Dimanche, 24 Février 2019 | Version mobile |    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home|  Sport | Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Lu :717 fois | Imprimer | Envoyer | Votre commentaire  


 

TOGO/Les licenciés abusifs de 2009 à la SNPT lancent un cri de détresse à Faure GNASSINGBE
Les 614 travailleurs de la Société Nationale de Phosphate du Togo, SNPT abusivement licenciés le 14 janvier 2009, qui se regroupent en collectif était face à la presse ce jour à Lomé ont lancé un ultime cri de détresse aux gouvernants notamment le Chef de l'Etat, Faure GNASSINGBE afin qu'il soit clément à leur situation. En effet, le 09 janvier 2009, 614 employés de la SNPT se sont vus licenciés sans aucun respect des règles élémentaires en la matière. Ceci en violation des règles et procédures en matière de licenciement collectif et rupture de contrat de travail. Des démarches judiciaires et règlements à l'amiable entamés par les licenciés sont sans suite. Malgré la promesse du Chef de l'Etat de voir leur situation, bientôt dix (10) ans, aucun signe d'espoir n'est à l’horizon. Pendant ce temps, des centaines d'être les victimes de ce licenciement ont perdu leur vie. Au regard de leur situation, o, note une centaine de décès dû à la précarité résultant directement du licenciement. Nombreux sont ce qui sont malades, des familles brisées dû à la prostitution des femmes mariées afin de supporter leur famille. Et selon le collectif des licenciés abusifs et illégaux, c'est aussi l'une des acuses de décès des hommes pour raison coutumière, et plusieurs enfants déscolarisés à la merci de la délinquance. Face à cette situation et le statu-quo observés, les employés de la SNPT victimes de cette forfaiture de l'ex- Directeur de cette société ,Florent Badjam MAGANAWOE sollicite l'arbitrage de Faure GNASSINGBE pour mettre fin à l'injustice à laquelle ils sont confrontés et sauver leur situation de misère. - [ 9/6/2018 2:54:17 PM ]


 



TOUT AFFICHER

VIDEOS
TOGO/Des militaire et le carnage, le peuple a répondu autrement: La honte!  

TOGO/ Législatives :Le soutien de la CEDEAO à la mascarade électorale confirmée  

Jean Pierre FABRE / " Nous constatons avec satisfation que le mot d'ordre a été massivement suivi  

TOGO/Législatives: Le message du peuple dans le boycott et la crainte de représailles pour certains  

TOGO/Un citoyen lance:"Les élections ne feront pas partie ces gens.Ne baisons pas les bras!"  

TOGO/Avis d'une citoyenne sur le scrutin: "Ces élections ne donneront rien.La lutte continue!"  

TOGO/Législatives de la honte: Le peuple a boudé les urnes,un message à Faure GNASSINGBE  

L’UTG via le FCTD soutient les blessés de Kpalimé du 8 décembre dernier à Kpalimé  

Au nom des femmes togolaises, Mme AGOUNKE demande aux autorités le report des élections  

« Chez nous, la politique a transformé des frères en ennemis », dixit Mgr Nicodème BARRIGAH  

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .