel Olympio, président du « Parti des Togolais », cette grève de la faim de Nicodème Habia est un acte «symbolique » et plein de sens.

« Nicodème Habia se met en grève de la faim. Je pense que c’est symbolique. (...) Lire la suite

 

Le PNP ne participera pas aux meetings de la Coalition des 14
  La Coalition des 14 partis de l’opposition organise ces 22 et 23 septembre à Lomé et dans plusieurs villes du pays, des meetings d’information et de sensibilisation à l’endroit des populations togolaises. Les responsables rencontreront ces populations afin de leur parler de l’actualité politique du moment, surtout les derniers développements liés à la réunion du Comité de suivi la semaine dernière à Lomé et le débat autour de la CENI. Seulement, le Parti national panafricain (PNP) ne s’associe pas à la démarche. 9/20/2018 9:45:11 AM
 

Ce n’est pas la première fois que le parti de Tikpi Atchadam se désolidarise des activités de la Coalition des 14. « Toutes les manifestations de rue dans lesquelles le nom du PNP figure, que personne ne vienne nous demander si (...) Lire la suite

 

Raphaël Kpandé-Adzaré : « Nous pensons que le cadre électoral doit être renforcé »
  Les responsables du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) persistent et signent qu'il faut recentrer le problème des réformes avant toutes élections au Togo. Selon Raphaël Kpandé-Adzaré, la CENI actuelle n'est pas conforme aux recommandations de la CEDEAO. "Nous pensons également que le cadre électoral doit être renforcé à travers le découpage électoral. Parce qu'aujourd'hui, lorsque vous prenez certaines circonscription du Togo, il faut au moins 100 000 voix pour élire un député. Or, si vous prenez d'autres circonscriptions, il faut seulement de 10 000 citoyens. Alors le principe universel, un homme une voix, se trouve biaisé. Je crois qu'il faut redécouper les circonscriptions électorales de manière à respecter ce principe universel. Mais cela ne peut être possible que quand le fichier électoral sera revu intégralement et que le recensement électoral aura lieu", a-t-il indiqué.9/20/2018 9:25:21 AM
 



Source:Togo-Actualités/YouTube (...) Lire la suite

 

Prof. David Dosseh: « Ne soyez pas découragés »
  Prof. David Dosseh explique amplement le fond de la situation sociopolitique togolaise aux participants à la conférence publique tenue mardi dernier à Tsévié. Le 1er porte-parole du Front Citoyen Togo Debout a invité les jeunes de cette localité à rester confiants, à ne pas céder au découragement. Avec les forces vives de la nation, nous aurons l'alternance que nous appelons tous de nos vœux, a-t-il déclaré.9/20/2018 9:05:36 AM
 



Source:Togo-Actualités/YouTube (...) Lire la suite

 

Déclaration de Tsévié du Front Citoyen Togo Debout/Vidéo
  Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a animé mardi dernier dans la ville de Tsévié une conférence publique sur le thème : « Recentrer le débat autour de l’impérieuse question des réformes pour la concorde nationale ». Cette rencontre citoyenne a vu la présence des jeunes de la localité membres de l’association et des artistes engagés. Ce sont des dizaines de participants qui ont pris part à cette rencontre d’échanges autour des réformes, comme condition sine qua non à la fin de la crise politique au Togo. Voici la déclaration de Tsévié du FCTD.9/20/2018 8:53:33 AM
 




Source:Togo-Actualités/YouTube (...) Lire la suite

 

« Les réformes constitutionnelles seront réalisées et elles le seront de préférence par voie parlementaire », précise le ministre Gilbert Bawara
  Le gouvernement sort de son silence et se prononce sur le procès qui lui est fait d’avoir laissé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) annoncé la tenue d’un référendum pour le 16 décembre prochain et de tenter d’empêcher la réalisation des réformes constitutionnelles par voie parlementaire. 9/20/2018 8:57:14 AM
 

C’est par la voix de son porte-parole, le ministre de la Fonction publique, du travail et de la réforme administrative, Gilbert Bawara que le gouvernement vient de donner des précisions sur ce qu'il en est réellement et rassurer l’opinion sur sa (...) Lire la suite

 

Togo Debout contre une parodie d’élection
  Le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a organisé une rencontre d’échanges avec la population de Tsévié mardi dernier. Cette rencontre qui avait pour thème « recentrer le débat autour de l’impérieuse question des réformes pour la concorde nationale » a abouti à la « déclaration de Tsévié » dont voici la teneur. 9/20/2018 8:45:32 AM
 

DECLARATION DE TSEVIE

1. TOGO DEBOUT !

En Août 2017, la tension sociale qui couve au Togo depuis des années sur fond de misère grandissante des citoyens, devient crise ouverte avec des manifestations dans la diaspora et sur l’ensemble du territoire national, manifestations durement (...) Lire la suite

 

Nicodème HABIA: « Je voudrais faire cet acte pour interpeller le président Nana Akufo ADDO »
  Nicodème Habia, président du parti Les Démocrates, a entamé depuis hier une grève (illimitée) de la faim devant l'ambassade du Ghana à Lomé. Selon le responsable, il s'agit d'interpeller le facilitateur Nana Akufo-Addo, président du Ghana, sur les agissements du pouvoir RPT/UNIR qui refuse de respecter la feuille de route de la CEDEAO.9/20/2018 11:05:05 AM
 



Source: iVisagesTogo/YouTube (...) Lire la suite

 

Nicodeme HABIA sensibilise un militaire pour la prise de conscience
  Ce ne secret pour personne. Nicodème Habia a repris depuis hier sa grève de la faim devant l’ambassade du Ghana à Lomé. L'occasion pour le président du parti "Les Démocrates" de sensibiliser un militaire qui était juste de passage devant l'ambassade. Suivez les images!9/20/2018 5:05:05 AM
 




Source: iVisagesTogo/YouTube (...) Lire la suite

 

Autres titres

  Nathaniel Olympio inquiète du "jour où le Togo explosera"  « Le jour où le Togo explosera », c'est le titre d'une tribune publié par le Président du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio. Lisez plutôt ! ..  [9/20/2018 4:05:05 AM]
  Gérard Akoumey : « Les élections qui seront organisées sans les réformes seront empêchées »  Les responsables du mouvement "Les Sentinelles de la République" persistent et signent qu'il n'aura plus d'élection au Togo sans les réformes. Gérard Akoumey, Coordonnateur général du mouvement demande aux deux protagonistes de la crise de se mettre en ensemble pour mettre en œuvre les réformes préconisées dans la feuille de route de la CEDEAO. ..  [9/20/2018 3:05:05 AM]
  Soudan du Sud : un cessez-le-feu complet et immédiat est impératif, selon l’ONU  Alors qu’un nouvel accord de paix a été signé par les parties en conflit au Soudan du Sud, un haut responsable des Nations Unies a estimé mardi qu’un cessez-le-feu complet et immédiat était impératif. ..  [9/19/2018 3:01:19 PM]
  La mention « en aucun cas », la bête noire du régime  La Commission électorale nationale indépendante (CENI) poursuit sa course effrénée pour la tenue des élections au Togo. Et ce, malgré les recommandations des Facilitateurs. Devant la presse en début de semaine, l’homme de main du régime de Faure Gnassingbé, Kodjona Kadanga, a créé la surprise en annonçant la tenue des élections locales et le référendum le 16 décembre 2018, soit 4 jours avant les élections législatives. ..  [9/20/2018 2:05:05 AM]
  Prof Kodjona KADANKA : « Toutes les conditions sont réunies pour la tenue des élections en décembre »  La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a échangé mardi 18 septembre avec la presse nationale et internationale sur les activités qu’elle a menées depuis février 2018 jusqu’à ce jour. ..  [9/19/2018 12:22:42 PM]
  Communiqué final de la 115ème session du secrétariat exécutif du PDCI-RDA  Ce mardi 18 septembre 2018 à Daoukro, de 12H30 à 14H, s’est tenue, sous la Présidence de SE. Henri Konan BEDIE Président du PDCI-RDA, la 115ème session du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA. ..  [9/19/2018 11:01:02 AM]
  Nicolas Lawson : « Ces gens ne savent pas le danger auquel ils font courir le peuple togolais en voulant organiser à tout prix les élections »  Dans une interview accordée ce mercredi matin au confrère Kanal Fm, Nicolas Lawson, président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) a invité Kodjona Kandaga et sa CENI à se ressaisir dans l'organisation des élections. Selon l'homme politique, Faure Gnassingbé et son gouvernement sont actuellement dans un égarement total et ne savent pas le danger auquel ils font courir le peuple togolais en voulant organiser à tout prix les élections. « Les élections ne peuvent pas créer le climat d'apaisement que nous souhaitons et la remise en ordre de la vie de cette nation. La société togolaise est fondamentalement déstabilisée. Et donc, il va falloir restructurer cette société. (... ) Il y a une situation qui n'est pas saine. Des individus ne peuvent pas se lever et décréter qu'il faut organiser des élections locales. C'est pour arriver à quoi ? C'est-à-dire que la gestion même de cette nation est gangrenée, criminelle et corrompue. C'est pour cela que les Togolais veulent se manifester, veulent se soulever. Parce qu'il y a trop de misère. Donc, la solution n'est pas une question d'organiser des élections. Il faut refaire un référendum, appelé le peuple à se prononcer sur une nouvelle constitution et à partir de là, on peut repartir sur de nouvelle base. Ces élections législatives et locales ne vont qu’envenimer la situation », a-t-il indiqué. Bonne écoute! ..  [9/19/2018 10:48:00 AM]
  Nicodème Habia reprend sa grève de la faim devant l’ambassade du Ghana  Il a déjà observé 48 heures de grève de la faim les 3 et 4 septembre derniers devant les locaux de l’ambassade des Etats-Unis au Togo. Nicodème Habia, président du parti Les Démocrates, reprend sa grève de la faim ce matin, cette fois-ci devant l’ambassade du Ghana au Togo, en signe de protestation contre les agissements du pouvoir RPT/UNIR « à travers les actes illégaux que pose l’actuelle CENI ». ..  [9/19/2018 10:53:21 AM]
  Me Dodji Apévon: « Ces gens marchent sur la tête »  L'annonce de la CENI selon laquelle les élections locales et le référendum auront lieu le 16 décembre prochain, soit 4 jours avant les élections législatives, dégoûte au plus haut point les leaders de la Coalition des 14. Intervenant ce mercredi matin sur la radio Victoire Fm, Me Dodji Apévon, président des Forces Démocratiques pour la République (FDR, parti membre de la Coalition des 14) a désapprouvé cette décision de la CENI. « En ce qui concerne le référendum, la feuille de route à préciser que : Ce n'est que dans l'hypothèse où les réformes ne sont pas faites à l'Assemblée Nationale qu'on ira au référendum. Mais pour que le texte soit adopté par les députés, il aurait fallu que le gouvernement envoie le texte à l'Assemblée nationale. On nous a annoncé l'arrivée d'un expert constitutionnel pour nous aider à concevoir le texte, nous attendons cet expert-là qui va essayer de proposer un texte conforme aux normes de la CEDEAO. Mais l'expert n'est pas venu, aucun texte n'est envoyé à l'Assemblée. Et aujourd'hui, on nous annonce un référendum. Cela veut dire que ces gens-là, ils marchent sur la tête », a-t-il fulminé. Pour l'avocat, c'est de la « provocation » pure et simple. « Qui va tomber dans ce piège à con ? Nous sommes cohérents dans ce que nous disons. Aujourd’hui, ce n’est pas l’organisation d’élection truquée qui va nous sortir des difficultés au Togo. (…) Ce qu’ils sont en train de faire là, loin de régler la crise politique togolaise, va la compliquer », a averti Me Dodji Apévon. Bonne écoute. ..  [9/19/2018 10:26:53 AM]
  Dr Georges William Kouessan mobilise la population de Djagblé pour les réformes  Les responsables du parti politique "Santé du Peuple" poursuivent leur tournée de sensibilisation et d'information à l'endroit des populations. Lundi, Dr Georges William Kouessan et sa délégation étaient à l'école primaire publique de Djagblé dans la préfecture de Zio, où ils ont entretenu les populations sur les derniers développement de l'actualité sociopolitique du pays. Notons que cette tournée démarrée à Djagblé, sera poursuivie dans la semaine à Adétikopé, à Kpogan, et prendra fin le samedi le 22 septembre prochain à Zanguéra. Suivez les images de la délégation à Djagblé. ..  [9/19/2018 10:12:08 AM]
  Les Sentinelles de la République disent NON aux élections sans réformes  En conférence de presse ce week-end à Lomé, les responsables du mouvement "Les Sentinelles de la République" et ses partenaires, notamment Nouveau Citoyen, Génération Togo, le Mouvement des Artistes Engagés pour le Togo et la Notation internationale, ont insisté sur la nécessité de la mise en œuvre des réformes préconiser dans les recommandations de la CEDEAO pour une sortie de crise au Togo. Sans réformes, il n'y aura pas d'élection au Togo, ont-ils soutenu. ..  [9/19/2018 10:00:16 AM]
  Djimon Oré : « Avec cette CENI, on veut amener le peuple à l’abattoir »  L’ancien ministre de la Communication, député à l’Assemblée nationale et président du Front des patriotes pour la démocratie (FPD), Djimon Oré a lancé mardi un cri d’alerte à travers une émission sur une radio de la place. Pour lui, il faut arrêter le régime de Faure Gnassingbé à travers sa Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui continue de foncer tout droit dans le mur. ..  [9/19/2018 9:46:00 AM]
  Des meetings de la Coalition des 14 sur toute l’étendue territoire  Aller vers les populations en les informant sur la situation politique, surtout après la première réunion du Comité de suivi qui n’a pas accouché grand-chose ; c’est l’objectif que poursuivent les responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition qui organisent des meetings à travers tout le pays les 22 et 23 septembre prochains. ..  [9/19/2018 9:06:02 AM]
  Un dialogue à 3 têtes :  C14, Pouvoir et Société Civile pour aller droit au but.   ..  [9/19/2018 2:12:46 AM]
  Complicité, légèreté et plaisanterie dans la gestion de la crise post-sommet : CENI, une diversion sur fond de calcul des frais de mission des émissaires de la CEDEAO  La réunion des 10 et 11 septembre derniers entre le Comité de Suivi de la feuille de route de la CEDEAO et les protagonistes de la crise politique togolaise laisse planer de profonds doutes sur la crédibilité des missions de la CEDEAO. ..  [9/19/2018 3:05:05 AM]
Nous livrons vos cadeaux à Lomé
  Pour faire des surprises à vos parents et amis, iciLome a pensé à vous.
Envoyer leur des cadeaux


   
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .